POUIC ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dykstra Anderson, c'est pas un scientifique fou ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 656
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 21
Localisation : Au pays des poneys \o/
MessageSujet: Dykstra Anderson, c'est pas un scientifique fou ~ Dim 30 Mar - 1:37





Dykstra Anderson


 Rumdarjun


Prénoms : Dykstra
Nom : Anderson
Âge : 20 ans
Sexe : Masculin
Rang (élève, prof...): Prof de science
Daemon ou Hunter ? : Hunter
Orientation Sexuelle : Bisexuel
Origines : Américain
Autre : Science, science, science ~ Mouton ! - Sinon, 3ème perso.


Description...
Physique
Dykstra est plutôt grand, 1m76 pour être exact. Étant donné qu'il ne raffole pas des sucreries, il n'est pas du tout en sur-poids. Ses cheveux sont châtains clairs avec des reflets miels, un peu rebelles et presque ondulés. Suivant le modèle des cheveux, ses yeux sont marrons.
Un sourire est souvent dessiné sur son visage. Il s'efforce à paraître le plus sympathique possible. Sauf quand ça devient trop trop dur, il montre clairement qu'il n'est pas en accord avec le reste. Tout dépend de son humeur.
Il s'habille normalement, ayant tout de même une préférence pour les sweats, comme il trouve ça confortable. Bien sûr, il ne s'habille pas n'importe comment lors d’événements importants. Un casque trône presque tout le temps sur sa nuque, ou son crâne. Il n'est pas du genre à se trimbaler en blouse, il la garde pour les laboratoires, ou les cours. Mais il lui arrive d'oublier de l'enlever, c'est fréquent vu son temps passé à la porter.
Il est habile et aussi, il a l'air décontracté la majeur partie du temps.
Caractère
Alors, alors... Une description mentale, c'est quelque chose de bien simple à faire. Il suffit de décrire ce que l'on sait d'une personne, que ce soit en bien ou en mal. Or, il arrive que parfois, un problème se pose. Que dis-je... ! Pas seulement « parfois ». Personne ne se montre totalement devant les autres. Eh, faut pas être fou non plus. Lui, il n'est pas fou, loin de là. Ce serait triste d'être un scientifique complètement malade de la tête. Tellement obnubilé par ses expériences qu'il n'arrive pas à se passionner d'autre chose... Bref, Dykstra, il est pas vraiment de ce bord là.  Pas vraiment, parce qu'il sait que ressembler à un scientifique fou, ce n'est pas trop recommandé pour avoir de bonne relation par la suite. Sa façon de penser est peut-être pire, étant donné qu'il est en quelque sorte double face. Rien de bien méchant. Il pense  que tout le monde voit les choses comme lui les voit.

Dykstra est quelqu'un de plutôt calme, qui aime s'amuser en toutes circonstances. Il a pour optique qu'il faut savoir rire de tout, c'est mieux. Il ne paraît pas très sérieux, la plupart du temps. Pourquoi ? Parce que justement, il a toujours l'air de déconner, ou alors, trop enthousiaste. Ce qui est bête, c'est qu'il fait souvent preuve de sérieux dans ses paroles, mais on ne s'en rend pas compte. Il fait un peu exprès aussi. Comme ça, s'il y a une vérité à dire à quelqu'un, le concerné mettra un moment à le croire.

Il aime parler. Ça ne vous intéresse pas, ce qu'il dit ? C'est dommage parce que s'il est lancé dans ses paroles, bah... Il déblatérera encore beaucoup de chose.

Il n'est pas surhumain non plus, il n'arrive pas toujours à conserver son calme. Il essaie en général de paraître apte à encaisser mauvaises ou bonnes nouvelles que ça l'arrange ou non. Il essaie. Et il y arrive très bien. A vous d'essayer de l'énerver jusqu'à ce qu'il n'arrive plus à jouer son rôle, si ça vous amuse, et si vous êtes assez stupide.

Il aime la science et les études. Oui oui, il adore rester étudier jusqu'à pas d'heure s'il ne maîtrise pas un sujet. Ce qu'il préfère lors d'une étude, c'est la manipulation (personne ou objet, à voir), la pratique. Il est très doué pour la déduction, le raisonnement. Il n'a pas acquis cela sans rien faire, il a beaucoup étudié. Il était déjà intelligent à la base, il en a profité pour apprendre, apprendre, et apprendre, pour avoir plus de connaissance et de l'avance. On peut dire que son statut de scientifique lui plaît énormément.

Il n'est pas compliqué en ce qui concerne la nourriture. Tant qu'il y a à manger, ça lui va. Cependant, il a du mal avec le sucré et préfère le salé. Il voue un culte aux moutons. Ne cherchez pas pourquoi, mais il adore les moutons. C'est tout doux, tout mignon. Faute de ne pas pouvoir en posséder un vrai, par manque de temps ou d'attention, il s'amuse à collectionner les peluches. Ok, il a 20 ans, mais qu'est-ce que ça peut faire ? Il se fiche un peu des autres, même s'il évite  de le crier sur les toits.

Il a tendance à se montrer très sociable, par pur intérêt, par envie d'étude, ou juste parce que ça lui vient naturellement. Peut-être n'aime-t-il pas la solitude ? Ce serait difficile à admettre. Le monde est une expérience à ses yeux, il aime l'observer continuellement.

En tant que professeur, il a tendance à poser des évaluations surprises sur la table de ses élèves, il est d'avis que la rigueur est maîtresse de sa matière. Pourtant, ce n'est pas quelqu'un de très sévère, étant donné qu'il occupe ce job pour se divertir un peu.  
Once upon a time...
L'histoire.
De mon enfance, le tout début, le commencement, je n'en garde presque aucun souvenir. Et qu'est-ce que cela peut faire ? A vrai dire, je ne me préoccupe pas de mes jeunes années, les insignifiantes, les inutiles... Celles qui ne m'apprennent rien. Je préfère garder des souvenirs -bien que devenant vagues au fil du temps- qui me seront utiles, ou que je considère importants. Je n'ai pas eu 19 ans à ma naissance, et je le regrette parfois. Enfin, je ne suis pas compliqué, je sais bien qu'il faut profiter de la vie et de chaque instant offert. Ceci, on me l'a bien souvent dit. Et quel problème, lorsqu'on croit en la science, et non en ce Dieu et cette religion si souvent évoquée par mon entourage. Enfin, de cette éducation je n'ai retiré que le plus important. Il faut se montrer courtois et gentil envers son prochain, et tout le blablabla. Cette règle est utile, car elle permet de donner une bonne image de nous aux autres, et donc de les mettre en confiance.

BREF. Je parle inutilement.

Je me souviens bien de quand je vivais chez mes parents. L'ambiance était saine, ils ne gâchaient pas mon intelligence et m’encourageaient dans ma passion. C'était agréable à vivre. De toute façon, tant que je peux étudier, tout est agréable à vivre. Mes parents ne pouvaient faire autrement que d'aller dans mon sens, vu mon grand potentiel. Quoi ? Je répète juste ce que l'on m'a souvent dit ~. J'ai suivi l'histoire des daemons dès que j'ai eu vent de leur existences. Je trouve ça génial, miraculeux ! Il est vrai qu'ils sont différents, peut-être dangereux, en marge de la société humaine, rejeté parfois. Mais bon, je me surprends à croire qu'ils ne doivent pas être si malheureux que ça. A l'époque, je n'aurais jamais imaginé que j'allais pouvoir les étudier de près.

Je n'aurais jamais imaginé avoir un petit frère, aussi. J'avais trois ans, mais je me souviens du peu de temps passé avec lui. « Je me souviens », ce n'est pas exactement ça. Ce sont seulement des  petits  souvenirs. J'aimais bien essayer de lui apprendre des trucs, même s'il n'avait pas l'air de comprendre grand chose. Essayer de lui faire rentrer le tableau périodique des éléments dans la tête, c'est une chose qui m'a amusé. Pourquoi ? Très bonne question. Je voulais voir s'il avait les mêmes intérêts que moi.

Je ne suis pas resté longtemps avec lui, jusqu'à mes 7 ans. Les parents ont décidé de nous quitter à cet instant. Ils ont préféré se faire enterrer. C'est quand même triste, de se faire enterrer. Les vers de terre se servent de votre corps pour se rassasier, vous ne vous voyez pas pourrir, mais vous pourrissez... Le mieux serait de se faire incinérer. Ils ont choisi l'enterrement, et je n'ai pas pensé à ce que leur corps pourrait devenir. A vrai dire, je ne sais plus trop si je ressentais de la tristesse ou de la colère. Ou alors j'étais choqué. Une chose est sûre, la colère est arrivée rapidement. Ils nous ont laissé seuls, après tout. A cause de cet événement, j'ai atterri chez des gens à l'optique de vie bien trop différente de la mienne. Et mon frère, je ne sais même pas où il est passé. Ils n'étaient pas obligés de nous séparer...

Quoiqu'il en soit, mon cerveau conditionné pour étudier s'est bien vite intéressé à l'environnement dans lequel j'allais vivre. D'ailleurs, j'ai tout un album photo rempli pour mon étude. Il faut être rigoureux lorsqu'on étudie un sujet, et je le suis. J'ai passé neuf années de ma vie à écouter les gens chez qui je vivais. Tout ça pour l'étude, pour maîtriser un peu ce domaine. C'était d'un ennui mortel. Et ils ne se sont pas rendu compte de mon ennui. Ils pensaient, force de gentillesse, que je me plaisais chez eux. Oui, je suis souriant. Oui, je suis aimable. Oui, je suis serviable. Mais sérieusement, qui aurait voulu vivre chez une famille très croyante ? Et je ne voulais pas que cette douce famille change d'avis à mon sujet, pour me refourguer à une autre.

Ils avaient deux enfants. Je ne supportais aucun des deux. De vrais casse-pieds. Et c'est pour mon plus grand bonheur -bien que cela m'ait choqué- que l'un d'eux a été envoyé dans un laboratoire, un centre, pour mener à bien des expériences sur les daemons. Étonnant pour des personnes de foi. Ils ont été assez crédules pour croire que ceci pourrait guérir la grippe de leur fils. Vous avez bien lu. Le pauvre petit avait une grippe. Il n'empêche que je l'ai jalousé. Il allait voir des choses que je ne pourrais pas voir avant d'avoir acquis un certain niveau. Il ne fallait pas, je le sais. La famille d'accueil a continué à prier son sois-disant Dieu, dans l'espoir que leur fils survive. Je ne vous raconte pas mon envie de les secouer, de leur ouvrir les yeux sur l'absurdité qu'ils vénéraient. La science peut tout prouver, leur croyance, non.

Après ces neuf ans passés à écouter, à supporter que l'on piétine la science, j'ai montré que je n'étais pas comme eux. Ils n'ont pas apprécié. Surtout pas. Je ne devais surtout pas dire que la religion était une chose stupide et absurde. Imaginez vous. Vous êtes dans votre salon, en train de préparer un café, l'enfant que vous avez accueilli vient vous voir, et sérieusement, il vous déclare qu'il en a marre, que Dieu, ça l'ennui, qu'étudier ce domaine l'ennui, que votre famille aurait besoin d'aide majeur, car elle est en proie à de sérieux problèmes mentaux. Ils n'ont pas apprécié. J'étais obligé de leur dire cette vérité, sans quoi, j'aurais dû me taire pendant longtemps encore. Et pourtant, j'en ai fait des efforts. Je voulais seulement qu'ils comprennent que la science est absolue.


Ils m'ont jeté dehors  quand j'ai essayé de leur dire le plus calmement possible que leur fils était sûrement mort, et en vain, quand j'ai prôné le pouvoir de la science, écrasant face à leurs mythes invérifiables, quand j'ai démontré qu'ils étaient issu d'une évolution génétique et non d'un travail ardu de Dieu. J'ai monté les escaliers quatre à quatre, après avoir reçu la claque, pour préparer ma valise et quitter cet asile de détraqués. Ils auraient pu m'aider à aller plus rapidement qu'ils l'auraient fait, mais ils se sont contentés de chercher une explication en communiquant avec le vide. J'ai claqué la porte en sortant, de l'argent remplissant la poche de mon jean, et je suis parti le plus rapidement possible. Je n'étais pas à l’abri d'un exorcisme redoutablement ridicule et mortel !

Suite à cette délivrance, j'ai cherché à m'installer quelque part. Et ça a été plus difficile que prévu, on ne fait pas toujours de bonne rencontre dans la rue. Je n'avais rien pour me défendre correctement contre ces gens indésirables, à ce moment là, juste un tuyau trouvé par terre que j'ai écrasé sur la tête de ceux qui insistaient trop. L'intelligence n'a pas vraiment sa place dans ce milieu, il faut dire.

Un jour, alors que je faisais quelques expériences simplettes dans un parc, un homme est venu me voir. Il avait l'air d'être une personne sérieuse, au coup d’œil que je lui ai jeté brièvement, pris dans l'expérimentation. Il n'a pas voulu déranger, lui aussi a été absorbé par le test. A peine avais-je terminé et noté mes observations qu'il s'est présenté.  Alexander, 29 ans, un scientifique,  il se rendait à son laboratoire en coupant par le parc quand il a remarqué mon action. Soit disant il recherchait quelqu'un pour le seconder lors de ses travaux, et il en avait besoin de toute urgence au vu de nombreuses démissions de partenaires à cause du sujet de recherche. Je ne me suis pas trop demandé pourquoi il en parlait à un gamin de 16 ans, alors qu'il suffisait de chercher pour trouver un remplaçant. Son sujet était celui que je voulais absolument approcher. Les daemons.
Mes yeux se sont instantanément illuminés et j'ai accepté avec un grand sourire.

Suite à cet événement, j'ai pu développer un savoir que je n'aurais jamais pu acquérir si j'étais resté dans cette maison de malheur. Je n'ai pas manqué d'expliquer ma situation à Alexander, d'ailleurs, et il m'a recueilli sans mal. Même si je n'ai passé que quatre ans avec lui, l'ambiance égalait plus celle d'une famille normale qu'avec l'ancienne. Cependant, je ne pense pas que cette normalité convienne à tous. J'ai aussi découvert son laboratoire. Salle de rêve pour nous scientifique, salle de torture pour eux daemons. Je ne le nie pas, certains sont morts tant la souffrance était grande, mais on faisait en sorte d'éviter ça. Il m'a parlé des hunters, comme quoi il en était un. Curieux, j'ai voulu en savoir plus, et en sachant ce que la science permettait de faire, j'ai décidé de le devenir à mon tour.

J'ai rigoureusement étudié le domaine que j'affectionnais le plus, en approfondissant surtout dans les faiblesses des daemons, histoire de me créer des armes. Puis j'ai cherché à élargir mon étude, à m'éloigner du laboratoire pour découvrir d'autres milieux d'évolution. Là, j'ai eu l'occasion de contacté la daemon academy à qui j'ai expliqué mon projet d'étude, le but de ma venue et ma grande envie d'observer des daemons évoluer en cohabitation avec leurs ennemis habituels, les hunters. Pour ne pas être un simple scientifique qui ne ferait que traîner dans les pattes des élèves, j'ai choisi d'occuper le poste de professeur de science.  


I've got a power
Informations sur la race, le type d'arme (...)
La science est mon outil le plus utile pour arriver à exercer mon activité de hunter. Les virus, bactéries, et toutes autres pathologies sont à mon service. Je me sers de différentes choses pour les  faire entrer dans l'organisme des daemons.

• Seringues
• Gaz
• Comprimés
• Boissons, nourriture contaminée
...

Bref, tant de moyen efficaces. Certains sont plus discrets que d'autres. Je garde seringues et flacons  sur  moi, elles servent pour les besoins immédiats. Un scalpel se trouve parfois dans ma poche, il est utile pour tout, pas seulement charcuter un daemon perdant le contrôle.
J'ai conçu la plupart de mes armes, et chaque produit est adapté pour une situation donnée. Il est évident que les daemons n'ont pas tous besoin des mêmes traitements. Ces derniers sont créés de telle sorte que les défenses immunitaires des cibles ne résistent pas, c'est très  efficace. Ils sont inodores et incolores, encore plus efficace. Je ne cache pas qu'il faudrait en améliorer quelques uns, mais j'y travaille.   



About you



Date de Naissance : You know.
Vrai Prénom (facultatif) : You know too.
Age : Also.
Comment as-tu découvert le forum ? : J'y étais déjà !
Comment le trouves-tu ? : Je le dis souvent.
Code du règlement : ~



© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Dykstra Anderson, c'est pas un scientifique fou ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mr Anderson Vs Randy Orton
» [FB 1623][Q.G secret de la Brigade Scientifique] Attention, il y a des poils de chat qui trainent par terre ! [Pv Baph']
» Un pirate scientifique : la némésis de Specter
» Marathon Scientifique #1 [14/09/2013]
» Invention Scientifique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon Academy :: Administration ~ :: Papiers d'Inscriptions :: Présentation Validée :: Professeurs-