POUIC ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Dim 8 Juin - 23:30




« Ainsi soit-elle. »





Shiki


Feat' Eiram.


Malheureuse. Voilà ce qu'il redoutait. Qu'elle soit malheureuse. Raison pour laquelle il s'activait sur la peluche, essayant de bien le recoudre et que cela soit solide. Voilà pourquoi il était si heureux quand il la voyait sourire. Et aussi décontenancé quand elle lui sauta dans les bras. Ca devenait agréablement familier, de la serrer comme ça, dans ses bras. Son odeur agréable, sa peau douce, elle était si parfaite... Et si adorable.
Shiki rougit un peu, et sourit, parce que le sourire de sa Dame est contagieux. Contagieux et magnifique.  Cet instant va rester gravé à jamais dans son coeur, car il était heureux. Le bonheur est une notion si fugace et éphèmère. Le bonheur, c'est rare, ça vient, on s'y accroche de toute nos forces, mais ça finit par repartir tout de même. Et c'est cette pensée qui assombrit le visage du jeune homme. Il est heureux, là. Mais elle va le laisser tomber, parce qu'il n'est pas "normal". Parce qu'il est laid, détraqué. Voilà, il ne peut pas être heureux. Des pensées sombres alourdissent son esprit. Il ferme les yeux, dépité, essayant de passer outre ces pensées, mais rien n'y fait.

Shiki est du genre à déprimer facilement. Et puis, l'amour, c'est beau, mais il ne comprend pas, ne connait pas. Il n'a jamais... Enfin si, mais c'est des épisodes sombres d'une histoire détraquée, des épisodes flous et fous. Bref, il n'a jamais vraiment aimé. Sauf aujourd'hui. Il tombe amoureux. N'est ce pas étrange ? Ils viennent de se rencontrer. Chez un loup, les compagnes, c'est sacré. Le siens a sûrement été trop longtemps seul. Un loup cherche la compagnie d'une femelle, non ?

Quand elle prend sa main dans la sienne, et l'emmène vers le frigidaire minuature, il a une pensée fugace; un corps doit être coupé en combien de morceau pour rentrer là dedans ? Il a toujours trouvé ça bizarre, ces bébés frigots. Il mange sa viande crue, et il ne craint pas les maladies, donc sa viande peut rester planquée dans un placard, pas besoin d'être refroidie... Et puis, dans sa chambre, il n'y a que barbaque et sandwiches. Les frigots minuatures, vous voyez... Il n'en a pas l'utilité.
Oh, pensez à ce genre de connerie lui permet de dégonfler son stresse et ses pensées noires. Ca le détend, vous voyez. Bref,la Dame te parle, Shiki ! Il écoute attentivement, plus pour le plaisir d'entendre la voix d'Eiram que pour se concentrer sur ses paroles. Mais justement, ces mêmes paroles le font sourire. Elle est tellement choupi, à s'excuser... Alors que tu empiètes son territoire, elle t'offre pitance.

« C'est rien... Mh, ce que tu veux, merci ! »


Tu te contenteras du minimum, même si il en faut beaucoup pour repètre un garou. Mais tu refuse qu'elle sache ce que tu es. Sinon, elle partira directement. Enfin, te feras partir. Surement à coups de balais, en hurlant. Tu as déjà vécu ça.


# Short, gomen. Et shut !


© Kibara



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Mar 10 Juin - 4:03




« Won't let you go »

 Feat' Shiki        

Eiram Farrell


Les cinq sens. Ce sont eux qui dominent notre être tout entier à chaque instant de notre vie. L'ouïe. L'odorat. Le toucher. Le goûter. La vision. Toutes ces choses qui peuvent nous permettre de vivre en société. De se faire une opinion, de mettre de la couleur dans nos vies. Mais c'est aussi très utilisé en termes de relations. Comme là, par exemple. Si je prends chacun de ces sens pour donner mon appréciation sur Shiki, je pourrais facilement détecter ce qui se trame dans ma tête.

Bref, commençons. L'ouïe. Il a une voix sublime. J'adore l'entendre parler, raconter tout et n'importe quoi. L'odorat. Il a une de ces odeurs… Présentement, je ne sais pas si sa senteur se mélange à celle de ma colocataire, mais il me semble que c'est une odeur… De chien. Un peu comme celle d'Alice. Sauf que, à force de vivre avec une garou, je m'y suis habituée. Et ce n'est plus si désagréable qu'auparavant. Aussi, il a un petit… Je ne sais quoi, qui distingue son odeur des autres lupins. Le toucher. Sa peau est douce, agréable à caresser. Chaude, aussi. J'aime me sentir dans ses bras, collée contre son torse nu. Au simple contact de nos deux peaux, je frissonne. Le goûter. Pour l'instant, c'est le dernier point qu'il me reste à vérifier. Le goût de ses lèvres. Parce que non, je ne le mordrai pas pour goûter son sang. Ce serait fort inapproprié… Et pour finir, la vision. Il est si beau garçon… Original, aussi. Ses yeux lui donnent un de ces charmes! Et… J'apprécie la vue, quoi.

M'enfin, c'est pas facile à démêler tout ça. J'aime sa compagnie, je voudrais apprendre à mieux le connaître et, qui sait jusqu'où ça pourrait aller… Avec lui, je n'ai nulle envie de manipuler. Je ne veux que le sentir près de moi, le voir sourire, le serrer dans mes bras. Et… Stop. Je ne dois pas m'étaler sur le sujet, je ne dois pas tomber amoureuse. Être en amour? Je ne devrais pas. Je ne suis pas prête à souffrir à nouveau, même si une petite voix me dit que Shiki n'est pas comme les autres mecs. Sauf que cette petite voix, je préfère la faire taire pour le moment. Pour me concentrer sur le repas que je dois lui préparer.

Puisqu'il ne semble pas avoir de préférences, je sors du frigo une pomme, le plat de pâtes et une petite brique de fromage. Je laissai le fruit non loin de mon invité et mis le plat de nouilles à la sauce rosée dans le micro-ondes pour le réchauffer. Alors que les pâtes crépitaient dans le petit four, je coupai plusieurs morceaux de fromages que je disposai dans une assiette. Côté présentation, j’assure. Je sortis deux verres d'une armoire et nous servi à tous deux un grand verre d'eau. Pas question de boire de l'alcool ce soir, pour une fois que je suis heureuse sans drogues!

Sauf que là, il faut meubler le silence. Le temps que le plat chauffe, du moins.


« Est-ce que c'est l'odeur de ma colocataire qui cache la tienne ou tu es un loup-garou? »

Question un peu trop directe, je vous l'accorde. Mais je suis curieuse. Réalisant par après que ma question pouvait avoir quelques arrière-pensées peu favorables aux loups garous, je rectifiai:

« La seule que j'ai rencontré, c'est Alice, la fille qui habite avec moi. Mais je suis curieuse et j'ai jamais vu de mec lupin… »



# J'ai failli te faire un pavé, mais j'me suis retenue :D  

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Mar 10 Juin - 21:04




« Loin dans le ciel, son bonheur est gravé. »





Shiki


Feat' Eiram.


Tandis qu'elle s'affaire, il l'observe docilement, se contentant d'enregistrer le moindre geste, d'en remarquer l’élégance, d'apprécier ce corps qui l'attire tellement. Un corps si sublime, exotique, frais. Sans artifice. C'est rare, de nos jours. Il a remarqué que nombreuses étaient les femelles à utiliser des odeurs synthétiques dégoûtantes, à se maquiller comme des bâtiments qu'on rénove, à s'habiller avec des trucs à froufrous partout, des motifs arc-en-ciel et des chaussures affolantes de par la taille toujours plus haute des talons.  L'homme en toi trouve ça sans intérêt particulier, le loup, lui, trouve ça complètement contre nature. Deux parts d'un même être ne sont pas toujours d'accord. Shiki est la preuve vivante d'un désaccord intérieur des plus profonds.

Il l'observe, silencieux, appréciant le spectacle, mais sa question le fait se raidir. Droit comme un I. Il la regarde, détourne le regard, la re regarde dans les yeux, et détourne de nouveau les yeux. Elle sait. Bordel de merde, elle sait qu'il est un monstre. Une créature affreuse. Elle va le tuer, le torturer, ou encore le repousser. Pourquoi n'a t-elle pas déjà commencé ? Pourquoi préparer le repas ? Jamais il ne comprendra les femmes, décidément. Elles sont tellement... Incompréhensibles. Pourquoi nourrir un monstre ? Et... Attends. Tu veux dire que tu n'as pas flairé l'odeur de la louve qui vit ici, Shiki ?
La honte le prend légèrement, ainsi que le sentiment d'être sur le territoire d'un autre. Et la colère contre lui même. Il ne s'est pas assez méfié, trop occupé à reluquer la femelle. Pour sa décharge, elle est sublime et sent très très bon. Il renifle enfin l'air plus attentivement ; En effet, l'odeur d'une autre louve. Son loup réagit comme en présence de n’importe laquelle de ses congénères et commence à s’exciter. Tant qu'il n'aura pas choisit de compagne, cet abruti continuera à l’oppresser de le faire. Vivre seul est mauvais pour une bête de son espèce. Même pour un homme. La solitude est affreuse.
Oppressante.
Elle détruit, ronge, annihile.

Il ne sait pas comment réagir. Elle a dit qu'elle était curieuse. Et lui mentir, alors qu'elle a des doutes, ce serait pas bien. Elle le sait, ça ne fait aucun doute. Ou elle le sera bientôt. Alors, il pourra dire adieu à ses piètres chance de rester ami avec elle ou mieux encore , s'il ne lui dit pas. S'il lui dit, il a encore ses chances. C'est avez un air piteux qu'il lève la tête pour la regarder, les joues légèrement rougies par l'effet de la colère qui l'a prit, mais aussi de la gêne. Son regard est embué par le chaos qui règne dans son esprit, chaos dût à l'hésitation et toutes les pensées qui alimentent celle ci.

« Oui, je suis... Mais... Tu sais, c'est... »

Il se tait, conscient qu'il ressemble à un enfant qui tente de justifier une de ses conneries. Hors, il n'y est pour rien... Enfin, presque. Il hésite, il ne sait pas quoi faire. Et finit par cracher, dédaigneux.

« Je suis un monstre. Je mange des gens. Des proies... »

Pourquoi ? Pour la dégouter autant que tu te dégoute toi même. Personne ne peut apprécier un loup garou qui aime tant voir la peur dans les yeux de ses victimes, qui trouve ça excitant de les faire souffrir. Tu veux voir de la peur ou du dégout dans ses yeux, te punir d'être ce que tu es. Voilà ce que tu veux, toi, Shiki. L'homme qui refuse d'être le loup. Le Loup qui veut dominer l'homme.


Nul. Gomen d'y répondre avant l'autre, mais j'avais un élan d'inspiration qui m'a prit. Et pis heureusement que tu m'as epargné du pavé !


© Kibara



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Jeu 12 Juin - 4:54




« Don't reject me, please »

 Feat' Shiki        

Eiram Farrell


Je sais quand je gaffe. Quand je dis quelque chose qu'il ne faut pas dire. Et puis voilà, ce sentiment est de retour. La culpabilité. Je n'aurais pas dû parler du fait qu'il est un loup, je n'aime pas moi-même qu'on me demande si je suis bien une suceuse de sang. J'aurais dû savoir qu'il n'apprécierait pas, que ça le gênerait ou le mettrait mal à l'aise. Mais, hélas, j'ai encore gaffé. J'ai touché la corde sensible, autrement dit.

Sa réponse me laisse toutefois perplexe. Son air piteux, sa tentative de réponse et son ton dédaigneux me laissent sans voix. Je ne sais plus comment réagir face à tout ça. Alors j'analyse. Il semble vouloir me dégoûter de sa personne… Mais dans quel but? Je ne peux le mépriser ou encore ressentir du dégoût. Je l'apprécie, assez pour lui demander de l'aide pour un travail que j'aurais très bien pu effectuer moi-même juste pour passer plus de temps en sa compagnie. Et je sais ce qu'il vit. Je n'ai jamais vraiment accepté ma condition de vampire, même s'il était plus facile pour moi de vivre en vampire "traditionnel" durant une certaine période. Je déteste ce mode de vie, je m'adapte, c'est tout. Parfois, il est dur de contrôler les pulsions de notre propre corps vous savez…

Comprenant ce qu'il ressent, je pose ma main sur son bras. Sa peau est si agréable au toucher… Et je cherche mes mots. Je veux lui expliquer. Je voudrais tout lui balancer, là, maintenant. Lui dire qu'il n'est pas seul. Que je vis une situation identique. Que peut-être nous ne sommes pas rencontrés par hasard, finalement. Mais tout bloque, les émotions refaisant surface bloquant tout mot désirant sortir de ma gorge. Alors j'inspire profondément, et me lance.


« Moi aussi, je suis un monstre. J'ai tué, et pour survivre je n'ai pas le choix de me gorger de la vie d'individus que je ne connais même pas. Mon corps réagit à la moindre vue ou odeur du sang, et c'est plus fort que moi. »

Je laissai le silence s'installer pendant que je reprenais mon souffle. M'enfin, ce n'est pas un vrai silence. Parce que le micro-ondes décide de sonner à l'instant pour nous informer que la chaleur du plat de pâtes est désormais à point. Je me presse de détourner le regard et je vais chercher le plat, me forçant à penser à autre chose qu'à la déclaration que je venais de lui faire. Il ne savait même pas que je suis un vampire… Je n'aurais pas dû lui balancer ça. Perdue dans mes pensées, j'avance comme une automate, dépose l'assiette devant lui avec des ustensiles et je retourne près de lui. Pas à contrecœur, mais avec appréhension. Parce que maintenant, je suis à sa merci. Il y a toujours eu une rivalité entre les loups et les suceurs, alors qu'adviendra-t-il de nous, maintenant qu'il sait?


# Short & nul, gomeen. Dis pas n'importe quoi, il gère! Et pas grave, tu es libre de répondre au RP que tu veux o/

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Lun 30 Juin - 22:03

 
Monstre.
C'est ce qu'ils ont dit. Ils l'ont marqué dans leur dossier. Ton dossier; Celui qui parle de toi, tes maladies, tes réactions, ta vie, ta mort, tout. Ce dossier épais comme une bible, qui déborde de feuilles et de radiographies en tout genre. Un dossier que tu n'as jamais lu. Il te faudrait plusieurs jours pour le lire en entier. Et ils ne veulent pas te le laisser lire. D'ailleurs, tu n'avais pas le droit de lire, là bas. Juste de subir leurs tests, d'être leur pantin. Leur source de distraction, pour certains. Tu te souviens de cet homme. Qui t'as fais tellement mal. Qui t'as dégouté. Tu te souviens de trop de choses.
Ce n'est pas le bon moment de se souvenir.
Monstre.
Elle est belle, gentille et elle te comprends. Le mot s'impose dans ton esprit; vampire. Tu le sais, quelque part. Elle ne semble pas mauvaise. Pas monstrueuse. Elle semble elle même. Dégoûtée de sa propre nature, de ses actes. Elle semble si humaine, si normale. Elle est si belle...
Un monstre.
Tandis que toi, tu es laid, sombre, tu ne comprends que la voie du sang. Tu es faible, tu te raccroches à ton désespoir pour survivre. Elle est lumière, tu es ombre. Tu es inutile. Pas vrai, SHiki ? Après tout. Tu es un monstre.
UN MONSTRE.
Comme un élastique qui claque, ton semblant de calme s'envole en miette. Mal. Tu as l'impression que toute l'air de tes poumons s'échappe. Tu claques des crocs, furieux contre toi, contre ce manque de contrôle, contre elle, pour être là alors que tu perds les pieds. Honte. Tu as honte. C'est la première fois depuis longtemps que tu ressens aussi bien la brûlante morsure de la honte. L'odeur du repas qu'elle sort du micro-onde affame la bête, l'odeur de sa peau fait frémir l'homme. La vision de sa normalité rend jalouse la folie. Tu recules, un pas, deux, te retrouve dos au mur, transpirant, mais ayant incroyablement froid.
C'est de la peur, que tu ressens là, Shiki ?
Ta gueule, Monsieur pouic ! Voilà ce que tu aimerais lui dire. Mais il continue de t'énerver avec ses sarcasmes, ses vérités blessantes. Les vampires n'aiment pas les loups. Ils les détestent, c'est naturel. Elle va te repousser. Elle va te jeter dehors. Elle va te manger. Il continue de déblatérer tout un tas de choses dans ta tête, te faisant peu à peu complètement oublier Eiram, trop concentré à essayer de stopper les tremblements de ton corps, d'entraver le Loup et d'étouffer cette voix qui va te rendre fou.

Les canines complètement développée, tu tentes de les caser derrière tes lèvres, de ne pas les montrer. Ta mâchoire de prédateur est terrifiante. Les mains sur la tête, tu te plis, tentant de résister aux assauts de ton propre corps.
Bordel de merde !


# Short et veryyy late, gomen. J'ai la flemme de mettre le codage, ça plante trop.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Lun 30 Juin - 23:14




« Let me love you »

 Feat' Shiki        

Eiram Farrell


Sa douleur devenait insupportable à observer. Sa souffrance était insoutenable. J'aurais dû savoir que ces sous-entendus lui feraient comprendre que je suis une suceuse de sang. Mais… C'est pas comme si j'allais le rejeter! Le voir s'éloigner de moi, transpirant, ça me rend dingue. Bordel, mais qu'est-ce qui pourrait être si terrible à ses yeux? Que je sois une vampire? Mais je ne lui ferais aucun mal! Je ne pourrais me regarder à nouveau dans un miroir si je lui faisais mal. Comment pourrais-je me le pardonner? Il semble si innocent…

Il vit avec une bête en lui, constamment. Qu'il se considère comme un monstre n'est pas surprenant. Cependant, il n'y est pour rien, contrairement à moi. Si je n'étais pas tombée amoureuse de Mark.. Je ne serais pas ainsi aujourd'hui. Et Shiki ne tenterait pas de s'éloigner de moi en ce moment. Comment lui dire que cette haine vampire-loups tant promue par les romans n'existe absolument pas en moi? Avec des mots, bien entendu.

Mon cœur se serre, les larmes me montent aux yeux alors qu'il se plie sur lui-même. Il semble si vulnérable ainsi. Je ne veux qu'une chose : le prendre dans mes bras et le bercer doucement. L'affection que j'éprouve pour lui semblait partagée il n'y a qu'un instant… Qu'est-ce qui a changé? Vampire. Ma nature. Voilà ce qui me cause encore tous mes problèmes.

Lentement, je m'approche et m'agenouille face à lui. Si seulement il pouvait être dans ma tête, là, maintenant… Il comprendrait tout! Il n'aurait pas à vivre cette souffrance, et moi non plus.

« Shiki ! Oh non, Shiki, ne pense pas que ce qui se raconte dans les livres existe. Je ne te hais pas, absolument pas! C'est tout le contraire, même. Je ne me pardonnerais jamais de te faire le moindre mal, je préférerais me faire mal à moi-même plutôt que de te faire souffrir. »


Tout au long de ce monologue, je m'avançais vers lui jusqu'à ce qu'à peine quelques millimètres ne nous séparent. Je lève ma main et, après un moment d'hésitation, caressai ses cheveux. Ils sont si doux…

« Je ne veux pas te faire du mal Shiki. Je… Je ne sais pas ce que je ressens, mais ça se rapproche beaucoup plus de l'amour que de la haine. Ce n'est pas le fait que tu sois un loup qui va changer quoi que ce soit à ça ! »

Je ne sais plus comment le convaincre de ma sincérité. Comment lui faire voir ce qu'il refuse obstinément de constater?




# Quand même court, gomen.

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Ven 4 Juil - 16:56

 
Elle te parle. Ses paroles percent le brouillard. Les larmes tracent des sillons humides sur tes joues rougies par l'effort. Tu transpires, tous les muscles contractés. Et elle! Elle, qui se contente de t'apporter du soutiens. Quelle abrutie ! Elle se méprend sur les raisons de ta crise. Enfin, pas totalement. Mais... Elle est si douce et gentille; Elle t'aide alors que tu es blessé. Elle ne t'abandonne pas.
Tu ne comprends pas. Tu ne la comprend pas.

Ces paroles te touchent très très profondément. Raison pour laquelle ton loup, aussi déconcerté que toi, se début beaucoup moins. Tu sais que tu a les yeux barbouillés de larmes, mais tu prends le risque de le lui montrer, de montrer tes yeux d'animal à son regard, pour vérifier qu'elle ne se moque pas de toi. Et sa main entre en contact avec ton cuir chevelu, te caressant doucement. Cette caresse peu paraitre anodine, mais pour toi, elle est un signe d'affection très conséquent. Le loup se calme. Il te laisse nu face aux sentiments qui affluent, tous très contradictoires et désordonnés.
Des sentiments qui te sont inconnus. Tu ne sais pas quoi faire, d'autre que d'écouter ce qu'elle continue de dire.

Et tu pousses un couinement. Elle... Elle est gentille. Si gentille. Elle t'aime. Enfin, tu penses comprendre ça. Tu veux comprendre ça. Elle est si jolie, en plus. Et elle ne t'abandonne pas. Et elle veut bien de ton loup. Tu craques et te jette sur elle, pour la compresser dans tes bras, toujours tremblant. La douleur est présente, mais reléguée au second plan. Tu enfouis ton visage dans ses cheveux, sanglotant à moitié. Tu as l'envie de rire, mais tu te retiens, de peur de sembler hystérique; ce que tu es surement. Le tambourinement dans ta poitrine est dérangeant. Tu ne trouve pas la sensation douloureuse, juste gênante. Respirant à fond son odeur, tu te calmes petit à petit, dé-sert ton étreinte quand tu remarques que tu risques de l'étouffer ou la broyer contre toi même.

Tu ouvres la bouche, essaie de baragouiner des excuses, mais te rendant compte que tu n'en sortiras rien de vraiment clair, tu te tais, attendant qu'elle t'apostrophe d'insulte ou te traite de fou. Tu as l'habitude, après tout. Tu réussis quand même à lui sortir un petit "pardon" timide et nerveux.

# Short, gomen.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Ven 4 Juil - 21:14




« I... I think I love you »

Feat' Shiki

Eiram Farrell


Son adorable bouille tournée vers moi, en larmes, me fait complètement fondre. Je n'aime pas le voir pleurer, ça me fend le cœur. Je voudrais tant le serrer contre moi, là, maintenant. Sauf que, contre toutes attentes, c'est lui qui se jette sur moi pour me serrer dans ses bras. Et… Je me sens bien. J'aime quand il me serre contre lui, même si c'est aussi fort qu'en ce moment. Oui, une personne normale se serait étouffée, mais pas moi. Je profite de cette proximité pour respirer son odeur et écouter son cœur battre. Son visage dans mes cheveux me fait l'effet d'une caresse, me prodigue un doux frisson dans tout mon corps.

Il relâche prise un peu, me permettant de respirer un peu mieux. Non je n'étais pas en train de m'étouffer, mais j'avais un petit peu de difficulté à respirer. Je ne me plaindrai pas, par contre, ça m'a permis de me rapprocher de Shiki, à mon plus grand bonheur. Et il semble aller mieux. Je passe mes bras dans son dos et le caresse doucement. Sa peau est si douce… Je ne comprends pas pourquoi il s'excuse pour ce qui s'est passé, ce n'est pas sa faute et il a le droit d'avoir ses réactions.

Portée par un élan de tendresse, j'approche mes lèvres des siennes et l'embrasse avec tendresse. Mon cœur bat la chamade dans ma poitrine alors que mes joues prennent une teinte rosée et qu'une bouffée de chaleur m'envahit. Je me sens si bien… Des petits papillons font leur apparition dans mon ventre alors que je presse un peu plus mes lèvres sur les siennes. C'est le bonheur total. L'euphorie, quoi. Sauf qu'il y a une fin à tout.

Je m'éloigne lentement de lui, plongeant mon regard de braise dans ses yeux vairons. Je redoutais sa réaction au plus haut point. Et si j'étais allée trop vite? Et si… Et s'il ne m'aimait tout simplement pas? Parce que oui, je crois ressentir de l'amour pour lui. Un amour qui n'équivaut pas celui ressenti pour Joaquim, mais de l'amour quand même. J'imagine que cette rencontre dans le placard a eu l'effet d'un coup de foudre sur moi. J'espérais qu'il ne m'en voudrait pas pour ce baiser, mais c'était plus fort que moi…

« Dé… Désolée, Shiki, je… »

À quoi bon essayer de s'expliquer quand on n'a aucune excuse valable?




# Court, gomen

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Dim 6 Juil - 22:49

 


Vous savez, à force de recevoir autant de choc, le petit SHiki va se briser en mille morceaux.

Elle t'as embrassé. Un bisous. Mais pas sur la joue ! Non. Sur les lèvres. Comme les amoureux. Tu sais, que les amoureux font ça. Tes parents le faisaient, des bisous comme ça. Avant qu'ils ne se rendent compte que tu étais un vilain petit canard. Après, tu n'avais plus le droit de les voir. Plus le droit...
Mais ça n'a aucun rapport, pas vrai ? Ils ne vont pas te retirer le droit de la voir, elle, si ...?
Une larme se forme au creux de ton œil. Pourquoi ? Pourquoi elle s'excuse ? Tu as adoré. Tu as aimé ça. C'était ton premier baiser. Ta première vraie amoureuse. Parce que tu crois bien l'aimer. Et elle regrette. Elle regrette.
L'effet est telle un couteau planté dans ton petit cœur tendre. Tu as mal, très mal.

Tu retiens cette larme. Ainsi que toutes ses jumelles qui n'attendent que de sortir étaler leur tristesse sur ton visage. Ca suffit, tu as assez pleuré. Tu as assez pleuré, Shiki. Assez souffert. Souris. C'est bien. Un petit sourire comme celui ci. Un sourire triste. Elle regrette ? Tu regrettes qu'elle regrette, tu regrettes qu'elle ne puisse pas vraiment t'aimer.
Cette relation est toute en quiproquos, pas vrai ?
Le sourire triste aux lèvres, tu réfléchis un instant à quoi dire. Et tu essaies surtout de ne pas fixer ces lèvres si douces. Les tiennes te pressent de l'envie de recommencer à l'embrasser. Mais non. Poser tes lèvres sur les siennes, tes crocs sur sa peau nue, tes mains sur son corps... Un frisson te prends, tandis que tu chasses ces images, essaie de ne pas la désirer, l'aimer.

« C'est pas grave. Je vais y aller... »


Tu as repris le ton neutre, le ton vide qui te caractérise depuis si longtemps. Le regard sombre, tu diriges tes yeux vers la porte. Tu as envie de t'enfuir, et de rester. Te battre et abandonner. Ressentir des émotions est très compliqué. Mais au moins, ta voix ne tremble pas. Toi, si. Ebranlé. Tu as mal au cœur.


# Short.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Lun 7 Juil - 0:23




« Please... No! »

 Feat' Shiki        

Eiram Farrell


L'incompréhension totale se peignait sur mes traits. Il partait, comme ça, tout bonnement? Ça doit être le baiser. Il n'a pas aimé ça, ou comme je le pensais, j'y suis allée trop vite. Mon cœur se serre à la seule pensée qu'il s'en aille. Non, par pitié, ne me laisse pas! J'ai envie de crier, de pleurer, de me jeter sur lui. Lui montrer à quel point je ne veux pas le voir partir, que je veux qu'il reste à mes côtés. Ça me ferait trop mal de ne plus jamais le revoir, de le laisser alors qu'on vient tout juste de s'embrasser.

J'ai adoré la sensation de ses lèvres sur les miennes, il est si doux… Si tendre et affectueux. Je ne me cacherai pas la vérité, depuis notre séparation avec Joaquim, je ne vais pas bien. J'me saoule, me drogue et j'ai même pensé à me suicider. Depuis notre rencontre, avec Shiki, j'ai l'impression de moins souffrir. De pouvoir aimer à nouveau, de pouvoir enfin profiter de la vie. Je ne peux pas laisser ma seule chance de bonheur s'évader.

Prenant mon courage à deux mains, je caressai sa joue avec amour et orientai sa tête vers la mienne. Il est vraiment mignon. À chaque fois que je pose mon regard sur lui, mon cœur commence à battre plus vite et de petits papillons font leur apparition dans mon ventre. C'est un signe, non? Les yeux plongés dans les siens, j'arrive à déceler une pointe de regret. Alors peut-être que… Peut-être que ce n'est pas mon baiser, qui le fait partir, mais… Oh mince. J'ai merdé.

Mais il est encore temps de réparer mon erreur. Par un autre baiser. Lui faire comprendre que je ne voulais pas le brusquer, je ne voulais pas le chasser. Je voulais simplement respecter ses limites, pensant les avoir brimées en l'embrassant. Je m'avance donc et pose mes lèvres à nouveau sur les siennes, avec tendresse. Je caresse ses cheveux alors que le baiser devient plus passionné, moins timide. Je tenais à lui exprimer tout ce que je ressentais par ce simple contact. Qu'il m'aime ou pas, au moins, j'aurai fait tout ce qui est en mon pouvoir pour le garder auprès de moi. Du moins… Je crois.

Doucement, je romps le baiser et plonge mon regard dans le sien. Mes yeux sont embués de larmes à la seule idée qu'il disparaisse.

« Ne me quitte pas... »



# Court, pardon D:

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Mar 8 Juil - 20:07

 


Le plaisir et le bonheur ont toujours été  des notions plus ou moins proches. Même si on peut prendre l'un sans l'autre. Mais les deux en même temps... C'est un cocktail détonnant qui explose dans l'estomac, nous ragaillardis. Actuellement, l'estomac de Shiki n'est pas en train de contenir une explosion, mais une véritable irruption de plaisir et bonheur liés. Sachez qu'il en profite pleinement.

Tu as adoré ce baiser, comme chacun des baisers qu'elle t'as fais. Toi qui a toujours eus des pensées bien sombres, mêlant le futur et ton triste passé, des pensées de suicide, ce genre de chose, et bien, là, tu ne pense plus. En tout cas, plus à ça. La pensée qui est omniprésente dans ton esprit, qui se répète en boucle, c'est "elle m'aime ?".  Une question dont le manque de réponse claire l'angoisse. Merde alors. Shiki, reprends toi.
Elle a rompu le baiser, mais le message est passé clairement. Et quand tu remarques que ses yeux sont humides, ton cœur se serre. Elle ne doit pas pleurer.
Elle doit être heureuse !
Tu l'entoure de tes bras et l'enlace contre toi, plus du tout maladroit. Parce que ce genre de gestes, dans ce genre de situations, sont automatiques. Elle est si adorable. C'est la première personne à te demander ça. La première personne qui te demande de ne pas la quitter.

« Je te quitterais pas. »


Tes lèvres sont tellement proche du lobe de son oreille que l'envie de mordiller dedans te prends, mais tu y résiste. Non. C'est peut-être considéré comme bizarre. Elle le considèrerait  peut-être comme un acte bizarre... Tu ne sais pas vraiment ce qui est acceptable dans la société, et ce qui ne l'est pas. Tu te contentes de laisser ton envie te consumer, de la serrer contre toi, la berçant à moitié. Puis tu la relâches et recule de deux pas pour pouvoir la voir bien dans les yeux, voir tout son visage; et être sûr qu'elle te vois totalement;


« Je... Je crois que je t'aime. »

Ca a été difficile à sortir, mais finalement, il ne s'en tire pas le cœur plus léger. Au contraire, il sent le tiraillement que lui cause l'attente de sa réaction. Il est déjà sûr de se faire rembarrer, ce qui n'empêche qu'il a de l'espoir, ce petit Shiki.

# Shoooooort. Je sais pas c'qui m'arrive, je fais des trucs tout pitits.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Mar 8 Juil - 21:36




« I... I love you »

Feat' Shiki

Eiram Farrell


Une immense vague de soulagement m'envahit lorsqu'il me serra dans ses bras. Il… Il ne part pas maintenant? J'avais envie de soupirer de bonheur, mais là, je ne fais que profiter de sa présence, pour le temps qu'il me reste avec lui. D'imprimer dans ma mémoire son odeur, de conserver sur ma joue la sensation d'être collée contre lui. J'avais quand même envie de pleurer de joie lorsqu'il me dit qu'il ne me quitterait pas. Je frissonne quand même, toute à mon bonheur de le savoir près de moi. J'aime me faire bercer ainsi, qu'il me serre contre lui de cette façon. Je me sens bien…

Jusqu'à ce qu'il s'éloigne. J'aime le regarder, mais devait-il vraiment cesser de me serrer dans ses bras? J'étais si bien… J'espère qu'il ne compte pas partir et me laisser en plan, comme d'autres ont fait. Lui… C'est différent, il est pas comme les autres. Et j'aime ça. Je perds pieds par contre quand il dit penser m'aimer. Il… Il le pense vraiment? Parce que, je pense que c'est réciproque. Je ne sais pas, je ne sais plus… Tout ce que je sais, c'est que je rougis et que mon cœur s'emballe à la seule pensée qu'il puisse m'aimer. Je… Je l'aime aussi, c'est ce que mon corps veut me dire? Je lui souris et m'approche de lui, franchissant un premier pas dans sa direction. Je tends le bras et lui prend la main, sachant l'effet qu'aurait ma réponse sur lui.

« Je crois que je t'aime aussi, Shiki. »

Je tends l'autre bras pour lui prendre sa deuxième main, alors que nos regards se croisent. Je me lève légèrement sur la pointe des pieds et dépose mes lèvres sur les sienne. Doucement, un simple contact. Mais suite à ce que je viens de lui dire, je pense que c'était nécessaire.

« Dis… C'est vrai que tu ne me quitteras pas? »

J'espérais que ce soit le cas, et qu'il le pense pour vrai. Ma dernière expérience a été Joaquim. Il était infidèle et m'a carrément laissée tomber quand son ex est revenue vers lui. Je ne veux pas revivre ça…



# Très court, gomen. Pas grave, c'bien court!

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Jeu 10 Juil - 16:10

 
Tu aimes sa chaleur. Sa douceur. Ses sourires.
Tu aimes l'entendre rire, comme pleurer; même si tu ne supporteras pas ses larmes de tristesse. C'est ça, aimer ? Alors aimer, c'est très agréable. Mais tu as entendu dire de certaines personnes qui, ne voyant jamais le fantôme que tu es, silencieux et observateur, souffraient de leur amour. Comment souffrir d'un truc si merveilleux ?  Surtout quand elle partage tes sentiments...
Oooh, tu nages sur un petit nuage.
Tu abordes un  petit sourire en coin, le genre de sourire des gens heureux, qui essaient de le cacher. Mais c'est peine perdu. Tes joues sont teintées de rouge; on va dire que jamais tu n'as autant eus de contacts avec une fille, et tu adores quand elle prend tes mains des siennes. Elles sont si petites, ses mains ! Cela étant, t'as des doigts fins, pas efféminés mais presque, donc ta main n'est pas siii énorme comparée à la sienne.

Bref, tu t'intéresses encore aux détails dont toi seul voue de l'importance. Bien que les détails t'importent peu quand ses lèvres entrent en contact avec les tiennes. Ca te fais carrément disjoncter. Bientôt tu ne vas plus te passer de ses lèvres pulpeuses et sucrées. Bon, tu pourras 't'en passer si c'est pour répondre à des questions si adorables, mais pas trop longtemps non plus...

« Promis. »

Ta voix a retrouvé sa teneur assez vide, mais tout de même plus agréable que quand elle est gutturale et rauque. Tu n'as jamais eus une voix émotive, une belle voix d'homme, si, mais ... Sans émotion, vide. Bon, espérons qu'elle ne s'arrête pas sur ces petits détails.
Tu lui souris, avant de sentir ta poitrine te tirer. Merde.
Ton traitement. Enfin... Tes traitements.

« Mais je... Là, je dois aller rentrer... On peut se revoir...? »

C'est agaçant même pour toi de te rendre compte que tu es scotché à ses lèvres, attendant sa réponse avec angoisse. L'angoisse, c'est un truc affreusement désagréable.
Il faudrait que tu arrêtes de prendre tes traitements, aussi. Si elle découvre que tu prends des médicaments...

# Short.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Jeu 10 Juil - 22:51




« Tu vas revenir? »

 Feat' Shiki      

Eiram Farrell


Je ressentis une énorme vague de soulagement lorsque j'entendis ce simple mot. Promis. Shiki ne semble pas être comme ces mecs qui jurent sans le penser réellement. Et ça me rassure. De savoir qu'il veut vraiment rester à mes côtés, qu'il.. Qu'il m'aime. Je sais que je pourrai le retrouver, me blottir dans ses bras, coller mes lèvres sur les siennes sans avoir peur qu'il me quitte le lendemain. Honnêtement, ça me fait du bien. De la stabilité. Il pourrait être un tueur en série que ça ne me dérangerait pas. J'imagine que c'est l'amour qui me change ainsi…

Et son sourire. Si rassurant.. Il semble inoffensif, aimant, affectueux et gentil, des qualités très recherchées par la gente féminine. Je suis tellement chanceuse d'avoir enfin trouvé quelqu'un comme lui… Qui sait, peut-être mettra-t-il fin à ma période de débauches? Ce serait une première. Une chose est sûre cependant: avec son amour, impossible pour moi de déprimer à nouveau.  Je vais enfin pouvoir tenter de tirer un trait sur mon histoire avec Joaquim.

Sauf… Sauf que là, il veut s'en aller. Je ne peux pas le retenir, il doit avoir autre chose à faire que de rester avec moi, il a une vie! J'ai tout de même un pincement au cœur, malgré mon récent bonheur. Il est si beau, Shiki. Mais il veut qu'on se revoit, c'est un bon début, non?

« Oui, pourquoi pas? Tu sais où j'habite, maintenant. »
Je tourne, mes bras montrant ma chambre dans sa globalité. Plus vite nous nous reverrons, et mieux je me porterai. J'ai besoin de temps pour faire le point, accepter ces nouveaux sentiments qui font partie de moi. Je lui souris doucement et vais chercher un papier, où j'inscrivis mon numéro de téléphone. Toujours pratique pour se donner rendez-vous, non? Je retourne près de lui et lui donne le papier.

Je m'approche de son visage et dépose un bisou sur sa joue. Sa peau est si douce… Je m'approche ensuite de son oreille, collant mon corps contre le sien.

« Appelle-moi quand tu veux.. »

Je ne voulais pas qu'il parte, mais je pense que c'est mieux pour nous deux. On se reverra dans quelques jours peut-être… Tout ce que je sais, c'est que maintenant, on forme plus ou moins un couple. Y a rien eu d'officiel… Mais il m'aime, et je l'aime. Ça devrait suffire, non?




# Court, pardon D:

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions Ven 11 Juil - 23:02

 
Ton cœur manque plusieurs battements. Et tu te rends même compte que tu ne l'entend plus, ce Monsieur Pouic et sa voix désagréable. Ses paroles agressives et malsaines. Nan, depuis longtemps tu ne t'étais pas sentis aussi... Seul dans ta tête. C'est agréable. Si agréable. Les pensées qui trottent dans ta tête concernent majoritairement ta nouvelle copine; c'est bien ta copine, non ? Tu penses que si...; et tu te sens flotter sur un nuage de bonheur. Un bonheur vrai.

Tu la suis des yeux tandis qu'elle va chercher un papier et y marque sur numéro. Tu le prends et l'observe, essayant de mémoriser les nombres. Tu as un téléphone, comme tous les élèves ou presque, ici. Mais tu ne t'en sers pas vraiment... Tu ne connais personne. Tu sais juste fuir ceux qui sont dangereux, et écouter ceux qui ont des conversations intéressantes.
Tu sens que tu vas avoir le nez rivé sur ton écran, maintenant. Attendre un appel, un message, au cas ou... Impatient qu'elle te contacte, qu'elle pense à toi. Ouais, ça va être ça à coup sûr.

Tu hésites un moment avant de le faire, et finalement, dépose un petit bisous sur ses lèvres, avant de te tourner et de sortir. Tu lui cache bien évidement le sourire crétin qui étire tes lèvres. Le sourire d'un crétin heureux, en tout cas. Gardant le papier précieusement dans ta main, tu te diriges vers ta chambre, complètement heureux.
Ca ne fait pas l'ombre d'un doute; tu as passé l'une des meilleures journées de ta vie.

Maintenant, faisons place à nos chers amis les médicaments... Il va falloir que tu réduises, pour elle, les doses. Tu lui envoies un message pour qu'elle ai ton numéro, un simple message signalant que c'est toi, et t'affale sur ton lit, observant le plafond.



Short

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions

Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pourquoi faut-il toujours séparer le gâteau avec l'opposition?
» Faut'il se méfier des belles blondes ?
» C'est toujours la lois du plus fort, il faut se battre jusqu'après la mort..
» « Il faut toujours viser la Lune car, en cas d'échec, on atterrit dans les Étoiles. »
» Avec la crème il faut toujours se permettre un peu d'excès [pv Zach]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon Academy :: ARCHIVES ~ :: RPs terminés-