POUIC ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mar 22 Juil - 18:22




« Can you see the light? »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


L'amour. Ce sentiment à la fois si merveilleux et dangereux. L'amour peut rendre heureux le plus malheureux des hommes tout comme il peut détruire une vie heureuse. C'est le risque qu'on court en aimant, en sachant que le malheur peut nous tomber dessus à tout moment. Personnellement, l'amour ne m'a apporté que tristesse et désespoir jusqu'à maintenant. Mark qui a tué mes parents et m'a transformée en vampire. Joaquim qui m'a laissée en plan, alors que notre histoire ne faisait que commencer, pour retourner dans les bras de son ancienne copine. Quelle ironie! Au moins, je compte changer la donne avec Shiki. Il est si doux et gentil, il ne me fera pas de mal, non?

Nous avons d'ailleurs rendez-vous ici, dans la grande cour. Pour l'occasion, je me suis vêtue d'une petite robe bleue pâle moulante. Ouais, bon, je devrais refaire mon garde-robe, question d'avoir l'air plus innocente, mais je vous merde. J'aime mes vêtements, moi, et y a que mes pyjamas qui me donnent un air innocent. Je vais quand même pas me pointer à un rendez-vous en pyjama, non? Bah voilà. J'ai un minimum d'honneur, quand même…

Je suis stressée. C'est notre premier rendez-vous et notre première rencontre reste fraîche dans mon esprit. Mon cœur bat plus vite à la seule pensée des quelques mots qu'il a dit cette fois là : "Je… Je crois que je t'aime." Je ferme les yeux et laisse mon être entier se délecter des délices de cette hypothèse. Enfin, depuis Joaquim, il y a une lumière au bout du tunnel, et elle a un nom, cette lumière : Shiki.
Je me suis installée sur un petit muret, près des arbres, au centre de la cour. Ainsi, je pourrai le voir arriver peu importe le chemin emprunté. C'est donc avec une impatience non feinte que je le cherche du regard dans la foule de gens. Et lorsque je crois enfin apercevoir ses yeux vairons, mon cœur cesse de battre quelques instants. Est-ce… Est-ce bien lui?



# Very short.

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mer 23 Juil - 22:20

C'est ton premier rendez-vous. Autre que médical, en tout cas. Tu en as beaucoup eus, des rendez-vous médicaux, d'ailleurs. Mais c'est bien différent de ton premier rendez-vous avec... Avec Eiram. Tu paniques un peu, mais penser à elle te fais flotter sur ce petit nuage caractéristique qui transporte tous les hommes amoureux dans une douce béatitude en songeant à la bien-aimée. Ton visage est celui de beaucoup d'hommes dans ton cas. Le petit sourire, les yeux dans les vagues, à penser à elle, toujours. Bon, pas toujours. Mais quand tu penses à elle, ça dégage les nuages dans ton esprit, ça te rends heureux tout autant que souffrant de ne pas être à ses côtés. Bref, ce rendez-vous te rends nerveux. Tu n'as pas dormis de la veille, mais une insomnie de plus ou de moins ne change rien. Tu as volontairement pris peu de médicaments, juste ceux pour le cœur et les pilules qu'on te donne pour calmer les voix dans ton crâne.  Donc, tu te sens affreusement... Conscient. Tu n'es absolument pas comateux, comme tu l'es toujours sous l'influence des médocs. Tout n'est pas aussi nuageux, cotonneux, simple. Non, tu ressens toutes ces émotions que les produits chimiques étouffent. Bon, sans mentir, c'est très désagréable. Et ton Loup est en train de s'énerver, tu le sens, sous ta peau; dans ta peau, s'activer, chercher à se frayer un passage, sortir. Vous êtes un, mais pas du tout harmonieux. C'est compliqué.

Mais tu es bien décidé à ne laisser rien ni personne te gâcher ta journée. Pas même tes diverses problèmes de santé. Tu t'observes une dernière fois dans le miroir, te demandant bien ce qu'elle peut te trouver. Tu es beau; même si tu te trouves répugnant. Tu t'es habillé avec une chemise à carreaux simple, et un jean. Tu n'as jamais eus un gout prononcé pour les vêtements. On va dire qu'un Loup Garou, en déchire beaucoup. Tu ne t'attache pas souvent aux choses matérielles, hormis Monsieur Pouic. Mais dans ta tête, c'est une vraie personne, alors bon...
Tes cheveux sont plus coiffés que de moyenne, rabattus en arrière pour essayer de te donner un air sophistiqué. Sauf que tes cheveux, ce sont de fourbes rebelles, et ils reprennent leur place tout seul, malgré les coups de peigne que tu t'es efforcé d'y mettre. Alors, bon, tu as la même bouille d'ange et les mêmes cheveux que tous les jours, quoi. Si on escompte la tenue vestimentaire, tu n'as rien changé. De tout façon, tu n'aime pas être trop artificiel. Et t'as pas l'habitude...

Sortant de ta chambre, tu vérifies une centième fois ton téléphone, t'assurant qu'elle n'annule pas. Ouf, RAS. Donc tu sors de la chambre, tout content, tout angoissé aussi. Tu tritures nerveusement ta poche, le bout de ta chemise, bref, tout ce qui a le malheur de te tomber sous la main, jusqu'à enfin la voir. Elle est...
Sublime. Il n'y a pas d'autre mot. Quand tu l'aperçois, tu te figes. Bordel de merde. Tu as envie de t'enfuir en courant. Pourquoi ? Parce que c'est déjà dur de ne pas lui sauter dessus en temps normal. Mais là... Elle est à couper le souffle, comme toujours. Tu combles la distance qui vous sépare pour être planté là, devant elle, sans savoir exactement si le fait que tu sois tout chaud de partout est dû à la température ou à elle.
Sûrement à elle...  
Sans laisser paraître que tu es complètement surchauffé à cause d'elle, tu te fends d'un sourire lumineux, et te penche maladroitement pour l'embrasser sur les lèvres, tout doucement. Tu n'es pas encore très au point, mais tu progresses.

« Salut toi... »


Il n'y a aucun doute à emmètre. Tu es tombé une nouvelle fois sous le charme.
Mais elle va te briser le cœur, petit Shiki. Même si tu refuses de l'entendre, tu le sais. Tu le sais, mais tant pis, quitte à prendre le risque...

# short. J'aime ton RP!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Jeu 24 Juil - 1:26




« Is it you? »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


J'étais sous le choc, incapable d'aligner des pensées cohérentes. C'est fou ce qu'il est beau, avec une chemise. Je le trouvais déjà mignon sans, c'est vrai, mais maintenant que je le vois ainsi habillé… Mon cœur fait des ratés, c'est pas peu dire. J'en baverais presque. J'insiste sur le presque parce que ce serait pas très élégant, vous voyez. Au moins, j'ai la preuve que les chemises à carreaux lui vont bien. Si jamais j'en vois en allant faire du shopping, je lui en prendrai une. Pas de la même couleur, s'entend, ce serait stupide de ma part. Mais les carreaux, ça lui va bien.

Et son sourire. Si joli. Il éclairerait à lui seul ma journée, il agit comme un petit soleil. Ça me donne envie de sourire moi aussi, chose que je fais, d'ailleurs, sans trop m'en rendre compte. Sa seule présence me réchauffe le cœur. Ça fait tellement du bien… Enfin, je peux qualifier ce que je ressens de bonheur. Et ce, grâce à lui. Et… Mandieu. Je suis surprise, consternée, étonnée, stupéfaite et… Ravie. Je ne m'attendais absolument pas à ce qu'il m'embrasse. J'veux dire… Si, je m'attendais à ce qu'on s'embrasse, mais pas à ce qu'il fasse le premier pas. Remarque, c'est loin de me déplaire. Je n'aime pas tout diriger, et il a fait un premier pas à notre premier rendez-vous, ce qui est très bien vu.

Surtout que lui, il semble gêné et pas habitué du tout à ça. Ça va de mieux en mieux, on dirait.. Je me lève et lui prend la main, heureuse de pouvoir enfin le toucher, sentir son odeur, être à ses côtés.

« Salut… Ça va? »

Ouais, bon, faut quand même garder certaines politesses d'usage, non? Je suis pas pour lui sauter dessus au beau milieu d'un lieu public, ce serait très peu distingué. Et puis, c'est un premier rendez-vous, je veux pas lui faire peur non plus. Imaginez, je lui fait peur et il s'enfuit. Ce serait la fin, tout simplement. Et vous savez quoi? J'ai pas envie, que ça se termine. Je suis bien, avec lui. Et… Et faudrait qu'on se trouve un banc de libre, si on veut pas rester debout tout l'après-midi. Chose que je lui fais remarquer délicatement.

« Tu veux qu'on aille s'asseoir? »

Je lui pointe du menton un banc qui vient tout juste de se libérer. Parfois, on nous facilite la vie, hein!




# Court, pardon >.< J'adore le tiens *-*

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Jeu 24 Juil - 21:36

 Elle t'ensorcèle. A tel point que tu laisse ton loup de côté; que tu l'ignore, tout autant que les voix. De toute façon, rien ne gâchera ta journée, c'est ainsi que tu l'as décidé. Un sourire large fend toujours ton visage. Tes yeux sont lumineux comme jamais auparavant. Tu ressembles à un jeune homme. Pas l'ombre d'un être dévasté. Pas la chose différente, étrange et instable. Non.
Tu parais presque être... Normal. Et amoureux; bien évidemment.
Aujourd'hui est pour toi  un grand jour. Non seulement tu comptes passer ton premier rendez vous, mais en plus, tu veux lui montrer la vérité sur toi; pas toute la vérité, évidement. Juste ce qui pourrait te poser problème dans le temps. Tu prends ton courage à deux mains. Tu veux la surprendre et la rendre heureuse, tout autant que lui montrer que tu as confiance en elle en lui confiant des petits secrets bien sombres sur toi.

Bref, tu es plein de bonnes intentions, et tu ne peux que l'être quand sa petite main douce est calée dans la tienne.  Sa question peut paraître innocente et futile, mais pour quelqu'un qui a aussi peu l'habitude de ce genre de question que toi, elle est importante.

« Maintenant, ça va.. Et toi ? »


Tu veux volontiers t'asseoir, pour éviter de lui sauter dessus. Ca donnera contenance, un petit peu au moins.. D'un simple hochement de tête, tu la guides par la main que tu ne lâcheras pas jusqu'au banc, et attend qu'elle s'assoit pour le faire. Tu as reçu un semblant d'éducation stricte, et garde des bonnes manières malgré tout.
Bref... Être assit, c'est pas mal, au final. Tu peux regarder le ciel, les arbres, tes pieds. Tout sauf elle pour éviter de rougir, ou d'être attiré par ses lèvres si douces et sucrées. Elle te fascine, comme une fleur rare qui n'éclot qu'aux rayons du soleil.
Ta précieuse fleur.


# Very short, gomeeen

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Jeu 24 Juil - 23:50




« Do you wanna be my sun? »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


Rien ne pouvait rendre ce rendez-vous plus parfait. Un temps magnifique. Ni trop chaud, ni trop froid. Un soleil toujours présent. Un Shiki présent, rayonnant. Encore plus rayonnant que le soleil, c'est pas peu dire. Son sourire, ses yeux, son apparence en générale… Sa main qui serre la mienne se fait rassurante, en plus. Je me sens vraiment bien avec lui, je peux être moi-même. Enfin, l'ancienne moi-même. Celle qui a perdu son innocence en même temps que ses parents. Non, l'innocence ne désigne pas quelque chose que les filles perdent une seule fois dans leur vie, la plupart du temps avec un garçon. Non. Je parle de l'innocence de l'enfance.

Je suis devenue une chose terrifiante, après cet épisode de ma vie, un monstre qui se nourrit de sang. Je me sentais moins mal de me nourrir car j'échangeais le sang volé pour une bonne partie de jambe en l'air, mais j'ai alors perdu mon honneur. Et l'honneur, c'est important. Bref, j'ai l'impression de renouer avec une autre part de moi, avec lui. La partie qui est pure et innocente. Et.. Ça fait du bien de se rappeler qu'elle est toujours présente quelque part, cette ancienne moi. M'enfin, revenons à nos moutons. Je le trouve vraiment mignon. Sa réponse est souvent utilisée par la gente masculine dans le seul but de séduire une fille, mais je sens que pour lui, c'est sincère. Et ça me touche énormément.

« Beaucoup mieux depuis que tu es là… »

Ça fait roman à l'eau de rose, je vous avoue, mais c'était tout ce qu'il y a de plus vrai. Mon cœur bat plus vite, et j'ai plein de papillons dans mon ventre, signe évident de mon bonheur d'être à ses côtés. Sur ce banc où il m'a poliment fait asseoir. Décidément, j'ai un gentleman comme compagnon pour la journée! J'étais assez intriguée, tout de même, on n'en voit plus de nos jours…

« Où as-tu appris toutes ces bonnes manières? J'veux dire… Peu sont les gens qui traitent encore une fille de cette façon, je suis vraiment impressionnée. »

Ce n'était qu'un souffle qui portait ma voix enjouée, mais mes traits exprimaient à quel point ses manières m'avaient réellement impressionnée. Serais-je retombée sous le charme de ce gentil lupin? Il faut croire…




# Court pardon ­­>.<

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Ven 25 Juil - 14:22


Le fait qu'elle soit là te transporte de joie. Le fait qu'elle soit impressionnée par tes manières, ça te cause un choc. Tu as l'impression de flotter sur un nuage depuis ce matin. Tu ne t'attendais pas à un compliment. Les compliments, tu en reçois tellement peu... C'est tellement rare que ça te choc, et tu essaies de voir si elle est sincère ou pas. En tout cas, elle a l'air de l'être.
Tu rougis un peu et regarde tes pieds. Personne ne remarque jamais ça, normalement... De nos jours, la politesse n'a plus la moindre importance pour les gens. Alors qu'avant, tout n'était que courtoisie et perfidies voilées. Tu aimes beaucoup lire des histoires qui prennent pied au Moyen Âge. En fait, tu aimes toutes les histoires. Tu traines souvent à la bibliothèque depuis que tu es ici. Ça te fais te sentir moins seul que de partager la vue de personnages, de plonger dans leurs aventures.

« Où j'étais... On apprenait ce genre de choses. »


Tu aimerais bien lui parler d'elle plutôt que de toi. Tu réfléchis à un moyen de dévier la conversation tout en subtilité. Pas facile... Tu as effroyablement envie de passer ta main dans ses cheveux doux. Calvaire. Donc tu tiens les bords du banc, regardant les gens au loin, plutôt que de la regarder elle; Quelle question lui poser ? A quelle question répondrait-elle ?

« Tu as de la famille, ici ? »


Tu tentes. C'est une question risquée, les drames familiaux sont nombreux. Tu n'as pas envie de la plonger dans de mauvais souvenirs... Mais vaut mieux que tu saches pour éviter de faire des gaffes. Comme faire allusion à ses parents alors qu'ils sont morts, quelque chose du genre. Tu es du genre à faire des gaffes tout le temps. C'est pourquoi tu préfères te renseigner sur elle, apprendre à la connaitre vraiment; De toute façon, c'est comme ça que font les gens, non ? Ils apprennent à vraiment se connaitre, pour s'aimer correctement. Enfin, tu crois. Les livres sont pas très simples à décoder quand il est lieu d'amour. C'est toujours tellement différent de la vérité, sur ce sujet... Dans les histoires, c'est simple.
Mais en vrai, c'est une toute autre paire de manche.
# Shoooooort.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Ven 25 Juil - 20:27




« Que de souvenirs... »

 Feat' Shiki Oniyama      

Eiram Farrell


Au risque de me répéter, je le dis haut et fort: Il est si mignooooon! Il rougit, ce beau Shiki, et il semble gêné. Ce que c'est craquant, un mec qui est gêné. On a envie de le serrer dans nos bras et de faire un énorme "Awwwwwwwwwn!" mais, vous savez, ça nous donne un air de nunuche, alors on se calme et on se contrôle. Mais c'mignon comme tout, un mec qui rougit. Ça me mène à me demander d'où il vient, justement. Mais c'est une question qui viendra plus tard, sans aucun doute. Pour le moment, je dois répondre à sa question concernant ma famille.

Oui, ça remue pas mal de souvenirs, parler de mes parents. Mais je ne le lui montrerai pas. J'ai appris à gérer avec le temps. Après tout, il ne peut pas savoir qu'il a touché une corde sensible… Au moins, il ne m'a pas demandé si j'avais eu de copains avant. Là, il y aurait eu un petit problème. Je gère, pour Mark, ça fait si longtemps que je ne pense plus à lui en ces termes… Mais Joaquim… Je crois que je me serais effondrée. Sauf qu'à un premier rendez-vous, ce n'est pas très bien vu. M'enfin. Comment lui expliquer, pour mes parents, sans lui faire comprendre que c'est sensible? Je ne sais trop… Je lui sourit tristement et tente d'expliquer l'inexplicable.

« Non, je n'ai plus de famille. Mes parents sont morts la même journée où je me suis fait transformer… »

Je n'aimais pas particulièrement m'étendre sur le sujet même si me rappeler d'eux n'était pas si douloureux qu'avant. Il y a une limite à tout…

« Et toi, tu as de la famille, dans le coin ? »

Autant lui retourner la question. J'espérais ne pas toucher une corde aussi sensible qu'était la mienne. La plupart des gens dans cette académie ont perdu leur famille, et j'espérais sincèrement qu'il lui restait la sienne, quelque part. Je sais ce que c'est, de perdre les gens qu'on aime, et je ne souhaite cela à personne…




# Court D:

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Dim 3 Aoû - 16:35





Shiki Oniyama
Feat' Eiram.



Transformer.
En vampire.
Ce mot résonne dans ton crâne, te martèle jusqu'à ce que tu l'assimile. C'est tout nouveau pour toi, tu as du mal, on va dire... Et ça te fascine. Elle a des crocs, elle peut ponctionner ton sang, comme un moustique. Tu te demandes si c'est agréable. Tu aimerais bien essayer... Cette pensée te faire rougir. Merde alors, tu te rends compte que tes fantasmes sont étranges. Tu veux essayer, qu'elle se nourrisse à ta veine. Tu te demandes si c'est douloureux, ou agréable. Agréable, d'après certaines rumeurs que tu as entendue. Mais on ne sait jamais... Ces mêmes crocs te font peur. Même si tu ne les vois pas dans sa bouche, tu sais qu'ils sont là, et coupants. Tu en as un peu peur. La phobie des seringues... Une peur ancienne, qui date de ton enfance. Aaah, souvenirs douloureux...

Tout comme ce dont tu viens de lui parler. C'est douloureux pour elle. Tu t'en veux un peu, en fait. C'est pas vraiment gentil de ta part de lui faire se remémorer de telles choses. Et tu es bien placé pour le savoir... Un petit air penaud s'installe sur ton visage. Tu baisses légèrement la tête, tout en la regardant quand même. Surtout ses lèvres.  Ses lèvres t'attirent, surtout ton regard, perturbant.
Tu tends ta main pour la poser sur la sienne. En signe de compassion.

« Je suis désolé...»  


C'est sincère. Tu n'as pas pitié d'elle, tu compatis juste, tu essaie de partager ses douleurs. C'est difficile d'aider véritablement quelqu'un, surtout face à ses démons d’antan... Et sa question te laisse dépité. Que répondre à cela, quand on a jamais connu sa véritable famille que quelques petites et courtes années ?

« Je sais pas. »

Un ton tout naturel; c'est une évidence pour toi, mais est ce qu'elle va comprendre...?


Short, gomen >.> J'aime tes réponses.

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Lun 4 Aoû - 0:03




« We are family? »

Feat' Shiki Oniyama

Eiram Farrell


Je m'en veux. Oooh, si vous pouviez savoir à quel point je m'en veux. J'aurais peut-être dû mentir, maquiller la vérité. Tout pour ne pas voir cet air penaud sur son visage. Je ne voulais pas qu'il regrette d'avoir posé la question, je dois faire face à mes démons… Ce n'est pas de sa faute puisqu'il ne pouvais savoir. Si seulement il savait que ce n'est pas grave, il ne baisserait pas la tête ainsi… Le savoir n'est pas quelque chose qui se partage par la pensée, il faut croire. Sinon, ça aurait fonctionné, ma tentative de le rassurer dans ma tête…

Sa main se pose sur la mienne et à ce simple contact, de milliers de frissons parcourent mon système nerveux. Si seulement il n'y avait pas tous ces gens… Stop. Pas de pensées de ce genre. Je m'étais promis de ne pas en avoir, pas avec lui. Pas tant et aussi longtemps que nous serions ensemble. Oui, il est terriblement mignon et attirant, mais il est innocent, aussi. Et gentil. Et je ne veux pas le brusquer ni l'obliger à quoi que ce soit. Bref. Je dois changer mes idées, pour ne pas trop plonger dans le sujet. J'apprécie son geste, il ne me prend pas en pitié, il ne fait que me soutenir. J'aurais pas supporté la pitié. Oui, mes parents me manquent, mais j'ai appris à vivre sans eux, et je ne vais pas si mal.

Mes yeux deviennent de grandes soucoupes quand il avoue ne pas savoir s'il a de la famille dans le coin. Comment c'est possible de ne pas savoir? Je cligne des yeux à répétition, tentant de digérer l'information. C'est… À moins qu'il n'ait pas connu sa famille? Mais alors, comment a-t-il grandi? Je serre sa main dans la mienne et plonge mon regard dans le sien, tentant d'établir un contact autant visuel que physique. La réponse risquait de ne pas me plaire…

« Tu ne sais pas? »

J'espérais que ce n'était pas si grave. Qu'il ne savait pas si ses parents avaient déménagé, par exemple. Ou je ne sais quoi, tant que ce n'est rien de grave…




# Short, pardon ­>.< J'adore tes réponses aussi *-*

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Lun 4 Aoû - 23:09





Shiki Oniyama
Feat' Eiram.



Tu hausse simplement les épaules. Pour toi, que faire de plus ? C'est normal. Tu as vécu ainsi. Dans l'absence de figure parentale. Seul. Sauf aux premières années de ta vie, mais ça ne comptait à vraiment. A quatre ans, on ne se souvient pas de tout...  Voir de rien. Dans ton cas, tu te souviens de la voix de ta mère, et du rire de ton père. C'est tout. Un simple et fugace souvenir. Donc.... A vrai dire, ça ne t'as jamais manqué, puisque tu n'as pas gouté assez longtemps au plaisir d'avoir une famille pour le regretter. Mais tu es tellement jaloux de ces gens qui ont eut ce plaisir. Et ce qui t'énerve le plus, c'est les faux rebelles qui  disent du mal de leurs parents. Ceux qui les ont élevés avec amour et qui ne reçoivent que haine dans cette période stupide qu'est l'adolescence. Toi, tu es différent. Tu oscilles entre l'enfance, et l'âge d'un adulte qui en a trop vu pour être étonné. Il t'arrive d'être sage comme d'être naïf et enfantin. Ça fait ton charme. Parait-il.

Tu te sens quand même coupable d'une réponse aussi évasive alors qu'elle t'as dis, elle. Donc tu te rattrape, le regard fixé sur vos mains jointes, dont le contact fait déjà affoler ton cœur, le fait tambouriner d'un rythme fou dans ta poitrine.

« Je les ai perdu de vue quand j'étais petit. »


C'est la vérité; quoi que bien tronquée. Tu as été arraché à eux, pour être exacte. Tu as été séparé de ta famille, ça, tu le sais, tu te souviens, la peur, les cris, les pleurs. Tu te souviens de tout ça comme un mauvais rêve. Un très mauvais rêve. Des images, des flash qui te reviennent, des bruits, des odeurs, des sensations. Tu fermes les yeux et chasse de ton cerveau tout ça, essayant de te rassurer à l'aide de l'odeur d'Eiram, de sa main, sa peau douce. Ce qui marche parfaitement.
En fait, ça fait longtemps que tu ne t'es pas sentis aussi détendu et heureux. Tu rouvres les yeux et lui sourit, chassant les dernières traces de réminiscences en plongeant ton regard dans le siens. Ses yeux, si beaux, d'une couleur que tu n'avais jamais vu avant. Profonds, clairs, limpides, et si sincères. Tu aimes ses yeux, ils te rassurent. Ils ont quelque chose qui fait ressortir un air innocent chez elle, alors que l'innocence est si rare de nos jours. Si rare et précieuse...


« Tu as des yeux si jolis... »




Shooooort, gomeeeeen.

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mar 5 Aoû - 1:12




« Nous sommes une famille »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


Le choc. Sur le coup, je me demande si c'était une séparation qui se était voulue ou non. Ce n'est pas tout le monde qui apprécie ce genre d'éloignement. Mais je supposais néanmoins qu'il ne désirait pas s'étendre sur le sujet, tout comme moi, d'ailleurs. Ce qui me laisse croire qu'il n'a jamais cherché à se séparer de ses parents. À cette seule pensée, mon cœur se serre. Il n'aura pas connu la joie de vivre en famille très longtemps... Peut-être que, au fond, c'est mieux ainsi. Il n'aura pas à regretter un bonheur perdu comme je le fais depuis quelques années.

Son sourire me rassure, cependant. Il semble quand même heureux, malgré tout, alors pourquoi s'inquiéter sur le passé? Personnellement, je devrais faire un trait sur tout ce qui me hantait. Pas oublier, non, mais me permettre d'aller de l'avant. Comme lui. Lui, il a réussit à le faire. Et... J'ai bien entendu? Je ne peux m'empêcher de rougir, sur le coup. Mes yeux, jolis? Cette abomination qui me rappelle sans cesse le sang que je dois ingurgiter pour survivre, de par sa couleur? Jamais je ne les aurais trouvés jolis, mais s'il le dit, ça doit être vrai... Je préfère quand même les siens, ça lui donne un charme fou. Ça fait différent, et ça lui va bien, à lui.

« Pas autant que les tiens... »

Tentant de contrer ma gêne, je m'approche de lui et l'embrasse avec douceur. Ma main passe dans sa douce chevelure alors que je délaisse sa main pour caresser sa joue. Tant de douceur chez lui... J'entends mon cœur qui tente de s'échapper de ma cage thoracique à coups de battements aussi forts qu'ils sont nombreux. Une bouffée de chaleur monte en moi alors que je m'éloigne de lui pour l'observer. Son visage aux traits fins, sa bouche sensuelle, ses yeux vairons...

« Tu es si beau... »

Je n'ai pas pu m'en empêcher, c'est sorti tout seul. Mais il est vrai qu'il est terriblement craquant, Shiki...

# Short, gomen >.<

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mar 5 Aoû - 22:03





Shiki Oniyama
Feat' Eiram.



Tu n'as jamais eus l'habitude de recevoir des compliments. A dire vrai, c'est extrêmement rare qu'on t'en fasse, et ils sont la plupart du temps uniquement motivés par le but de t'amadouer pour mieux te corrompre et se servir de toi. Tu as l'habitude d'être le jouet des autres, à force. Mauvaise habitude, mais habitude quand même.
Bref, sur le coup, tu es choqué. Elle te dis que tes yeux sont beaux; Puis elle en rajoute, disant que tu es beau. Tu as du mal à voir en elle quelqu'un qui essaie de gagner tes faveurs pour ensuite te trahir et se servir de toi. Après tout, elle est si gentille !
Donc tu rougis, même plus que ça, tu vires rouge pivoine et baisse la tête. Elle est tellement gentille et belle... Alors que toi, tu es juste là, à profiter d'elle, profiter de sa présence, de sa douceur. Mais tu ne le mérite même pas, non. TOi tu n'es pas comme les autres, tu n'équivaut pas les autres. Elle mérite mieux que toi, c'est surtout dans ce sens là.

Quand elle pose ses lèvres contre les tiennes, tu frémis de plaisir. C'est si délicieux ! Tu t'y habituerais volontiers, à ça. Ses mains dans tes cheveux, qui te font ronronner contre elle. Tu te sens si bien, là. Et cette chaleur dans ton bas-ventre que tu essaies de taire...

« Bien sûr que non... »


Tu le marmonne assez bas, sans la regarder. Elle te touche, directement dans ton petit cœur, et tu te sens enfin humain, à ses côtés. Depuis tellement longtemps que ça ne t'étais pas arrivé ! Tu lèves enfin le regard pour le planter dans le siens. Ces contacts visuels qui semblent si gneugneus quand on les lit dans les livres. Mais quand on vit un contact, un échange par le regard comme celui là.. Quand on plonge dans son regard, on comprend que ce n'est pas gneugneu. Juste fantastique.

« Toi, tu es vraiment belle. Et naturelle. Et tu es si gentille avec moi !»

Tu t'en émerveilleras toujours, d'ailleurs.



Patatraaaa.

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mer 6 Aoû - 4:40




« Accepte ta beauté »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


Je ne peux m'empêcher de rire lorsqu'il rougit. Pas un rire méchant, non. Ni même un éclat de rire. Non, un petit rire tout doux, parce que la situation est plutôt rigolote. Roooh, je ne ris pas de lui, au contraire. Je ne suis pas méchante à ce point. Non, je ris parce que ça semble le gêner, que je le trouve beau. Plus que beau, même, mais ça je vais le garder pour moi, question qu'il ne garde pas la teinte "rouge vif" dans sa palette de couleurs de peau. Il est si mignon... Pourtant, il devrait le savoir, qu'il est beau, non? M'enfin, c'lui qui voit.
Et... C'est un petit ronron qu'il vient de produire, là? Mandieu, c'était tellement mignon!

Sur le coup, j'ai envie de répliquer, de lui faire voir à quel point il est craquant. Mais son regard qui se plonge dans le miens, comme une fixation sans fin, me laisse sans mots. Tout comme ses paroles. Je ne contesterai jamais ma beauté, je l'accepte, mais l'entendre de sa bouche, ça me réchauffe le cœur. De plus, je ne m'étais jamais vue comme naturelle. Bon, d'accord, je ne recouvre pas mon visage de dizaines de couches de produits de cosmétiques et je ne prends pas plus de dix minutes pour me préparer physiquement pour un rendez-vous, douche exclue. Mais de là à être naturelle... Je préfère le prendre au mot et ne pas donner mon avis, peut-être que c'est ce qu'il aime, chez moi? Le fait que je ne suis pas vraiment superficielle ne m'aurait jamais autant servi.
Je lui souris, lorsqu'il arrive au dernier point. À croire que j'allais être méchante avec lui. Eh, oh, c'est mon copain, ce mec. M'enfin, je crois. Rien n'a vraiment été mis au clair entre nous, hormis le fait que nous nous aimons. De là à dire que nous sortons ensemble... C'est notre premier rendez-vous, et rien n'a été officialisé, avant. Cependant, l'attitude que nous avons l'un envers l'autre me laisse croire que nous sommes ensemble. Qui sait...

« Si je suis si gentille, Shiki, c'est parce que je t'aime... »

Oui, je l'aime, mais je ne crois pas le lui avoir vraiment dit avant. Si, j'ai vaguement mentionné que je croyais l'aimer, lors de notre rencontre, mais je ne lui avais jamais dit les mots fatidiques tels quels avant aujourd'hui.
Tentant d'appuyer mes dires, je presse à nouveau mes lèvres sur les siennes, longuement et tendrement. Le brusquer n'est même pas une option, je tiens à notre relation!


# C'est pas un pavé :D

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Jeu 7 Aoû - 18:44





Shiki Oniyama
Feat' Eiram.


Elle te touche en plein dans ton petit cœur tendre. Tu es quelqu'un de sensible; ce qu'elle te dis est juste... Trop. On ne t'as jamais dis ça. On ne t'as jamais dis qu'on t'aimais. C'est... Si bizarre ! Elle t'embrasse de nouveau, mais tu as du mal à lui rendre son baiser. Tu es complétement déconcerté; elle te l'as vraiment dit. C'est la toute première fois de ta petite vie que... Oh, tu as les larmes aux yeux. Faut pas pleurer, Shiki, les garçons ne pleurent pas. Et puis, pourquoi pleurer alors que ton cœur déborde de bonheur ?
Parce que tu es heureux. Les larmes de joie... Tu n'en a jamais eus. Oh, si, une fois. Quand tu as sentis le vent sur ta peau nu, l'herbe sous tes pieds, la caresse de la liberté, le jour ou tu t'es échappé de cet enfer.
Mais ce jour là tu n'étais pas totalement conscient de quoi que ce soit. Tu flottais dans l'hystérie. Alors qu'aujourd'hui... Tu te sens enfin lucide. Enfin existent. Ce qui est nouveau, pour toi. Et si agréable !

Tu déglutis, et essuie rapidement la fourbe larme qui coule sur ta joue, traçant un sillon humide. Puis tu viens cacher ton visage dans ses cheveux, profiter de son odeur, de sa chaleur, de sa présence. Elle t'aime. Elle l'a dis elle même. Eiram, ta copine, elle t'aime pour de vrai.

« Moi aussi je t'aime...»

Tu la serre comme si elle était ton nounours; ce devrait plutôt être toi, le nounours. Si elle savait comme tu es heureux. Tu en pleures presque de joie. Mais il ne faut pas pleurer devant elle. Non...
Il ne faut pas pleurer devant quiconque. Parce que c'est être faible. Hors, tu n'es pas faible, pas vrai ? Non, tu n'es pas faible. Tu es fort. Assez fort pour protéger ta compagne, défendre ta propriété. A toi.
Elle est à toi, et tu ne partages pas ta compagne. L'instinct du loup t'empêcherait de rester stoïque alors qu'un connard lui renifle les fesses, de toute façon.


Ewayh, t'as pas fait de pavéé.

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Jeu 7 Aoû - 23:20




« Accepte mon amour »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


Un large sourire béat s'étire sur mon visage alors qu'une vague de questions se succèdent dans ma tête. Il l'a enfin dit. Deux mots qui font toute la différence dans ma journée. Je t'aime. Je ne peux croire qu'on peut devenir heureux en si peu de temps grâce à ses quelques mots. Mais bon, ce sont nos émotions qui décident, pas nous. En même temps, je me demande si j'ai réellement vu une larme sur sa joue. Est-ce que j'ai rêvé ou...? Je dois avoir rêvé. Pourquoi pleurerait-il, de toute façon? Serait-il triste? Ou... Heureux? Je pencherais plus pour la deuxième option, même si je n'ai rien pour la confirmer. Les larmes de bonheur sont si rares, de nos jours...

Je me blottis contre lui alors qu'il me serre dans ses bras. Il sent si bon et je me sens si bien dans ses bras... J'emplis mes narines de la douce fragrance qu'est son parfum et ferme les yeux, laissant mes sens me griser complètement. J'adore me laisser ainsi divaguer dans ses bras, je réalise à quel point je remonte la pente, à quel point je recommence à être heureuse. Et il n'y a rien de comparable au bonheur d'être dans les bras de celui qu'on aime. Oh que non...
Je suis tout de même curieuse. Est-ce sa première relation amoureuse? Si oui, je vais devoir faire attention. Parce qu'il ne doit pas être habitué à être en couple et je ne veux pas le brusquer en rien.

« Je suis ta première copine? »

J'avais vraiment envie de savoir, mine de rien. Ça m'intriguait, va savoir pourquoi. Je glisse mes bras dans son dos pour le serrer à mon tour contre moi, scellant ainsi l'étreinte. Me concentrer sur le contact de nos deux corps m'empêche de me questionner davantage sur lui. Est-ce qu'il a déjà vécu une relation charnelle? Avait-il déjà embrassé une fille auparavant? Il a quel âge, au fait? Et il est né où? Comment a-t-il vécu son enfance? Était-il heureux? Toutes ces questions qui me restent sans réponse pour le moment... Et je sens que je n'aurai pas ces dites réponses avant un moment...


# Court, pardon >.< L'est tout meugnon Shiki ♥

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mar 12 Aoû - 21:38





Shiki Oniyama
Feat' Eiram.


Y'a des questions auxquelles on a envie de répondre par un mensonge; parce qu'on a honte de la vérité. Tu as honte de lui dire qu'elle est ta première fille; la première qui t'ai embrassé, la première fille à t'avoir touché comme ça. Bien sûr, tu as déjà eus des relations sexuelles, mais sans ton consentement, en fait. Tu n'en garde pas un très bon souvenir, d'ailleurs... Rien de surprenant à cela.
En fait, tu aurais tendance à enfermer les mauvais souvenirs tout au fond de ton crâne, de faire en sorte de les oublier, du mieux possible. Ils finissent toujours par ressurgir, et souvent aux mauvais moments.

Mais tu ne veux pas les revoir ressurgir, ici. Tu es avec celle que tu aimes, que demander de plus ? Tu es heureux, tellement heureux. Tu te frotte les joues, dans l'espoir de cacher leur couleur rouge pivoine, et te décide à lui répondre.
L'envie de mentir est là, mais tu vas dire la vérité. Parce qu'elle doit connaitre la vérité, c'est une question de respect.

« Oui... Mais je suis pas ton premier copain.»

C'est un simple constat. Parce que son expérience se voit à sa façon de t'embrasser, de l'enlacer, comme là. Tu ne peux pas lui en vouloir d'avoir profité de sa vie, mais tu hais tous les mâles qui ont eus droit de toucher ta femelle avant toi. Tout comme tu tuerais les prochains qui la reluqueront de travers. Les Garous sont jaloux de nature, et chez toi, tout est exacerbé.
Tu enfouis ton nez dans ses cheveux, reniflant son odeur. Tu ne t'en lasseras jamais, décidément.


C'est c'est tout pitiiiiiiiit que c'est !

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mar 12 Aoû - 22:22




« How did you know? »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


C'est un choc. Je ne peux tout simplement y croire. Non seulement je suis sa première copine, mais il a aussi deviné qu'il n'était pas mon premier copain. Bon, d'accord, ça se voit à ses habitudes qu'il n'a jamais vraiment été en couple, mais beau et sexy comme il est, j'aurais au moins cru qu'il avait eu je sais pas, deux ou trois copines? De là à être la première, ça me surprend. Je n'ai rien contre le fait d'être sa première copine, seulement... C'est pas exactement ce à quoi je m'attendais. J'irai plus doucement avec lui, c'est tout! Qu'il ne croit pas que je suis une folle, non plus...

Mon expérience doit me trahir. Non, il n'est pas mon premier copain, et avec mes nombreux coups d'un soir... Ça devient naturel, tout ça. Sauf que me rappeler que j'avais des copains avant lui, ça ramène mon histoire avec Mark dans mon esprit. Même si c'est moins douloureux, ça continue de me faire mal par moments. Et après Mark, il y a eu... Joaquim. Dans son cas, c'est particulièrement douloureux, puisque c'est récent. Même si avec Shiki, je suis heureuse, je ne peux m'empêcher de regretter tous ces moments avec Jo'. Ces moments où je filais le parfait bonheur. Je crois que je n'ai jamais autant aimé quelqu'un que lui. Même si ce que je ressens pour Shiki s'en approche fortement...
Bref, je dois arrêter de ressasser tous ces souvenirs et penser au moment présent, que je passe en compagnie de l'homme que j'aime. Et lui avouer tout ce qu'il y a à avouer...

« Non, en effet. J'ai eu deux copains, avant toi, et disons que... Ça s'est mal terminé dans les deux cas. »

Je souris tristement et tente de changer de sujet. Je n'ai pas vraiment envie qu'il me pose des questions sur ce sujet que je considérais très douloureux.

« Ne t'inquiète pas, par contre, on ira à ton rythme. Je ne veux pas te brusquer... »

Et c'est vrai, au fond. Je lui dois du respect, je dois donc m'adapter, quitte à patienter des mois pour qu'il se sente plus à l'aise en ma présence.

# Court, pardon D: J'adore ton RP ♥

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Jeu 14 Aoû - 20:51





Shiki Oniyama
Feat' Eiram.


Seulement deux ?
Au fond de toi, ça te surprends. Elle semble si douée, et elle est si belle ! Pourquoi que deux ? Peut-être des relations sérieuses. Tu réfléchis à ça, tout comme au moyen de tuer ces deux là. Pourquoi ? Parce que "ça s'est mal terminé". Déjà que tu supportes mal l'idée qu'ils l'ont touché, alors si ils l'ont blessé en plus de ça... Ils ne méritent pas mieux que la mort.
Tu remarques bien que parler de ça la rend triste. Et ça t'énerve. Tu ne veux pas la voir triste. Tu serres les poings, légèrement. Elle mérite d'être heureuse. Pas triste !

Avant que tu n'ai pu faire ta bouille renfrognée, elle te dis... Qu'vous irez à ton rythme. Tu prends un moment à comprendre.
Au moins, elle ne s'est pas moquée de toi. Mais elle te prends pour un gosse, un sain, pas vrai ? Tu as des pensées impures, surtout à son égard. Mais tu ne vas pas lui dire, bien sûr. Ca ne se fait pas, si ?
En tout cas, jamais on ne pourra te... Brusquer. Plus maintenant.

« T'inquiète pas pour moi. J'apprendrais, grâce à toi... »


Tu gardes bien au chaud dans ta tête l'information sur ses deux ex. Tu comptes leur faire payer. Et même si tu dois attendre longtemps avant ça, tu réussiras au moins à obtenir leurs noms. Mais tu ne veux pas voir la tristesse sur son beau visage, comme là. Donc tu préfères changer de sujet dans l'immédiat.
Qu'est ce qu'elle est jolie, Eiram... Surtout quand elle te souris.
Tu espères qu'elle t'initiera à l'art des jeux d'adulte, et vite. Pauvre de toi, un enfant enfermé dans un corps d'adulte, qui partage sa tête avec sa maturité et son Loup.


Pardon, j'fais des bébés RPs en fait.

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Jeu 14 Aoû - 22:00




« Are you sure? »

 Feat' Shiki Oniyama      

Eiram Farrell


Les gens croient que des détails dans leur comportement peuvent passer inaperçus. Sauf que quand vous avez affaire avec un vampire, mes cocos, le moindre petit mouvement est remarqué. Que ce soit un petit mouvement du doigt ou encore un œil qui se détourne une fraction de seconde, rien ne passe inaperçu. Et je ne sais trop si j'ai rêvé, mais j'ai cru voir son poing se serrer. À peine, mais ma vision périphérique l'a tout de même noté. Pourquoi Serait-il aussi tendu? Est-ce la mention de mes ex qui le met dans cet état? J'espère que non... Qu'il ne s'imagine surtout pas avoir de la compétition. Parce que c'est lui, que j'aime, maintenant. Halala, si je pouvais savoir ce qui se passait réellement dans sa tête à ce moment...

Je me retiens de rougir, comprenant plus ou moins qu'il y avait un sous-entendu dans sa phrase. Apprendre... Oh que oui, il pourrait compter sur moi pour lui apprendre beaucoup de choses. Des choses plus ou moins approuvées par la religion. Bon, d'accord, pas approuvées du tout en dehors du mariage, mais que voulez-vous, je ne pourrai pas lui résister. Il est si beau... Alors la religion, elle peut aller se faire foutre!
Je lui souris, tentant de garder dans le fond de ma tête l'appréhension qui se faisait grandissante quant à sa réaction qui suivrait ma prochaine révélation. Je ne veux pas le chasser, mais je me dois d'être complètement honnête avec lui.

« Tu sais, je suis un vampire...  Ce qui implique que je dois me nourrir de sang. »

Je ne savais pas comment lui annoncer la nouvelle, et je réalise trop tard de tout ce que mes derniers mots pouvaient insinuer. Eh merde, je veux pas qu'il croit que ma nourriture, c'est lui! C'est pas du tout l'annonce que je comptais faire!

« N'aie crainte, je me contrôle avec la drogue. J'ai pas le choix d'en prendre si je ne veux pas tuer des innocents... »

Je détourne le regard, ne voulant pas voir dans ses yeux le dégoût que je pourrais lui inspirer. Je me devais de lui dire, c'est une question de respect, dans un couple!

# Shooort >.< Haaan c'est qui le papa? D:

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Sam 30 Aoû - 16:57


Shiki Oniyama.
Feat' Eiram.


Tu es complètement étonné et tu ne comprends pas. Qu'est ce qu'elle veut dire...? Enfin, tu as peur de comprendre. Pas peur, non, ce n'est pas le mot... Tu aimerais bien qu'elle veuille en venir ou tu penses qu'elle veut en venir, mais rien n'est sûr. Tu sais que c'est un vampire. Qu'elle se nourrit à la gorge des autres. Rien que de l'imaginer sucer le sang d'un autre te donne des frissons de colère, alors que tu le sais, c'est purement stupide... Ah, ce genre de chose, ça ne se contrôle pas ! Ton loup et ses instincts primitifs, dont sa jalousie maladive, déteignent sur toi. Pauvre de toi, petit Shiki.

Et pauvre d'elle. Elle qui va te subir... Elle est courageuse de t'accepter. Tu te demandes si ça lui causera des ennuies. Si ses amis vont se détourner d'elle parce qu'elle fréquente le "fou". Tu ne sais pas d'où vient cette réputation, sûrement de fausses rumeurs qui circulent à ton sujet... Tu n'as rien fait qu'on puisse qualifier d'acte digne d'un fou, pas en publique en tout cas. Mais bon, les jugements sont fait, et tu es le vilain psychopathe, c'est tout. Ce qui t'embête, c'est les répercussions que ça aurait sur elle. Hors de question qu'elle soit mise à l'écart de ta faute ! Et oui, même les soit-disant monstres ressentent la culpabilité...

Tu t'apprête à lui dire que tu veux bien servir de nourriture; à vrai dire, tu meurs d'envie d'essayer de te faire mordre. Mais, à peine la bouche ouverte qu'elle reprends, ce qui te coupe dans ton élan.
La drogue. Ce fléau, qui te pourris la vie. Tu es obligé d'en prendre, il y en a dans tes médicaments. Tes dizaines de douzaine de médocs, à prendre trois fois par jour. Ah, tu as horreur de ça. Horreur de dépendre de cachets, alors que tu pourrais vivre sans. Ils te bousillent la santé, mais arrêter la bousille d'avantage maintenant que tu t'es habitué à eux.

« Mais... Tu es obligée de tuer, pour te nourrir ? »

Tu ne tiens pas forcément à la vie, mais tu te dis que elle, elle doit souffrir, si à chaque fois qu'elle mange, elle tue une vie. Sa conscience doit être lourde. Elle doit... Avoir mal. Comme toi tu as mal, à repenser à tes crimes...
Gêné, tu tires sur la manche de ta chemise, hésitant grandement à poursuivre. Soyons fou...

« Parce que je veux bien te donner mon sang... »


Voilà, c'est dit. Si on pouvait mourir de honte, tu serais déjà enterré trente-six pieds sous terre à l'heure qu'il est.

»C'moi l'papaaaaa :D

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Dim 31 Aoû - 4:13




« Tu... Tu es sérieux? »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


Comment expliquer une situation aussi compliquée? Je prends le temps de penser à mes mots, de réfléchir aux paroles qui vont franchir mes lèvres prochainement. Parce que la situation est assez compliquée. Si je suis obligée de tuer pour me nourrir? Bien sûr que non. Je peux me sustenter et laisser la vie sauve à ma victime. Le seul problème, c'est le contrôle. J'arrive pas à m'arrêter. Imaginez-vous en train de manger un succulent gâteau au chocolat. Vous en prenez une bouchée en sachant que vous ne pourrez en prendre une deuxième. Vous croyez pouvoir résister à l'appel du gâteau? Eh bien c'est pareil pour les vampires, sauf que le gâteau, pour nous, c'est du sang.

Certains membres de notre espèce trouvent leur plaisir en contemplant leur victime morte, vidée de leur sang. C'est un choix pour eux de vivre avec des morts sur la conscience. Mais moi, je ne pourrais le supporter. Je finirais par mettre fin à mes jours pour cesser de vivre ces cauchemars encore et encore. Ça me répugne, de tuer. Alors le faire de plein gré... Y a des limites quand même.
Je me prépare à lui répondre, et une fois ma réponse toute faite, il largue une bombe. Me donner de son sang? Il est fou? Il est conscient du fait que je pourrais le tuer en buvant son sang? Et... Je dois avouer que ça me fait tout drôle. De boire à quelqu'un d'autre que Joaquim. C'était son idée, en plus, l'échange de sang pour lâcher la drogue. Sauf que bon, y a eu l'autre fille, et maintenant je suis avec Shiki. Mais vous pouvez pas comprendre à quel point c'est spécial, pour un vampire amoureux, de boire à l'être aimé. Et j'ai la nette impression que si je me nourris de lui, je tournerai définitivement la page sur l'histoire avec Jo'. C'est ce que je veux, non? Peut-être pas, finalement...

Mon cœur bat la chamade alors que mon cerveau réfléchit à toute vitesse. Est-ce que j'en serais capable? De prendre le sang de mon nouveau copain? Ou encore de réussir à me contrôler assez pour le laisser en vie? Je n'en sais trop rien, et je ne tiens pas à lui faire courir de risques.

« Non, tuer ne m'est pas nécessaire pour me nourrir. Mais... Tu es sûr? Parce que le contrôle, c'est pas ma force... »

Qu'il sache dans quoi il s'embarque, avant d'essayer. Je ne veux le contraindre à rien, même si l'offre est très alléchante... J'ai jamais goûté à du sang de garou, en plus, c'est peut-être bon?

# Je peux être la maman alors? 8D

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mer 3 Sep - 21:30


Shiki Oniyama.
Feat' Eiram.




« Et bien, vas-y.  »

Pourquoi hésiter ? Tu as confiance en elle. Tu es sûr que tu ne risque rien. Et ta curiosité débordante fait de toi quelqu'un d’irréfléchis, parfois. Mais ça; c'est le cas de  beaucoup de gens, mine de rien... Même si peu sont assez sincères avec eux-même pour se dire qu'ils sont impulsifs. Toi, tu le sais, mais tu n'as jamais vue l'utilité de te débarrasser de ce trait de ton caractère. Puis, se changer, ce n'est pas simple, contrairement à ce que les gens disent.

Tu inclines la tête sur le côté, faisant s'écarter tes cheveux de ton cou, lui laissant libre accès à la zone qu'elle désire. Tu sais à peu près comment ça se passe, comme les trois quart des gens. Les films, les livres, les légendes... Il y a plein de références aux vampires, et très peu de vraies. Mais ça fait se sentir invulnérable aux gens bien calés dans leurs foyers, aux humains, à ceux qui considèrent que le vampire, que le garou, que le Daemon est forcément une chose; pas un quelqu'un, non, une chose mauvaise. Forcément un monstre.

Tu as envie qu'elle enfonce ses crocs dans ta gorge. Qu'elle goute ton sang. Tu trouves ça... Intime. Comme si c'était un cap de passé dans votre relation. Toi, tu ne la mordras jamais, bien que parfois tu ais envie de le faaire. Tu as toujours aimé mâchonner et mâchouiller chaque chose qui a le malheur de tomber à porter de dents.
Mais ce serait la honte de mordiller sa copine ! Tu ne le feras jamais, c'est sûr. Jamais... On ne doit jamais dire jamais, mon p'tit Shiki. Tu l'as appris à tes dépends, pourtant !

» Short. Bawih, t'es la mamaaan !

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Dim 7 Sep - 21:32




« La tentation est atroce, tu t'en rends compte j'espère?  »

 Feat' Shiki Oniyama        

Eiram Farrell


Non. Non, je ne peux pas me laisser aller à pareille tentation. Tu te rends compte de la torture que tu me fais subir, là? Mon instinct me dicte de te sauter à la gorge alors que mon esprit m'ordonne de reculer, de m'éloigner de toi. Je ne veux pas te faire de mal et je sais très bien que je ne pourrai pas me contrôler. Te vider de ton sang, ce n'est définitivement pas ce que je veux! Je ne veux pas avoir ta mort sur la conscience, savoir que je n'ai pas pu m'empêcher de te tuer lors de notre premier rendez-vous. Quelle pitoyable copine je ferais, hein?

Sauf que là, tu me rends la tâche extrêmement difficile. Tes cheveux dégagent ton cou, ta carotide, et dégage un parfum des plus alléchants. Je détourne le regard alors que mes yeux deviennent violets, que mes crocs s'imposent dans mon espace buccal. Je ne veux pas regarder, je ne peux tout simplement pas. Sinon je sais comment ça va finir, tout ça. Mais... Et si je prenais une petite goutte? Une seule? NON! Non, faut pas. Je ne pourrai pas me contrôler. J'ai faim, si faim. Je ne me suis pas nourrie depuis fort longtemps, alors pourquoi? Pourquoi tu t'offres ainsi à moi, pourquoi tu me fais vivre cet enfer?
Sauf que n'importe quel vampire pourra vous affirmer que l'appel du sang est plus fort que tout. J'ai beau essayer de me convaincre du mal que je vais te causer, je ne peux m'empêcher d'approcher mon visage, de coller mes lèvres au creux de ton cou. Avec douceur, je dépose un baiser là où, j'imagine, je vais m'abreuver. Pour ensuite insérer mes crocs dans ta chair tendre, dans une veine gorgée de ce liquide qui me sustente.

J'espère que je ne t'ai pas fait mal, que tu ne m'en voudras pas de céder à cette pulsion. Mais c'est plus fort que moi. J'essaierai de ne pas trop en prendre, mais si c'est le cas, j'espère que tu réussiras à m'éloigner de toi, m'empêcher de commettre l'irréparable.


# Short, pardon >.< Owiiiih :D

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Lun 15 Sep - 5:46

Tout d'abord, ça fait un peu mal. Comme une piqûre en... En double. Elle a deux crocs, quoi. Mais après, c'est un vrai plaisir. Tu n'as jamais trouvé quelque chose d'aussi intime et plaisant. C'en est presque érotique de l'entendre aspirer à ta veine. Tu te rends vaguement compte que tu pousses un petit gémissement. Tout comme tu te rends à peine compte des personnes qui vous regardent étrangement. Après tout, c'est juste un casse-croute pour ta copine, vous ne faites rien de mal !

Tu te sens un peu ramollir. Et en viens a te demander quel gout tu as. Quel gout elle, elle a. Tu ne mange pas le sang, mais sais.en apprécier le goût sur ta langue quand tu dévorés ta nourriture. Hors, elle n'est pas ta nourriture. Bien qu'elle semble des plus  gouteuses..
Non, tu ne la mordra pas, même pour essayer. Ta morsure n'est pas aussi agréable que celle d'un vampire, ni aussi discrète.
Pauvre petit chien.

Tu la laisse consommer de ta veine autant qu'elle veut. Tu te sens te vider, te ramollir, mais ne dis rien. C'est extrêmement agréable, cette sensation... Comme sii tu flottais sur un petit nuage cotonneux et confortable.

« Mmhhh, c'est tellement agréable...»


Il ne manquerait plus que le petit filet de bave au coin de la bouche.

# Shoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooort. (o powa !)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur? Mar 16 Sep - 17:37

Aspirer, encore et encore. Sans jamais reprendre contact avec la réalité. Tu sais, tu goûtes très bon. Ton sang est sucré, fruité. Je n'ai jamais goûté à un aussi bon sang je crois bien. Mis à part celui de Joaquim, qui est tout simplement exquis, mais lui, c'est une autre histoire. Je ne veux plus penser à lui, me remémorer le goût de son sang... Hmm, ce que c'est bon. J'avais presque oublié le vague arrière-goût métallique. Faut dire que je n'ai pas eu beaucoup d'occasions de me sustenter depuis un moment, alors je profite de cette occasion-ci! Avec mon nouveau copain. Ça me fait tout drôle, je sais pas pourquoi. Copain. Je ne fais qu'y penser et mon coeur de gonfle de joie.

Sauf que tes paroles me ramènent sur terre. Me font réaliser que je commets une grave erreur. Oh non. Je t'ai mordu, j'en ai trop pris. Je suis un monstre. J'ai toujours faim, faim de toi, faim de ton sang, mais je dois te lâcher. Chose que je fais honteusement. J'ai honte d'avoir abusé de toi, d'avoir pris tant de ce liquide qui nous maintient en vie. Je sais que je n'aurai pas le choix de te donner de mon sang pour que tu survives. Réparer mon erreur, quoi. Je m'entaille le poignet avec appréhension et le lui tend.

"Bois."

Ça peut sonner brusque, mais j'ai peur. Peur de l'avoir mené trop près de la mort, peur de l'avoir traumatisé. Tant qu'il n'aura pas bu, je ne serais pas rassurée. Il faut bien compenser pour la quantité que je lui ai volé !

# Very shoort, pardon >.<

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur?

Le Soleil qui rayonne à l'extérieur peut-il être le même que celui qui brille dans notre coeur?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» *Secteur ADJ47, extérieur de la muraille, haute sécurité*
» Direction pôle Nord (PV Shinzô)
» Description & Plan de table
» Théâtre Mogador
» Sous la nuit pur, un signe du monde extérieur [Saibogu Zenko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon Academy :: ARCHIVES ~ :: RPs terminés-