POUIC ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Mer 9 Juil - 14:53


Qui a allumé la lumière ?

# Feat. Aaron ♥

L’odeur de brûlé se répand dans la campagne, tandis que de gros volutes de fumés  noircissaient le ciel, teinté d’une lueur orangé qui provenait soit des flammes soit du coucher de soleil. Lorsque les cloches retentissent pour la première fois, on pouvait entendre l’écho d’un cri de douleur, si extrême, qu’il aurait emporté n’importe qui dans l’autre monde pour celui qui l’aurait prononcé en tout cas...

Je me réveille en sueur. L’odeur de brûlé encore présente dans mes narines, je ne peut m’empêcher d’aller regarder dehors si quelque chose brûlait… et c’est toute l’académie qui était la proie des flammes ! Je sors dans le couloir qui sont la proie des flammes eux aussi, et ma chambre allait bientôt être touché. Mon cœur battait la chamade. J’hurle à l’aide. Personne. Étaient-ils déjà tous morts dans leur sommeil ? Le feu se rapproche dangereusement tandis que je ferme ma porte, à clef. Allez savoir pourquoi...

La fumée pénètre dans ma chambre tandis que je m’asphyxie à petit feu à chaque bouffée d’air. Les flammes dévorent ma porte qui craque et s’écroule. Tandis que  dans les flammes, deux yeux d’un bleu incandescent me regardaient, accusateurs.

« Tu n’es pas venu à mon secours… Tu vas connaître le même sort. »

Tandis que le dernier murmure s’estompait, le feu, comme emplie de rage, se rua à l’intérieur de la chambre, dévorant tout sur son passage ne laissant qu’un mince cercle entre lui et moi. Je sue à grosses gouttes tandis que le feu se rapprochait petit à petit, me brûlant à petit feu. (Super jeu de mot moi je trouve :p ) J’hurle de douleur et je me réveille encore. Suant et puant l’odeur de brûlé. Je reste là… assis sur ma couchette, choqué. Jamais encore, je n’avais fait un rêve dans un rêve.  Je me lève tremblant, et me dirige vers la douche. Je rentre nu dans la baignoire et commence à me doucher. Le contact de l’eau m’est d’un grand réconfort. Je reste sous l’eau un bon moment tandis que je me mets un pleurer. Pathétique n’est-ce pas ? Je ne sais pourquoi, mais Joanna m’en veux. C’était elle, j’en mettrai ma main au f… à couper.

Reprenant mes esprits en ayant froid sous l’eau de la douche, je fini de me doucher et m’habille avec mon habituel « accoutrement » : un jean foncé, des baskets, un sweet noir à capuche et un long manteau sombre avec une capuche ample.

Je sors de ma chambre et du dortoir en lui-même, dans la fraîcheur de la nuit. Je me dirige vers le bâtiment principal, pour y retrouver mon endroit favori. Je rentre dans la bâtisse et monte les escaliers lentement. Je passe tel une ombre aux abords des couloirs, et qui disparait dans le couloir sombre. J’avance dans le couloir obscur, et m’assieds dos contre le mur, en fermant les yeux, sans pour autant m’assoupir. Cet endroit, calme et évité de tous me rappelais ma solitude... Et tout ce qu’elle implique. Je commence réellement à me perdre dans mon être. Je repensais à Jo et ce que l’on avait fait. Lui m’avait compris au moins.. Mais c’est impossible entre nous. Il a une petite amie... et je reste définitivement seul, à broyer du noir…

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Jeu 24 Juil - 0:03


 


❝ Aaron Anderson.
Feat' Akira Saito.


C'est la première fois. Depuis... Depuis son entrée à la Daemon Academy. Non, même depuis plus longtemps. C'est la première fois qu'il prend sa forme hybride. Un monstre. Une créature, une chimère ignoble, affreuse, terrifiante, et tout à fait artificielle, crée de toute pièce par les scientifiques. Et par son frère. Un monstre de bien deux mètres trente au garrot, le bec crochu, le cou couvert de poils qui s'étendent sur tout son corps, excepté ses pattes avant, semblables aux serres d'un angle. Ses pattes arrière sont celles d'un lien, tandis que ses deux queues écailleuses sont reptiliennes. Avec ses grandes ailes de vouivre, il est terrifiant. Mais son regard... Son regard est vide, mort, dans ses quatre yeux  emplit de haine et de désespoir. La vie y est absente.

Mais comment pourrais-je en vouloir à mon frère ?  Si je subis ça, c'est pour lui. Pour la science qui le passionne tant. Si j'ai mal à m'en tordre de douleur, nu et le corps couvert de tremblements, c'est pour lui. Si je suis un monstre, c'est pour ses expériences. C'est mon devoir de petit frère, après tout, non ?
Je rampe tel une larve, nu, frissonnant, jusqu'à m'abriter d'un quelconque passant qui aurait eut l'idée de faire une promenade nocturne. J'ai froid. J'ai peur. Je me sens vulnérable, seul. Mais je suis seul. Et vulnérable. Je n'ai jamais su faire quoi que ce soit d'autre que subir. Quand je me rebiffe, ça se termine mal. Pas juste pour moi. Je n'ai jamais aimé tuer les gens. Le sang ne me fait pas bander, pas comme certains... Nan, j'aime être paisiblement dans mon coin, sans effusions de sang et violence. Ca dégénère toujours. A quoi bon, mh ?

Je finis pas reprendre suffisamment de force pour me lever. Pas besoin d'un miroir pour savoir que mes yeux sont d'un gris charbonneux, tirant parfois sur le bordeaux. J'ai la nausée, mais réussit à tituber jusqu'à l'intérieur du bâtiment, jusqu'au couloir sombre, dans l'espoir de ne croiser personne. Jusqu'à maintenant, je n'ai justement vu personne. Heureusement, parce que se promener nu... Même si dans l'académie, les métamorphes tels les garous ne sont pas rare, c'est toujours pas très honorifique de se faire voir nu. Je suis pudique et je vous emmerde.

Mes genoux cèdent brusquement, et je me retrouve nez collé au sol. Aïe. J'ai poussé un cri sans même le vouloir en chutant. Je me redresse sur les coudes, frottant mon nez douloureux, toujours aussi tremblant. Le sol est froid...

« Fais chier !»


Dieu, si tu m'entends, tu as intérêt à compenser ça d'un bon kebab. Autrement, je perds foi en toi !




# Short.


© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Lun 28 Juil - 22:08


Qui a allumé la lumière ?

# Feat. Aaron ♥

Toujours perdu dans mes pensées après ce double rêve assez frustrant, le calme et la solitude me berce et se fondent dans mon être comme un doux vent d’été après un après-midi torride. Puis vient ensuite l’élément perturbateur, l’orage d’été, crée après la différence de température entre le soir et midi, qui ici est dû par la présence d’un inconnu indiscret et qui trébuche sur mes jambes. Non pas que j’ai eu mal, mais il m’a perturbé dans mon vide émotionnel.

J’ouvre finalement les yeux pour apercevoir un jeune garçon, aux formes élégantes et à fleur de peau, en effet, il est complétement nu ! Ma première impression fût l’étonnement, puis ensuite une curiosité piquée envers cet inconnu, nu comme un ver.

Sans, un mot pour ne pas troubler une seconde fois le calme de la nuit, j’ouvre ma cape en grand et l’invite à se couvrir en lui murmurant doucement un seul mot, une invitation, promesse du réconfort à venir et surtout d’une personne à qui parler :

« Approche »

Je ne sais absolument pas pourquoi, mais le fait que ce jeune homme soit ici,  après Jo’, est surement l’œuvre de quelque chose de bien plus grand que nous deux. Et puis, voir cet inconnu tout nu ne me rend absolument pas indifférent. Ses courbes et sa musculature fine, sans être trop agressive ou viril, le rende séduisant au possible.

Je ressent comme une bouffée de chaleur en repensant à ce que j’avais fait avec Jo’ la veille et je ne peux m’empêcher de bander sous mon pantalon. Non pas que je sois un pervers… mais je n’ai pas l’habitude de voir des garçons nu, surtout avant ce que je viens de vivre avec Jo’. Depuis Jo, j’ai le sentiment d’avoir changé, et je recherche la quiétude d’un partenaire compréhensif.
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Sam 4 Oct - 13:11


 


❝ Aaron Anderson.
Feat' Akira Saito.


J'ai peur. Et froid. Extrêmement froid. Le sol est froid, mon coeur est froid, et pourtant mon corps est brûlant. Mais j'ai froid. Je me sens mal, et je suis nu devant un parfait inconnu. Je crois que si l'on pouvait mourir de honte, je serais mort et re-mort une centaine de fois.
Je n'ai pas honte de mon corps, mais je n'aime pas le montrer ! Et puis, cette personne peut bien être dangereuse ou je ne sais quoi...
Je me redresse en position assise, essayant de préserver un minimum de dignité, alors que je viens de me rétamer la gueule comme une merde sur les jambes de quelqu'un. Une personne que je n'ai d'ailleurs pas encore bien vu... Ce que je m'empresse de corriger, l'observant un moment, détaillant ses traits. Ouais, bon, il fait peur. Et je ne l'ai jamais vu. J'entre-vois le reflet de mes yeux devenus gris-bleus dans les siens. Il a des yeux verts. J'aime beaucoup le vert. Mais ses yeux ont quelque chose... D'étrange.

« Tu as quelque chose de... Dérangeant. »


Une manière de lui expliquer que je vais rester à ma place tant que je n'ai pas trouvé ce petit quelque chose qui me hérisse les poils. Je vous assure, c'est un pressentiment affreusement puissant. Je me sens... Mal à l'aise. Comme si quelque chose d'énorme, une grande ombre, pesait au dessus de sa tête, prête à me dévorer si je l'approchais.
Oseriez-vous vous moquer de l'enfant qui craint le grand méchant loup et le croquemitaine, peut-être ?
Ce n'est pas tant l'enfant que l'animal qui s'agite, cette fois ci. Un vrai et puissant pressentiment. Comme si j'étais obligé, attiré vers lui tout en étant repoussé.
Il m'offre du réconfort, mais ce réconfort semble dangereux. Que faire ?



# Beurk, gomen, RP pourrit et tout petit.


© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Mer 29 Oct - 15:46


Qui a allumé la lumière ?

# Feat. Aaron ♥

Le vent souffle dehors et pénètre à l’intérieur du couloir sombre comme une brise d’air frais. Cependant, une odeur délicieuse émane du corps du garçon en face de moi. C’est si excitant ! Mon cœur s’emballe dans un rythme endiablé tandis que j’agrippe mon livre et récite une litanie brève. Le cercle qui se tenait là auparavant, s’illumine sous nos pieds. De gigantesques tentacules translucides aux motifs complexes sortent du sol autour de lui, ne lui laissant aucune échappatoire…

Si irrésistible. Mon excitation est palpable, et les tentacules la ressentent. Elles dégagent une aura plus funeste, avide que d’habitude. Certaines sont si excitées qu’elles fouettent l’air alentour, et d’autre fusionnent. Tandis que les tentacules fusionnent en ce qui semblait être en un tentacule ultime, le livre émet un halo violacé digne d’une discothèque. Un crépitement dans l’air se fait ressentir comme si quelque chose se faisait... consommer. C’est la magie ambiante ici. L’unique tentacule qui fait maintenant la taille de 4 mètres de hauteur, possède plusieurs appendices sur le long du tentacule, lui permettant d’agripper sa proie.

Puis, subitement, l’air siffle et la tentacule se retrouve sur le pauvre garçon qui, en plus d’être nu, est en contact direct avec la matière noire. Elle s’enroule autour de lui, en quatre anneaux.
Un violent flash se produit. L’horrible bruit de succion se fait entendre. La tentacule frémit autour du garçon, avide de son énergie vital, et très vorace, s’enfonce de plus en plus profondément dans sa chair pour absorber jusqu’à la dernière goutte d’énergie en lui.

Tandis que la tentacule faisait son travail, je tombe à genoux, une main sur mon visage fendu d’un sourire fou. Un ricanement sinistre émane de mes cordes vocales et se projettent dans le couloir. Son goût est si exquis ! C’en est Divin !

Qui est-il ? Est_ce un cadeau du ciel ? Mon dieu.. j’en perds la tête. Ahhh son énergie, c’est si booooon. Je me lèche les lèvres en transe tandis qu’une sonnette d’alarme émerge péniblement dans mon esprit embrumé par le désir et le plaisir.

Je ne dois surtout pas le tuer ! Il est la meilleure chose qui m’est arrivé et de loin ! Et puis.. il est pas si mal foutu.. il sera parfait. Je vais tout faire pour qu’il m’aime ! Bon j’avoue c’est mal parti mais je vais commencer dès maintenant.

D’un claquement de doigt, la tentacule disparait avec le cercle, en cendres fumantes. Je rattrape le corps du garçon au vol. Il semble en vie…


avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Mar 30 Déc - 14:22





❝ Aaron Anderson.
Feat' Akira Saito.


Tu es tout petit; Ouiii, tellement petit, Aaron ! Tu ressembles à un bébé. Un bébé chien. Avec des serres. Et des putains d'ailes... Et, serait-ce un bec ? Oh, mais dis moi, tu as de grandes oreilles intrigantes aussi. Finalement, tu es intéressant, même si tu es un petit bébé... Je vais te garder avec moi. On va jouer ensemble. Je vais t'apprendre à devenir un grand bébé monstre.


Noir. Cri, sang. Douleur. Tristesse, Noir. Noir. Encore du noir. J'ai peur, Dyk', où es-tu ? Sauve moi. J'ai tellement peur ! Le monstre me dis de ne pas bouger. Je le sens. IL ME DIS DE NE PAS BOUGER. Mais quelque chose me dévore ! J'ai froid, aussi. Dyk', fait moi un câlin. J'ai besoin de ta chaleur. Et de virer cette espèce de liane qui m'entoure. Ca brule un peu, ça pique, et là... Là, c'est disparut ! Un grognement sourd échappe à la Bête. Le Monstre. Il est furieux. Moi aussi ! Et j'ai eus tellement peur. Oh, Dyk, si je le laisse faire, c'est uniquement parce que... Je meurs d'envie de dévorer cet homme fou et dangereux. Oui.
Le connard qui me fait peur.

Un craquement sourd, suivit d'un autre, et les os qui se déplacent un à un, la peau qui se tend et se craque, les muscles qui s'étirent. Je ne sais pas où je suis, mais je n'ai pas chuté lourdement sur le sol comme je l'imaginais. La tentacule a disparut. Mais le monsieur qui me fait peur est là. Je le vois. Le Monstre commence à transformer mon corps. Il veut tout transformer pour que je devienne lui.
Les ailes. Les serres. Ecailles, plumes, poils. Les pattes arrières, celles d'un lion. La grosse tête avec un bec, un bec et une mâchoire digne d'un crocodile. Quatre z'yeux; deux petits, d'un blanc livide, qui ne servent à rien. Et mes vrais yeux, ceux qui changent de couleur, les miens. Les grandes oreilles. Les queues; les, parce que j'en ai trois. Enfin, il. Lui, le Monstre

NON. Je ne veux pas devenir le monstre ! Je me tord brusquement pour échapper aux bras de cet individus, et bondis sur mes pieds. La transformation ralentis, tout s'inverse. J'ai mal. Mais tant pis. Je sens ma mâchoire craquer. Ouch. J'ai les larmes qui montent aux yeux.
Et puis, tout est finis. Je retrouve mon corps totalement humain. J'ai froid. Les frissons secouent mon corps comme des spasmes. Je suis dos à la menace, donc je me tourne lentement pour faire face à l'homme, les yeux d'un noir profond. Ils n'ont aucunes couleurs, cette fois.
Et je grogne.
C'est tout.


._.


© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Jeu 28 Mai - 22:35


Qui a allumé la lumière ?

# Feat. Aaron ♥
Pour la première fois, je regarde le garçon avec une attention particulière, il est dans mes bras, nu et cela ne me laisse pas indifférent. Je m’attarde sur certaines de ces courbes tandis qu’avec mes mains je le tenais sans vouloir le toucher. Qu’ai-je fait ? Je suis devenu ce que Joanna a tenté de soustraire à ma personnalité. Un monstre. L’innocence de ce garçon inconscient me transperce. Je titube, tandis qu’il gémit. Soudain, j’entends un craquement sinistre, glauque. J’aperçois des formes vagues sous la peau du garçon… les os ! Ils bougent ! On dirait qu’il mute ! Des ailes.. des plumes, des écailles ?

Sidéré, je regarde le garçon se tordre dans des positions infâmes tandis qu’il semble évoluer sous une forme de rapace. Je prends peur lorsqu’il apparait sur son visage un énorme bec avec 4 yeux assez petit qui me fixaient. Eux étaient laiteux, deux autres, d’un noir d’encre. Je frissonne, mon imagination s’affole tandis que la créature se débat et se libère de mon étreinte. Désormais debout, il est beaucoup plus proéminent que je l’imaginais. Fasciné, je remarque cependant un spasme et comme si le processus s’inversait, le garçon redevient peu à peu l’être qu’il était avec des craquements aussi désagréable à entendre qu’à ressentir.

Il me plaît. C’est certain ! Je le regarde, mes yeux descendent jusqu’à ces fesses. Encore jeune, dans la fleur de l’âge, il présente néanmoins un très bel aspect physique indéniable. Je commence à m’exciter lorsqu’il se retourne, l’air haineux, en me grognant dessus. Ces yeux semblent avoir encore plus noirci qu’auparavant, je ne peux m’empêcher, d’un geste de recul, de reculer d’un pas.
Je me reprends et lui sourit de toute mes dents sous ma capuche. D’un geste sec, je déchire mon manteau, de sorte à ce que la capuche reste sur ma tête, comme aimanté. Je lui lance le manteau en l’air afin qu’il le réceptionne et se couvre.

On distingue désormais mes bras nu, musclés mais sans plus, et un tee-shirt blanc immaculé. Je croise les bras derrière moi et me retourne, par pudeur, le temps qu’il enfile le vêtement.

« Excuse-moi pour tout à l’heure, j’ai été très impoli. »

Guettant sa réaction qui ne venait pas, je poursuis :

« Akira, Akira Saito. Enchanté. On a toute la nuit pour discuter, alors je vais commencer, que faisais-tu ici, et nu en plus ? Tu as… une petite amie ? »

Quoi ? Je reste le dos tourné, rougissant sous ma capuche. Mais t’es trop con ! Pourquoi tu lui demandes ça ? T’as cru il avait couché avec quelqu’un et qu’il s’est barré sans ses vêtements ?! eh mais attend… et s’il s’était fait surprendre, il serait donc parti en vitesse, sans avoir eu le temps de se rhabiller. Comme quoi, parfois, on imagine bien des choses..



Désolé du retard ! Voilà, j’espère que cela te plaira :)
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Mar 16 Juin - 23:03


 


❝ Aaron Anderson.
Feat' Akira Saito.

Oh... Tu ne t'attendais pas du tout à ce genre de discussions. Et de questions. Enfin, ce n'est pas...
Complètement décalé ?
Décidement, tu n'es pas fait pour vivre en société. Surtout quand tu croises des gus aussi bizarres et dérangeants. Certes, se trimbaler à poil dans les couloirs n'est pas le truc le plus intelligent que tu ais fait, ni de presque te transformer devant lui, un parfait inconnu, m'enfin...

Tu ne vas pas faire le difficile néanmoins, et couvre ton corps nu de la grande étoffe de tissus qu'il t'as refilé. Son odeur est assez particulière, et très présente. Mais tu remarques qu'il a conservé sa capuche. Détail assez troublant en fait. Ouais, même carrément flippant. Brr...Tu profites du fait qu'il te tourne le dos, pour réfléchir. Et te calmer un peu. Ce type a beau être très louche, il est néanmoins... Poli. Il s'est excusé, nan ? et il se présente. Akira, c'est un nom normal ! Et puis, sa question est tout a fait bizarre. Tu dois réfléchir à si tu vas y répondre ou pas; A quoi ça lui servirait de savoir ? Pour se moquer de toi ? Tu te renfrognes et croise les bras sur ton torse, les lèvres pincées.

« Je... »


Ta voix est trop éraillée, ça fait bizarre; Tu te racles la gorge pour que les sons qui en sortent soient bien plus mélodieux.

« Je me promenais juste... Et non, pourquoi ? »


Aha, tu expliques tellement clairement la raison de ta nudité ! Nan, sérieux, Aaron, la prochaine fois, trouves un meilleur mensonge. Tu recules jusqu'au mur opposés et te laisse glisser le dos contre, pour finir assit, toujours adossé au mur, et tu l'observes avec méfiance. Toute la nuit devant soit, n'est-il pas ..?

« Moi je m'appelle Aaron. Et j'te retourne la question... Qu'est ce que tu faisais assis seul dans un couloir en plein milieu de la nuit ?»


Ne jamais donner ton nom de famille à un inconnu. Ce pourrait être un groupies de ton frère d'amour, et il chercherait à le blesser par ton biais !
Tu regardes trop de séries policières à la télévision, toi..


Short & laaaaaate


© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Ven 10 Juil - 15:12


Qui a allumé la lumière ?

# Feat. Aaron ♥

Alors comme ça il n'a personne ! Je ressens un profond soulagement en l'entendant. Attends, quoi ?! Il se promenait juste ? NU ? La vérité devrait toujours sortir de la bouche des enfants, il ne me fais pas confiance, et je peux le concevoir après ce qu'il s'est passé. Néanmoins, je connais tout de même son prénom ! Aaron.. Aaron.. Aaron. Je répète mentalement plusieurs fois son prénom avec plaisir. Quel nom ravissant.

Je vais devoir m'armer de patience si je souhaite acquérir sa confiance... le reste viendra aisément une fois celle-ci acquise. Le voyant s'emmitoufler dans mon manteau et s'asseoir dos au mur, je l'imite et m'assieds  face à lui contre le mur opposé. Il m'observe. Je reste impassible le laissant me scruter afin de mieux me discerner. Loin de moi l'idée de le brusquer lorsqu'il est évident qu'il semble essayer de retrouver ses capacités dans cette situation.J'espère juste qu'il me fera confiance.. Afin de briser la glace, je prends la parole et parle doucement en roulant exprès le R de son prénom.

"Aaron. C'est joli comme prénom. Eh bien.. pour rien te cacher je chassais jusqu'à ce que je te rencontre, enfin, que tu me rencontres au mauvais endroit au mauvais moment. Un peu inhabituel de se balader nu dans l'Académie, mais tu as tes raisons n'est-ce pas. J'imagine bien que tu passais par ici afin que personne ne te vois.Moi, j'aime ce couloir, son obscurité.. C'est plus plaisant pour rester seul et pour chasser aussi."

Je soupire, las.
Voilà, bien joué ! Il faut le mettre en confiance en lui disant la vérité. La confiance ne peux naître que si l'on passe par là.

"Sinon, ça va ? Tu n'as pas trop froid ? Veux-tu quelque chose de chaud à boire? On peux aller le chercher si tu veux.

Je ne réponds évidemment pas au pourquoi de ma question stupide. Je me sens déjà assez bête comme cela. Voyons comment les choses vont évoluer. Une chose est sûr, j'adore ses yeux.
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Dim 12 Juil - 19:44


 


❝ Aaron Anderson.
Feat' Akira Saito.

Il est véritablement bizarre, ce type. Mais qu'il s'assied face à toi, de manière à ce que tu puisses voir le moindre de ses mouvements suspects, ça te rassure un peu. Eyh, on sait jamais, même à la Daemon Academy il doit y avoir des psychopathes. En fait, c'est surtout là qu'il y en a.
Quel miracle, il répond à ta question. Avec beaucoup plus de franchise que toi, il faut se le dire. Mais c'est pas ça qui va te faire culpabiliser. Tu écoutes attentivement. Chasser, hum ? En fait vous êtes sortis pour la même chose. Sauf qu'il a l'air de manger de la poussière et des planches de bois, parce que y'a pas beaucoup de gibier à chasser à l'intérieur. Le principe de se nourrir sur des êtres humains, bien que ça t'es déjà arrivé, tu ne le retiens pas. C'est pas... Naturel pour toi.
Les lèvres pincées, tu inclines un peu la tête sur le côté en le jaugeant. Tu comprends un peu. L'obscurité parfois, c'est rassurant, c'est synonyme de solitude et tranquillité. Pas toujours. T'es du genre à vérifier s'il n'y a pas de Boogeyman sous ton lit la nuit, alors les couloirs sombres, juste à faible dose ça te suffis. T'es encore un grand enfant terrifié par de nombreux monstres qui n'existent pas.

« Et la chasse est bonne, dans les couloirs...? »


Mais il a fallut qu'il parle de chocolat chaud. Un grand sourire fends ton visage. Le chocolat, c'est ton péché mignon. En fait, non. Tout ce qui est sucré est ton péché mignon. Les desserts, les bonbons, les chocolats de toutes sortes... C'est ton Talon d’Achille en fait.
La malbouffe c'est ton bonheur.


« Oh, oui, du chocolat chaud !»


Tes yeux sont d'un beau brun pétillant, voir ocre. Ce type est pas si vilain finalement...


Patataaaa !


© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Lun 13 Juil - 14:59


Qui a allumé la lumière ?

# Feat. Aaron ♥

Quel beau garçon. Je n'arrive pas à croire qu'il soit seul. Enfin célib quoi. Et s'il se traîne ici tout nu, c'est qu'il doit être triste lui aussi. Il a dû vivre des choses pas très belle. Je ne peux m'empêcher de compatir à sa solitude apparente tout en essayant de rester neutre afin de pas lui paraître trop bizarre. Bah oui, un mec qui vous agresse puis qui compatit après ... c'est creepy. J'aperçois mon pote le boogeyman sortir du placard sombre en traînant un mouton mort de peur, pourquoi pas. Lui s'amusait, mais je ne l'enviais pas. Après tout, j'avais devant moi la source d'un bonheur que je croyais à jamais perdu. Et j'échangerai cette chance contre rien au monde.Je dois la saisir ! Le craquement du placard qui s'ouvre laisse entendre un bruit lointain de... ciseau. J'aperçois le mouton affronter sa peur d'être tondu, j'esquisse un sourire mi-figue-mi-raisin.

Je sourit à Aaron à propos de la chasse. Elle est plus que fructueuse ! Il m'est tombé dessus, bien qu'il ne soit pas mon repas je le conçois, mais rien que de l'avoir trouvé c'est LA meilleure chose qu'il m'est arrivé depuis longtemps. Je me plonge dans ses yeux marrons/jaunes, comme noisette. Il est si mignon.La candeur qu'i dégage rien que pour un chocolat chaud me chamboule. Je me lève et pars très rapidement lui en chercher un. Je reviens le plus vite possible. Je reprends alors la discussion comme si je ne m'était pas absenté, toujours en lui souriant et en cachant soigneusement le verre de chocolat chaud dans mon dos.

"La chasse ? Pas trop non, mais j'ai pas faim alors ça peux aller. Toi par contre, j'ai entendu ton ventre gargouiller ! Petit coquin va ! Tiens, c'est pour toi."

Je lui tends le verre de chocolat chaud, encore fumant, et m'assieds devant lui dans une attitude protectrice ne me ressemblant pas. J'attends de voir l'expression de son visage afin de m'y plonger.

"J'espère qu'il n'est pas trop chaud."

Après quelques minutes d'attente, je me lance, stressé :

"Si tu ne sais pas ou aller ce soir, tu peux venir dans ma chambre, c'est plus confortable que le plancher de ce couloir. On pourrait mieux ce connaître et puis j'ai de quoi faire pleins de chocolat chaud si tu veux."

Je soupir intérieurement, je l'avais fait. J'ai lancé la perche et j'espérai qu'il allait la prendre.
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Mar 14 Juil - 0:19


 


❝ Aaron Anderson.
Feat' Akira Saito.

Tu te détends un peu quand il part. Tu t'imagine que c'est pour ton précieux chocolat chaud. Et quand il revient, c'est avec un sourire rayonnant que tu l'accueille; l'odeur du cacao a atteint tes narines, et même s'il cache le précieux nectar derrière son dos avant de le montrer, tu savais très bien qu'il l'avait.

« Merci ! »


Tu n'attends pas plus pour  commencer à siroter ton chocolat chaud, en frissonnant de délice. C'est tellement bon et sucré... Le chocolat, c'est toute ta vie. Tu te souviens l'époque ou t'étais enfermé. Tu pouvais pas tellement en manger, en fait, pas du tout. Et ça, c'était carrément la torture.
Quand il te parle, t'écoute qu'à moitié. Avant de te rendre compte qu'il a vraiment parlé. Alors tu papillonnes des yeux, et pince les lèvres pour réfléchir... et t'en profite pour essuyer la moustache de chocolat avec le dos de ta main.


« Mhh... D'accord. Mais ça ne te dérange pas ? »


S'il n'avait pas parlé de chocolat chaud, une fois de plus tu te serais posé des questions; Mais quand y'a du sucré en jeu, tu ne réfléchis pas grandement. Et puis, il a eut l'occasion de te faire du mal plusieurs fois déjà et il n'en a rien fait, alors...
Pourquoi il le ferait après ?


Shoort !


© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Mar 14 Juil - 15:17


Qui a allumé la lumière ?

# Feat. Aaron ♥

Je sourit. Il accepte de me suivre ! C'est parfait ! Je n'aurai plus qu'à le charmer et le convaincre que je serai toujours là pour lui, de son côté. Ma joie est immense mais quelque chose en moi avait changé. Depuis l'épisode avec Joaquim tout est différent. Rien n'est plus pareil. L'amour que je porte aux femmes s'éteindra t'il à tout jamais en étant avec Aaron ? Je frissonne. Des sentiments contradictoires fusent dans ma tête, me perdant dans mes pensées. Perdu dans le doute et l'obscurité de ses sentiments, une lumière étincelante écarte ses pensées abstraites. Le sourire. Le sourire d'Aaron avait fait fuir tout mes doutes. J'en était troublé. Comment un être doux comme lui pouvait-il m'affecter autant ? Est-ce cela qu'éprouver des sentiments plus fort envers quelqu'un, et ce, même s'il faisait parti du même sexe ? C'est différent qu'avec Jo, c'était ... simplement charnel et à cause des drogues. Là, tout en Aaron m'appel et me soutient. Décidément, j'ai de la chance. Pendant toute ma vie je n'ai eu que Joanna comme réconfort, gentillesse et bonheur. Maintenant je me rends compte qu'il existe dans ce bas monde deux âmes soeur, une féminine, une autre masculine. Rien n'est perdu si tu perds l'un, cherche désespérément l'autre, et tu retrouvera le bonheur.

J'ébouriffe les cheveux d'Aaron, toujours autant protecteur avec lui, et lui tends ma main.

"Ne t'inquiète pas, ça ne me dérange pas, et puis j'ai une grande chambre. Tu pourras dormir dans le lit si tu veux, je dormirai sur.. le canapé. Hâtons-nous avant que tu n'attrapes froid."

Je me relève toujours la main tendu avec un sourire avenant, chaleureux. J'étais.. méconnaissable.
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes Ven 17 Juil - 2:29

Tu ne te méfies pas plus que ça quand tu saisis sa main en souriant. En regardant de plus près, il ne fais pas si peur. Même si le croiser, de nuit dans un couloir ça rassure pas tellement,.. Au moins il ne t'as pas mangé !

« Dans ce cas, je te suis !»


Ça te gêne un peu, la perspective de prendre son lit. C'est plutôt à toi de dormir sur le canapé... Ou tout simplement retourner dans ta piaule au lieu de squatter chez un quasi inconnu. Tu es vraiment quelqu'un d'inconscient en vrai ! En parlant d'attraper froid, tu te mets à éternuer. Mince alors. Pourtant le vent n'est pas si frais... Tu rougis un peu, et tu te lève.
Sa chambre ne doit logiquement pas être trop éloignée de la tienne; Les dortoirs sont peut-être grand, mais pas à ce point quand même. Donc au cas ou tu pourras toujours t'échapper et te réfugier dans ton antre à bonbon qui te sers de chambre. Ouais, ça te parait être un plan de secours tout à fait satisfaisant.

Mais tu ne compte pas t'enfuir avant d'avoir eus le reste de tes chocolats chaud !

____
# Shooort gomen !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes

Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'elle vous éclaire dans les endroits sombres, quand toutes les autres lumières seront éteintes
» Rendez-vous au fond de la forêt
» (H) JACK O'CONNELL ⊱ elle cherche tes yeux dans tous les regards qu'elle croise.
» [...]Dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. [Eliel]
» Cachée dans l'ombre, elle vous observe ... Merry ♠

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon Academy :: ARCHIVES ~ :: RPs interrompus-