POUIC ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Pacifiste
Pacifiste
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 20
Localisation : Je tond toujours mon mouton ♥
MessageSujet: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Dim 17 Aoû - 20:02







Vorondil - - - Sora



Il y a des jours mornes. Tristement inanimés, vides de tout évènement. Une horrible boucle qui se répète de temps à autre pour nous rappeler à quel point nous sommes des créatures prévisibles et sans humour. Enfin, c'est comme ça que je le vois. Je déteste tout particulièrement ces moments où je n'ai rien d'autre à faire que réfléchir, dominé par l'ennui. Je n'ai pas envie de me poser des questions moi ! Tout ce que je veux, c'est me divertir, peu importe comment, pourquoi, avec qui et où ! Enfin, n'entrons pas non plus dans des extrémités ou dans des situations totalement tirés par les cheveux... Quoique... Ça dépend.

Mais aujourd'hui, est un jour différent. Oui, un jour, je ne dirai pas exceptionnel, mais il sort de l'ordinaire que je m'évertue à éviter à tout prix. Car oui, même dans une école pleine d'êtres monstrueux, loin de la normalité, on atteint bien vite le seuil de l'homme blasé continuellement. Dans quelques heures, l'académie accueillera un nouveau professeur. J'ignore totalement qu'elles seront les matières qu'il va enseigner, suis bien curieux de la savoir d'ailleurs, j'ignore aussi qu'elle peut être sa particularité. Ensuite, à quoi peut-il ressembler ? Assez enthousiaste de répondre à toutes ces questions, j'en oublie rapidement de travailler. Je m'adosse contre la chaise, laissant ma tête tomber en arrière, fixant le plafond. J'espère passer une journée relativement distrayante à ses côtés. Avoir un collègue avec qui discuter élèves, heures de colles et nombre de lignes... peut-être que mon petit quotidien sera mouvementé ? Pourquoi pas, ici de toute façon, tout est possible. C'est une chose que j'ai apprise à mes dépends.

Quand mon réveille sonne, je me lève, attrape mon manteau, le range, et sort de ma chambre sans daigner éteindre l'objet émettant sa cacophonie. Je referme soigneusement la porte. Puis traine tranquillement des pieds dans les couloirs qui allaient bientôt supporter un flux important d'élèves affamés. Autant profiter du calme environnant, je n'aurai sans doute plus l'occasion le reste de l'après-midi. Est-ce une chance ou un malheur ? Je ne saurai le dire.

J'arrive dans le hall, pile à l'heure. Pas une seconde avant pas une seconde après. Je l'aperçois immédiatement. Savoir faire ou instinct ? Excellente question ! Il possède des cheveux pourpres et des yeux dorés. Je ne m'attarde pas tellement sur sa musculature, même si elle est très intéressante, obnubilé par son regard étrange. Je me reprends bien vite, embarrassé de constater qu'il me procure autant de crainte que d'émerveillement. Mauvaise nouvelle tout ça. Je m'approche de lui en sautillant. Les mains dans le dos, à côté de lui, je me penche en avant pour que mon visage entre dans son champ de vision. Je lui adresse un sourire ravi, un sourire sincère.

<< Bienvenue à la Daemon Academy ! Je m'appelle Sora Nakamura. Mais vous pouvez m'appeler Sora, pas besoin d'être formel, sauf si vous préférez mon nom de famille auquel cas, c'est un choix qui vous est ouvert et tout à fait personnel. Je suis envoyé pour vous faire visiter l'établissement de fond en comble ! >>

Je me redresse, et lui tend une main gantée. On ne m'avait pas précisé si le nouveau professeur était une femme ou non, alors j'ai pris mes précautions, au cas où...

<< Par quoi voulez-vous commencer ? >>



Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Mer 20 Aoû - 20:46


Vorondil & Sora


« Erste Tag »


Premier jour à l'Académie.

Lever difficile dans un lieu que je connais à peine et qui pourtant se destine à devenir l'essentiel de mon univers.
Mut! dis-je, m'adressant un peu inutilement à moi-même.
La veille, mon entretien d'embauche dans le bureau du directeur s'était passé sans heurt, mon expérience passée semblant l'avoir convaincu, voir même plutôt rendu très enthousiaste, ce qui est plutôt étrange quand on considère le contenu de cette dernière. Selon cette personne, il paraîtrait que je sois la personne idéale pour le poste!

Le trac, sentiment étrange jamais ressenti auparavant. Jamais, même à l'aube d'une bataille majeure ou d'une mission risquée je ne m'était surpris à craindre les heures suivantes.
Comment sont mes collègues? Comment sont mes élèves? Ces questions me tournaient dans la tête. Ma nature inhumaine ne donnerait-elle pas plus d'humanité?
Justement, dans quelques minutes, un de mes collègues doit me présenter l'établissement dans sa globalité.

Je me devais de faire bonne impression : rasage de près, coiffure soignée, uniforme impeccable avec ma Ritterkreuz première classe mise en évidence... Même le Feldmarschall Guderian lui-même aurait été impressionné.

J'arrivais, comme le veut l'usage, 10 minutes à l'avance et attendis le collègue en question.

A l'heure exacte, un individu dont je n'avais même pas remarqué ni senti la présence s'adressa à moi, se présentant comme le professeur Sora Nakamura.
A première vu, le personnage me parût un peu chétif pour sa fonction, mais je me ravisait rapidement, me souvenant de la nature de mon futur travail. Sa tenue me parait relativement négligée à côté de ce que je pouvais imaginer, pourtant sa présentation polie et son grand sourire me firent arrêter de penser à ce genre de détails futiles.
Lui aussi avait quelques caractéristiques physiques sortant de l'ordinaire : le blanc de ses cheveux n'égalant que celui de sa peau malgré son apparente jeunesse, sans faire mention de son regard. Tout cela me rassura quand au fait que je n'étais pas seul à être "spécial".

Essayant d'être le plus correct et courtois possible, je lui répondis :

"Danke - hermm - Merci cher monsieur
Je suis Herr Brenner pour les élèves, mais vous pouvez m'appeler "Vorondil" si cela ne vous dérange pas."


J'ajoutais la dernière phrase avec peu de conviction, mais après tout, cette personne a le même grade que moi, il est donc autorisé qu'il puisse potentiellement exister une relation de camaraderie entre lui et moi, tout comme c'était le cas dans la Wehrmacht...

Il me tendis sa main gantée, se qui m’interloquât un instant car manifestement il n'est pas une femme, et à l'évidence moi non-plus...
Feignant d'ignorer encore une fois cette petite entorse à mes habitudes, je lui tendis la main et serra fermement la sienne. Cette main me paru au premier contact plutôt fragile, m'empêchant d'effectuer la poignée de main virile telle qu'elle était de rigueur entre camarades du Front.

Ma réponse à sa question fut rapide :

"Ach, et bien... A votre guise, cher collègue!".

HORS RPG.

avatar
Pacifiste
Pacifiste
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 20
Localisation : Je tond toujours mon mouton ♥
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Ven 22 Aoû - 0:36







Vorondil - - - Sora



<< Danke - hermm - Merci cher monsieur
Je suis Herr Brenner pour les élèves, mais vous pouvez m'appeler "Vorondil" si cela ne vous dérange pas.
>>

Danke ? Un peu surpris au début, je dois avouer que je n'ai pas réagit immédiatement, perdu dans une réflexion possiblement inutile. Puis j'ai réalisé que lui et mois n'étions pas de la même nationalité, ce qui est stupide et évident comme remarque, mais il venait donc d'un pays différent de celui où nous nous trouvions. A tout casser, j'imaginais alors un territoire européen, sûrement l’Allemagne étant donné que le mot "Danke" se rapprochait de "Thank" ainsi... Enfin, une pensée qui n'intéresserait pas grand monde et une façon de comprendre assez inversée, comme d'habitude. Ne changeons pas une équipe -composée d'un unique membre- qui gagne comme dit le proverbe.

Il serra ma main entre la sienne. Au début, ce fut un contact plutôt ferme, qui me surpris. Puis, en une fraction de seconde, sa poignée de main se fit plus légère et moins lourde, mais surtout moins douloureuse. J'imagine que me faire souffrir n'était pas son but, autrement lui et mois pourrions ne pas nous entendre. Je fais du mal, pas le contraire, il ne manquerait plus que je sois masochiste ou soumis à qui que ce soit ! La bonne blague... Je chassais ces idées saugrenues et légèrement malsaines avant que mon imagination ne s'en empare pour les métamorphoser en un scénario plausible et amusant. Je n'avais rien contre les allemands en particulier. Les nouvelles connaissances avaient simplement le don de me mettre dans une sorte de fascination colérique... Un mélange bien suspect...

<< Ach, et bien... A votre guise, cher collègue ! >>

J'en profitais pour récupérer ma pauvre mimine fragile de l'emprise des siennes à la force très clairement supérieure. D'une certaine façon, la liberté qu'il m'accordait pour lui faire visiter les lieux était une chance. Car après tout j'étais libre de commencer par le meilleur pour finir par le pire et inversement. D'une autre, ça ne me permettait pas d'apprendre à le connaitre, ne serait-ce qu'un peu. Ses indications auraient pu me donner des bribes d'informations, desquelles j'aurai tiré des théories pour pouvoir le cerner avant qu'il ne s'en charge lui-même. Enfin, ça ressemblait davantage à un plan de guerre qu'à une simple présentation du bâtiment, et je suis relativement d'accord. Le vie est un combat quotidien, alors j'attaquerai le premier, quand l'envie me prendra, mais en premier tout de même.
C'était donc à moi de guider la danse, ce qui ne me déplaisait pas, au contraire. Je me sentais en confiance dans mon élément, enfin, plus ou moins. Peut-être que je devrais arrêter de comploter et essayer davantage de vivre comme un "humain normal". Insouciance, me voilàà !

<< Fort bien Vorondil ! Je suis absolument enchanté de faire votre connaissance ! Je vais donc commencer par vous présenter le lieu le plus important pour nous, employés et éducateurs, la salle des professeurs ! >>

Je me redressai, ayant un peu mal au dos à force d'être tout tordu. D'un pas léger, pour ne pas dire "en sautillant gaiement" ce qui -au final- est tout à fait identique, je faisais quelques pas dans la direction à prendre, vérifiant plus ou moins s'il me suivait ou non. Tandis que nous marchions vers notre premier arrêt, tel un train exceptionnellement ponctuel et particulièrement lent, je me permis de lui donner quelques explications sur l'académie en général.

<< Vous êtes sûrement déjà au courant cher camarade, mais je me permet tout de même de le préciser. L'Académie est un lieu un peu spécial, accueillant des êtres assez différents du commun des mortels. On peut la comparer à une sorte de zoo où se mélangent fantasy et mythologies. La plupart ont des passés relativement lourds, des capacités physiques hors-normes et surtout, une tête atrocement vide que nous sommes chargés de remplir. Les élèves en général sont assez... méfiants souvent rejetés de la société, enfin, des rebus quoi, donc la plupart peuvent se montrer agressifs ou particulièrement timides... Avez-vous des questions en particulier ? Que vous voudriez éclaircir par exemple ?>>

HRP:
 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Sam 23 Aoû - 13:58


Vorondil & Sora


« Erste Tag »

<< Fort bien Vorondil ! Je suis absolument enchanté de faire votre connaissance ! Je vais donc commencer par vous présenter le lieu le plus important pour nous, employés et éducateurs, la salle des professeurs ! >>

Très bon choix de mon point de vue : me montrer en premier le "camp de base", lieu d'où partiront toutes les opérations et où les camarades se rassemblent pour évaluer la situation, relève d'une logique militaire absolument évidente.
Je sentais ainsi que je pourrai comprendre plus facilement ce collègue. De plus, derrière son sourire, son regard ressemblait à celui d'un vétéran, habitué à évaluer la situation et à toujours avoir un plan de secours en réserve. Je restais toutefois sur mes gardes, au cas ou ce dernier tenterait d'une façon ou d'une autre de me piéger... et de toutes façons je suis toujours sur mes gardes.

Ainsi, je le suivit dans le hall, il marchait selon moi à une allure bien trop lente, ce qui était un peu gênant, mais je ne lui fit pas remarquer, songeant que peut être cela était déjà une allure assez vive pour lui.

En chemin, il engagea la conversation, à mon grand plaisir, détendant un peu l'atmosphère :

<< Vous êtes sûrement déjà au courant cher camarade, mais je me permet tout de même de le préciser. L'Académie est un lieu un peu spécial, accueillant des êtres assez différents du commun des mortels. On peut la comparer à une sorte de zoo où se mélangent fantasy et mythologies. La plupart ont des passés relativement lourds, des capacités physiques hors-normes et surtout, une tête atrocement vide que nous sommes chargés de remplir. Les élèves en général sont assez... méfiants souvent rejetés de la société, enfin, des rebus quoi, donc la plupart peuvent se montrer agressifs ou particulièrement timides... Avez-vous des questions en particulier ? Que vous voudriez éclaircir par exemple ?>>

M'expliquant de façon plus détaillée et surement plus crue le concept de l'établissement. C'était franc de sa part, et cela me donna du respect envers son expérience en tant qu'enseignant. Je souris toutefois intérieurement en l'entendant parler de "passés relativement lourds", pensant à nouveau au mien, pour qui le terme "lourd" était vraiment plus qu'insuffisant.
En y repensant, le fait qu'il parle de "zoo" pour qualifier l'académie me parut en quelque sorte réaliste, mais se considérait-il lui-même inclut dedans? Il fallait que d'une façon ou d'une autre que je lève ce doute.
Je poursuivit donc la conversation sans laisser trop de temps de latence. Après tout, la conversation n'est qu'une forme de guerre, ou chaque partie tente d'obtenir le plus d'informations possibles de l'autre tout en en dévoilant le moins...

"Ja! J'ai en effet remarqué les "particularités" de cette académie. Elle a été faite pour accueillir des personnes qui auraient été sinon rejetées à cause de leur passé et surtout de leur nature différente des humains normaux.
J'ai cru comprendre que cela pouvait aussi inclure les enseignants. Si cela ne vous opportune pas, vu que vous avez l'air d'avoir beaucoup d'expérience ici, êtes vous également dans ce cas?
Il y a bien des choses que j'aimerai savoir en priorité, cela concernant surtout d'éventuelles individualités fortes pouvant poser des soucis de façon récurrente. Pourriez-vous m'indiquer s'il existe ce genre de personnes, et si oui quelles sont leurs particularités? "


Cette question, je m'en rendit compte un instant plus tard, aurait été celle posé par un nouvel officier à son subalterne direct, pas exactement ce qu'aurait pu demander un enseignant à l'un de ses collègues... Tant pis, je verrai bien en fonction de la réponse, et quoi qu'il arrive, il me présentera bientôt le "QG".

HORS RPG.


avatar
Pacifiste
Pacifiste
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 20
Localisation : Je tond toujours mon mouton ♥
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Mer 27 Aoû - 8:50







Vorondil - - - Sora



<< Ja ! J'ai en effet remarqué les "particularités" de cette académie. Elle a été faite pour accueillir des personnes qui auraient été sinon rejetées à cause de leur passé et surtout de leur nature différente des humains normaux.
J'ai cru comprendre que cela pouvait aussi inclure les enseignants. Si cela ne vous opportune pas, vu que vous avez l'air d'avoir beaucoup d'expérience ici, êtes vous également dans ce cas ?
Il y a bien des choses que j'aimerai savoir en priorité, cela concernant surtout d'éventuelles individualités fortes pouvant poser des soucis de façon récurrente. Pourriez-vous m'indiquer s'il existe ce genre de personnes, et si oui quelles sont leurs particularités ?
>>

Il y avait dans ses mots, beaucoup d'intelligence et sans doute de réflexion, tout ceci était indéniable. En même temps, je dois avouer que j'aurai été surpris s'il n'était pas venu en parfaite connaissance de cause... Certes les idiots existent, partout et ils pullulent de façon assez agaçante et incontrôlable, mais il n'avait pas l'air d'être stupide. Même si l'apparence est souvent trompeuse, dans ce cas précis, je ne pouvais que compter sur elle pour me faire une idée du personnage. Et puis de toute façon, en admettant qu'il resterait un peu plus longtemps que d'autres, j'aurai peut-être l'occasion d'en apprendre plus à son sujet. Il m'avait l'air fort sympathique, mais n'était-ce pas un masque pour berner la société ? J'étais simplement incapable de répondre à cette interrogation profonde pour l'instant. Et j'étais presque certain que quelques instants allaient suffire pour que je l'oublie et que je veuille lui poser d'autres questions. Ainsi va mon esprit ♪.

Je ne répondis pas immédiatement, ne sachant pas trop ce que je devais lui cacher ou non et s'il y avait des choses à lui cacher. Admirant les couloirs comme si c'était la première fois que je les parcourais, je constatais que nous étions presque arrivés.

<< C'est tout à fait cela, vous avez tout compris. Je suis moi-même "hors-normes" humaines, comme presque tout le monde ici mis à part les Hunter au final. Quoique... même eux sont une forme de monstruosité. Je suppose que vous aussi ? Entre "démons" je pense que nous arriverons à bien nous entendre !
Les éléments perturbateurs ? Vous n'allez pas être déçu mon cher Vorondil, il y en a bien plus ici que n'importe où ailleurs. Mais j'enseigne depuis peu et n'ai pas encore eu le temps de rencontrer tous les élèves, alors je ne saurai pas vous dire avec une infime précision, lequel peut-être le plus diabolique. Mis à part peut-être ce vampire blond, dont je n'ai plus le nom en tête...
>>

Je haussais les épaules, jugeant cet oubli embêtant mais sans plus. Je m'arrêtais alors devant une porte, banale, qui n'indiquait rien de plus que les autres que nous avions pu croiser. Sauf si l'on prêtait attention à la plaquette où était gravé en majuscule "SALLE DES PROFESSEURS", mais ce n'était qu'un détail inintéressant.  J'ouvris la porte, indiquant à mon hôte qu'il pouvait entrer pour faire un tour des lieux, que j'espérais rapide, mais n'en pipa mot.

<< C'est ici que viennent les professeurs après les cours ou pendant les pauses. Nous avons des ordinateurs pour travailler à disposition, ainsi qu'une photocopieuse qui est parfois un tantinet capricieuse, mais vous arrivez à la dompter je n'en doute pas. Autrement il s'avère que c'est aussi un lieu de repos. C'est plus simple de regagner cette pièce pendant l'inter-classe que retourner dans sa chambre. Et puis, c'est plus convivial. Même si je dois avouer qu'il est rare que je vienne ici, je trouve ce lieu sympathique, sûrement le plus calme de toute l'académie ! >>


Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Sam 30 Aoû - 16:41


Vorondil & Sora


« Erste Tag »


<< C'est tout à fait cela, vous avez tout compris. Je suis moi-même "hors-normes" humaines, comme presque tout le monde ici mis à part les Hunter au final. Quoique... même eux sont une forme de monstruosité. Je suppose que vous aussi ? Entre "démons" je pense que nous arriverons à bien nous entendre !
Les éléments perturbateurs ? Vous n'allez pas être déçu mon cher Vorondil, il y en a bien plus ici que n'importe où ailleurs. Mais j'enseigne depuis peu et n'ai pas encore eu le temps de rencontrer tous les élèves, alors je ne saurai pas vous dire avec une infime précision, lequel peut-être le plus diabolique. Mis à part peut-être ce vampire blond, dont je n'ai plus le nom en tête...
>>

Me répondit-il après ce qui m'a semblé être une hésitation. Au final, j'apprenais relativement peu, mais l'essentiel était là : il est lui-même un humain avec des particularité monstrueuses des créatures de la nuit, a deviné que ma nature était semblable, et m'informe que l'établissement est remplis de fortes têtes, qu'il me faudra mater...

Le fait qu'il précise qu'un certain "vampire blond" soit un fauteur de troubles particulièrement d'avantage qu'un autre ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. Je me souviendrai de ce détail, d'autant plus que Vampire est aussi ce qui pourrait me caractériser si l'on ne se réfère qu'aux attributs monstrueux.

Sa façon de répondre ainsi que son regard confirma ce que je pensais avant : il s'agit d'une personne qui, malgré les apparences, est toujours sur ses gardes, comprenant qu'aucune discussion n'est le fruit du hasard. Je ne suis pas surpris vu que d'après ma compréhension du fonctionnement de l'établissement, cette méfiance naturelle est une qualité indispensable pour durer dans le temps. A partir de ce moment, je ressenti un certain respect pour mon collègue.

Très vite, comme convenu, nous arrivâmes devant la salle des professeurs, et mon guide repris la parole :

<< C'est ici que viennent les professeurs après les cours ou pendant les pauses. Nous avons des ordinateurs pour travailler à disposition, ainsi qu'une photocopieuse qui est parfois un tantinet capricieuse, mais vous arrivez à la dompter je n'en doute pas. Autrement il s'avère que c'est aussi un lieu de repos. C'est plus simple de regagner cette pièce pendant l'inter-classe que retourner dans sa chambre. Et puis, c'est plus convivial. Même si je dois avouer qu'il est rare que je vienne ici, je trouve ce lieu sympathique, sûrement le plus calme de toute l'académie ! >>

Voilà donc le fameux QG, l'endroit qui pourrait devenir mon "camp de base" dans cette garnison école.
J'eu un instant de réprobation lorsqu'il me parla d'ordinateurs et de photocopieuse... Jamais je n'ai utilisé ce genre d'engins préalablement, même si il m'est connu que les ordinateurs sont des outils très puissants. Cette lacune, il me faudra la combler pour ne pas paraître hors-circuit...

"Danke - Merci cher collègue. Cet endroit semble tout à fait accueillant et bien positionné au niveau géographique.
Je suis toutefois désolé de vous décevoir sur un point, et cela me gène monstrueusement de vous l'avouer, mais je ne suis pas du tout familier avec l'électronique récent. Puis-je compter sur vous ou potentiellement sur d'autres collègues pour m'aider à combler cette lacune majeure? Si cela ne vous dérange pas évidemment...


HORS RPG.

avatar
Pacifiste
Pacifiste
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 20
Localisation : Je tond toujours mon mouton ♥
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Jeu 25 Sep - 21:20







Vorondil - - - Sora



<<Danke - Merci cher collègue. Cet endroit semble tout à fait accueillant et bien positionné au niveau géographique.
Je suis toutefois désolé de vous décevoir sur un point, et cela me gène monstrueusement de vous l'avouer, mais je ne suis pas du tout familier avec l'électronique récent. Puis-je compter sur vous ou potentiellement sur d'autres collègues pour m'aider à combler cette lacune majeure? Si cela ne vous dérange pas évidemment...
>>

Bien positionné au niveau géographique ? Est-ce une plaisanterie ou un simple détail que je n'avais jamais eu l'idée de relever ? Peut-être avait-il des penchants pour l'astronomie ? Après tout la science des planètes, de l'espace et des étoiles pouvait s'avérer intéressante.
Sa dernière remarque me fit sourire. Certes, cette académie accueillait des monstre, mais cela ne nous rendait pas ignobles associables et profondément égoïstes ! Enfin... la, plupart du temps. D'une certaine façon, il avait de la chance que ce soit moi qui l'accompagne pour son premier jour. Et d'une autre, c'est moi qui avait de la chance de pouvoir lui faire visiter l'établissement. Imaginez, j'aurai pu tomber sur un cas social particulièrement retords qui me claque le beignet à chaque fois que j'aurai fais mine d'ouvrir la bouche... Enfin bref.

Dans mon esprit, il n'avait pas de raison d'avoir honte ou de se sentir mal. Étant moi-même arrivé assez récemment, je peux tout à fait comprendre sa détresse quand à devoir apprendre à manier une nouvelle technologie seul. Un évènement qui nous rapprochait tout deux un peu plus, drôle de coïncidence.

<< Ne vous en faîtes pas ! Nous avons tous des domaines dans lesquels nous n'excellons pas, moi c'est la diplomatie par exemple... Je me ferai un plaisir de vous aider et je suis certain de pouvoir affirmer que tout le corps enseignant en fera de même. Surtout si vous souriez, n'oubliez jamais de sourire, vous avez un beau visage, c'est un atout très important ! >>

Je hochais la tête pour appuyer mes propos. Je l'invitais ensuite à sortir de la salle pour aller voir autre chose. Car après tout, il y avait encore de nombreux lieux dans l'académie, une joie de pouvoir s'aérer sans forcément beaucoup s'éloigner. Des vacances sans en être... Snif.
Je le guidais tranquillement à travers les couloirs. Nous passâmes devant les classes, les casiers ainsi que les salles de colles. Je ne pris pas la peine de m'arrêter, il n'y avait rien d'intéressant à voir et ça allait nous faire perdre du temps. Hors le temps est quelque chose d'extrêmement précieux auquel j'attache beaucoup d'importance. J'ai désigné du doigt les portes fermées :

<< C'est ici que se passe les cours, donc l'endroit à ne pas oublier. Il se peut que vous ayez une classe attitrée, ce n'est pas moi qui déciderai de cela donc je ne peux pas vous informer tant que la décision ne sera pas prise. Mis à part surveiller les élèves, les sanctionner ou faire notre métier, c'est le coin le plus ennuyeux de tous les bâtiments. >> j'ai soupiré, affichant clairement que tout ceci n'était guère excitant.

J'ai accéléré le pas pour vite passer cette étape. Venaient ensuite les dortoirs, là encore, il n'y avait pas de quoi s'extasier. Mais il était important de lui montrer ou était sa chambre, histoire qu'il n'ouvre pas des centaines de portes comme j'avais pu le faire... Découvrant des scènes pour le moins, hum, variées. J'ai désigné une rangée de portes :

<< Élèves. >>

Après avoir fait quelques mètre, une autre :

<< Personnel et Professeurs ! Ah regardez ! Voici votre chambre ! >> disais-je en désignant une porte assez semblable aux autres. << Vous avez votre clef ? Ou ne vous l'a-ton pas encore confiée ? Si vous avez besoin d'aide, ma propre chambre est à gauche, n'hésitez pas ! Des questions ? >>

Je dois avouer, que plus je restais en sa compagnie, plus je me demandais quel genre de monstre il pouvait être. Cachait-il son jeu ? Ou était-il réellement sympathique à mes yeux ? Il faut avouer que je n'avais jamais -ou presque- juste apprécié quelqu'un pour ce qu'il était et pas pour ce qu'il pouvait m'offrir... Lui demander son origine aussi vite était peut-être un peu osé, surtout que je n'avais pas voulu lui répondre franchement moi-même. Sans doutes fallait-il garder une part de mystère dans notre relation, histoire de rendre tout ceci haletant et mystérieux.

HRP:
 
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent ! Mar 30 Déc - 12:42

P'tit Uuup ~

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent !

Bienvenue ! Avec un peu de chance, ous survivrez plus longtemps que le précédent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PONT SUPERIEUR] "Bienvenue à bord du Sunrays"
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon Academy :: ARCHIVES ~ :: RPs interrompus-