POUIC ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Dim 21 Sep - 22:39




« Une... Belle surprise? »

 Feat' Joaquim Snow      

Eiram Farrell


Je n'arrive toujours pas à y croire. J'ai enfin... Guéris. Guéris de la souffrance que m'avait causé ma séparation avec Joaquim. Et je suis aujourd'hui enfin prête à passer à autre chose. Avec mon petit Shiki. Je ne pourrai jamais arrêter d'aimer Joaquim - au fond de moi, je sais qu'il est le bon, celui avec qui je me dois de finir mes jours - mais mon cœur a enfin cicatrisé pour me permettre d'aimer à nouveau. Aimer Shiki. L'amour que j'éprouve pour chacun d'entre eux n'est pas comparable, mais au moins ce que j'éprouve pour Joaquim ne me fait plus souffrir autant. La douleur est quasi inexistante...

J'ai vécu tellement de choses, depuis. Je me suis tapé plusieurs mecs, au début. La drogue était ma nouvelle meilleure amie. Je me bourrais continuellement pour oublier, m'empêcher de ressentir cette douleur intense qui me vrillait la poitrine. Et avec le temps... J'ai arrêté la drogue. Commencé à reprendre ma vie en main, quoi. Et puis j'ai rencontré Shiki. Avec lui, je me sens bien. J'ai réussi à partager avec lui des moments que je n'aurais jamais cru vivre avec quelqu'un d'autre que Jo'. Et aujourd'hui, nous nous apprêtions à passer à la prochaine étape. Dormir ensemble.

J'étais donc dans ma chambre, en train de me préparer pour cette soirée. Sur mon lit trône un sac de sport rempli de vêtements divers ; sous-vêtements, pantalons, divers hauts, robes ; que je comptais laisser dans la chambre de mon copain pour les nombreuses fois où j'irais squatter. Je viens tout juste de terminer de me préparer moi, physiquement. Cette étape dans ma journée est beaucoup moins longue, puisqu'avec Shiki, je reste naturelle. Je n'ai donc qu'à me coiffer les cheveux et m'habiller, chose que j'ai fait avec simplicité.

Mes cheveux légèrement frisés reposent sur mes épaules, glissent contre mon dos nu. Nu parce que mon haut ne cache que le bas de mon dos et l'avant de mon corps maigre. J'ai perdu énormément de poids et je tâche désormais à le reprendre depuis quelques semaines. Je ne veux pas demeurer une brindille à jamais et encore moins avoir l'air anorexique! Un jean couvre mes longues jambes et ma taille fine, complétant le tout. Dans mes pieds, absolument rien. Je préfère sentir le plancher froid sous la plante de mes pieds. C'est bizarre à dire, mais ça me permet de me confirmer que je ne vis pas un rêve. Un peu comme les gens qui se pincent.

Je lance un dernier regard à mon téléphone cellulaire, qui repose dans ma main, pour vérifier si notre soirée en amoureux tient toujours. Heureusement, rien à signaler venant de Shiki. Le sourire aux lèvres, je prends donc mon sac et tourne la poignée de la porte. Si seulement tu savais ce qui s'apprête à arriver, ma petite Eiram, tu ne sourirais pas autant!


# Short, pardon >.<

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Jeu 25 Sep - 21:31


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.





C'est tellement dur. Tellement. Tu me manque. J'ai mal. J'ai si mal. Pourquoi tu m'as fais ça ? Pourquoi, hein ? Je sais que je méritais moins que toi. Je ne te méritais pas, mais je ne pouvais pas renoncer à toi. J'ai tellement mal. A l'intérieur. A l'extérieur. Je me suis fais mal. En fait, je le ne sens même pas. Je sens juste cette espèce d'énorme boule de manque, de solitude, de vide. Vide. Je suis vide. Sans toi, je suis tout simplement vide.
Quand ce visage, un visage inutile, un visage parmi tant d'autres. Un simple visage est venu m'annoncer ta mort. Morte. Tu es morte. Ma Heather, mon amour, mon cœur... Ma vie.

Mon seul réflexe ? Zigzaguer, tanguer, perdre mes repères, errer sans but aucun, où ? Je ne sais pas. Tu sais, je me sens si seul. Je me sens si vide. J'ai besoin de pleurer. Je vais pleurer... Ah, je crois que les larmes sont déjà en train de tracer les sillons brulants sur mes joues. Mon dieu, je me sens si mal. Je pleure et je ris à la fois. Les visages des autres sont comme des ombres. Les gens que je croise, des fantômes. Ils n'ont aucun intérêt. Plus rien n'a aucun intérêt.
Pourquoi suis-je encore là, d'ailleurs ?

Sans savoir pourquoi, je me retrouve devant la porte de sa chambre. Eiram. Eiram, qu'est ce que je fais là ? Je tape faiblement contre la porte. Ayh. Joaquim, tu es si pitoyable. Tellement inutile. Mais c'est pas nouveau, ça. Je m'affale à moitié contre la surface froide de la porte. J'ai mal. J'ai si mal.
Ouvre moi ta porte, laisse moi pleurer contre toi. Laisse moi respirer ton odeur, oublier un peu celle de mes larmes, et la sienne. Eiram, ouvre moi, par pitié.
Je n'ai plus la force de respirer. Je n'ai plus la force de souffrir. Je n'ai plus envie de vivre... Sauve moi avant qu'il ne soit trop tard.
Ah, mais il est peut-être déjà trop tard ?
Je suis détruit. Brisé. Oui, c'est ça, brisé.

» Tout petiiit.

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Ven 26 Sep - 3:35




« La crise cardiaque du siècle... »

 Feat' Joaquim Snow        

Eiram Farrell


Je suis assez étonnée d'entendre cogner à la porte, je dois bien vous l'avouer. À moins que ce ne soit Shiki, ou encore Alice qui décide de rentrer. Ouais, ça doit être un des deux. J'espère que c'est Shiki. Pas que j'aie quoi que ce soit contre ma meilleure amie, mais je trouverais ça romantique et particulièrement étonnant venant de lui qu'il vienne me chercher à ma chambre en prévision pour notre soirée à venir. Le cœur battant la chamade, j'ouvre la porte et tombe sur... Joaquim. Sur le coup, mon cœur cesse de battre, accusant le choc de le voir à nouveau après tant de temps perdu à le pleurer.

Ça me prend quand même un moment avant de réussir à reprendre contenance. Mais c'est normal, non? Eyh, y a mon ex copain qui semble dévasté, aussi détruit que moi lorsqu'il m'a quittée, qui se pointe à ma chambre alors que je m'apprêtais à rejoindre mon copain actuel. Y a de quoi flipper, non? Le plus flippant, dans tout ça, c'est ma réaction à moi. J'ai l'impression de perdre tous mes moyens, mon cœur bat plus vite et j'ai les genoux en compote. Eh merde... Ces sentiments que je croyais effacés dans la nature réapparaissent à une vitesse fulgurante, comme s'ils n'attendaient que ce moment pour refaire surface. Tu es si beau malgré tes larmes. Larmes qui creusent des sillons sur tes joues et lacèrent mon cœur qui a déjà trop souffert pour toi. Putain, je t'aime encore, et pas qu'un peu...

Je lui aurais bien reproché tout ce que j'ai enduré depuis qu'il m'a laissée, mais j'en suis tout simplement incapable. C'est qu'il semble souffrir énormément... À cette seule pensée, mon cœur se serre. Je ne veux pas qu'il ait mal, il devait être heureux.

« ... Joaquim, qu'est-ce que tu fais ici? »

Question qui me taraude malgré les circonstances actuelles. Qu'est-ce qui a bien pu se passer pour qu'il paraisse si près de la mort?

# Very shooooort

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Jeu 9 Oct - 21:12


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.




Je n'en peux plus. Je me vautre a moitié dans ses bras, agrippé à elle comme la branche qui m'empêche de tomber dans le ravin.  Hors ce n'est pas une branche qui m'empêchera de sombrer. Bien qu'elle soit bien plus parfaite et moins rigide qu'une branche... Je n'ai pas la force de répondre. Je n'ai la force de rien faire. Pas même de gémir pitoyablement, et piailler parce que les larmes s'écoulent en torrent sur mes joues. C'est la norme, de faire du bruit, quand on pleure, non ?
En tout cas, je n'ai pas la force d'en faire. J'ai l'impression d'étouffer. Merde, je crois que je suffoque vraiment en fait...

Je ne sais pas trop de quoi j'ai l'air. Sûrement d'une déjection de la nature, en larme et anéantie. Je dois ressembler à un cadavre, p't'être bien. J'ai l'impression d'être un cadavre en tout cas. C'est cool, je pus pas encore la chair décomposée. Mais ça ne serait tarder.

«... Morte ! »

Ce n'est qu'un gémissement qui s'échappe de mes sanglots, si bien que je doute qu'elle l'ai réellement comprit. Et puis, ça ne veut rien dire. Mais quand même, j'ai réussir à sortir un mot. J'en suis impressionné moi-même.
C'est en enfouissant la tête contre elle que je remarque son odeur. Son odeur qui a changé.
Elle sent le loup. Pendant quelques secondes, j'ai l'odeur d'Heather qui vient se rappeler à ma mémoire. Mais Eiram, c'est diffèrent. Elle pu le loup, mais ce n'est pas son odeur à elle.
C'est celle de... Son copain ?

» Shoooort et very very tapis late, gomen >-<

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Mar 14 Oct - 2:00




« Parce que te voir souffrir me tue »

 Feat' Joaquim Snow    

Eiram Farrell


Y a des trucs qui dépassent notre compréhension, des fois. Moi qui croyait avoir droit à une explication, j'ai plutôt un ex copain dans les bras et un nouveau choc à gérer. Morte? Il parle quand même pas... D'Heather? J'veux dire, à moins qu'il ait tué une nana qui lui servait de casse-croûte, je ne vois pas qui cela pourrait bien être. Et même là, il serait dans tous ses états mais il ne pleurerait pas à chaudes larmes comme en ce moment. Une chose est sûre, cette mort lui fait énormément mal, ça se voit. Et je sens que je ne pourrai pas résister à l'envie de le réconforter jusqu'à ce qu'il aille mieux.

Je le dirige de mon mieux vers l'intérieur de la pièce, ferme la porte et le fait asseoir sur le lit. C'est plus confortable que la chaise, et de loin. Je m'assois à mon tour, caresse ses doux cheveux, dépose un petit baiser sur son front. Mon petit hamster dans mon cerveau tente par tous les moyens de trouver une phrase réconfortante, un moyen de briser la glace pour de bon. Parce que mine de rien, je suis extrêmement troublée. Parce que je croyais l'avoir oublié. Parce que je croyais ne plus l'aimer. Parce que le voir souffrir me fait beaucoup plus mal que j'aurais pensé. Et que tout ça, ce n'est vraiment pas bon signe.

« ... Je suis tellement désolée... »

Je ne veux pas qu'il me le confirme. Mine de rien, si je détestais l'idée qu'il me laisse pour une autre, je n'ai jamais souhaité du mal à sa nouvelle copine. J'espérais simplement qu'elle le rende heureux comme j'aurais aimé le faire moi-même. Et... Arf, c'est si compliqué.
Ma main descend, caresse son dos en un signe qui se voulait réconfortant. Si seulement... Si seulement sa douleur ne me touchait pas autant... Pauvre Shiki...

# Couuuurt pardon ­>.<

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Dim 19 Oct - 17:34


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.


« Vous qui entrez, laissez toute espérance.« DANTE, La Divine Comédie.



Troublé.
J'en vois ma vie mise sous un autre angle. Tous des parasites. Oui, tous égaux à des parasites, rampant sur la vie des autres pour tenter de s'épanouir, aux dépends des autres, sur le sang des autres. Ah, ça correspond si bien à la vermine qui m'entoure. Excuse moi, Eiram, je ne t'inclue évidement pas dedans. Non, toi, tu es mon pilier, ma  bouée de secours; Bien que rien ne puisse réellement me secourir. Juste... Un faux-semblant de raccord avec une quelconque envie de vivre, tu vois. Je t'aime sincèrement, mais mon cœur est brisé en milliard de petits morceaux, comme un miroir qu'on aurait brisé, comme la toile d'araignée. Oui, une toile d'araignée, c'est splendide. Mais si éphémère. Et nous, les vermines qui osons nuire aux autres vermines, déchirons ces toiles d'un coup d'aspirateur. Voilà pourquoi je n'ai jamais passé l'aspirateur sur les toiles qui logeaient dans ma chambre.
Une araignée, c'pas beau, mais tant qu'elles ne m'approche pas...

Je ne sais pas ce qui me prends, mais mes pleurs se tarissent. Sans pour autant que je n'arrive à produire le moindre son, ni à ouvrir mes yeux. Ils doivent s'obstiner à être clos, ils doivent croire que tout ça est un cauchemar. Mes yeux eux-même refusent de regarder le monde après ça.
J'ai envie de te dire que je veux t'embrasser, que je veux rester avec toi, me perdre dans ta chaleur et tout oublier. Mais c'est peut-être aussi bien que je ne dise rien. Après tout, si tu as reconstruit ta vie avec une saloperie de garou...
Mais ça me surprends de toi, tu mérites mieux qu'un chien. Quoi que, Heather était un loup-garou. Mais elle était tellement plus sophistiquée que les autres... Elle ne pissait pas sur les bouches d'égout, elle !
... En tout cas, pas en ma présence.

« Je peux... Rester avec toi ? »

C'est finalement d'une voix rocailleuse que j'arrive à m'en sortir pour me faire comprendre. Je veux rester avec elle. Avec la seule chose qui représente un tant soit peu de réconfort dans ce bas monde. J'ai perdu foi en tout.
Mais pas en toi.

» Shooowrt

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Lun 20 Oct - 2:24




« I want you too »

 Feat' Joaquim Snow    

Eiram Farrell


J'arrive à reprendre espoir en voyant les larmes disparaître petit à petit. J'arrive même à croire que ce n'est qu'une peine passagère, que ma vie reprendra son cours d'ici quelques minutes. Qu'il me quittera à nouveau pour une autre. Sauf que j'aurais dû me douter que ta douleur était trop forte pour cela. Tes yeux clos te trahissent, les traits de ton visage également. Et c'est beaucoup plus que ce que je suis en mesure de supporter. Parce que je t'aime, je t'aime tellement ! Et que je me sens mal pour Shiki, lui qui m'avait permis de croire à nouveau en la vie et que je m'apprête à rejeter bêtement parce que tu m'ouvres les bras à nouveau.

Je ne suis pas sûre de tout saisir. Qu'entends-tu par "rester avec moi"? Tu parles de passer un moment ici ou... Revenir avec moi, comme dans le sens de reformer un couple? Mon cerveau ne sait plus où donner la tête, il tente vainement de trouver un sens logique à tes paroles mais, n'étant pas dans ta tête, je ne sais absolument pas sur quelle idée m'arrêter. Du coup, je préfère m'en tenir au sens propre de tes mots sans chercher un sens caché, tu vois...

« Bien sûr, mais... Je dois faire un appel, excuse-moi. »

Sans attendre ta réaction, je me lève et m'enferme à clé dans la salle de bain, cellulaire à la main. Je compose frénétiquement le numéro de Shiki et lui annonce qu'un ami ayant besoin d'aide est avec moi et que, de ce fait, je devais reporter notre petite soirée en amoureux. Je lui cache délibérément que c'est mon ex, oui, je l'avoue. Mais comment aurait-il réagit vous croyez, hm? Bref, autant lui cacher l'identité de l'ami en question. Je raccroche et revient près de Joaquim, le cœur gros. J'espère ne pas commettre de bévue, ne pas trahir la confiance de mon copain, surtout...

« Tu comptes dormir ici? »

# Couuuuurt & nuuul, gomeen l'est tard >.<

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Jeu 6 Nov - 20:57


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.


« Vous qui entrez, laissez toute espérance.« DANTE, La Divine Comédie.



Je l'entends parler. Mais ne peux faire qu'écouter en me jetant la pierre. Qui d'autre que moi l'ai poussé dans les bras d'un autre ? C'est de ma faute. Et elle est heureuse avec ce... Moi de remplacement. C'est son bonheur qui compte avant tout. Même si c'est dur d'entendre qu'elle a refait sa vie... Quel con je suis ! Moi je l'ai abandonné pour une autre, alors pourquoi elle m'aurait attendue, hein ?
Connasse de jalousie à la con, j'vous dis.
Je lui souris; enfin, je fais en sorte que mes deux joues s'étirent dans une parodie de sourire tout sauf sincère. Je me sens trop vide pour ça. Vous savez, la boule au ventre, ça arrive parfois, et c'est franchement désagréable ? Ben j'ai ça. Mais d'une manière bien plus forte. C'est affreux.

Je tremble un peu. Comme s'il faisait froid. Hors, il ne fait pas si froid. Mais mon coeur est froid. Mon corps est froid. J'aimerais... J'aimerais juste que tu me prenne dans tes bras et que je puisse me repaitre de ta chaleur. Tu es toujours si gentille avec moi, même après ce que je t'ai fais !

« Mh.. Si ça te dérange pas, j'aimerais bien...»

Je suis impressionné d'avoir aligné une phrase intelligible. Tout ce dont j'ai besoin, c'est de ton réconfort. En tout cas, pour l'instant; Je ne veux rien d'autre que d'arriver à trouver le sommeil. Ou alors à me réveiller de ce mauvais; très mauvais; rêve...

» Très cooooourt, pardon :S

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Dim 9 Nov - 0:06

La connaissance n'est pas toujours un atout comme certains le croient. Parce que j'ai appris à te connaître pendant le peu de temps que nous nous sommes fréquentés, et que j'arrive très bien à déchiffrer tes émotions malgré ta tentative de les cacher. Mine de rien, ça fait mal. Te voir souffrir m'est insupportable, et je sais d'avance que je ne pourrai pas te résister bien longtemps.

Mon coeur bat pour toi, mon corps ne veut que répondre au tiens. Mais de là oublier le passé? Je n'aurai pas le choix de m'y conformer si je veux te récupérer. Quoi, te récupérer? Eyh, j'ai un copain! Mais... C'est toi que j'aime, définitivement, et je ne cesserai probablement jamais de t'aimer, peu importe les efforts que je voudrais mettre pour t'oublier.

Je me doute que tu ne voudras pas dormir seul, et donc je n'attendrai aucune confirmation de ta part. Tu ne serais pas venu ici juste pour avoir un lit, tu voulais aussi du réconfort, logiquement. Ce que je suis prête à te donner, autant que possible. J'ai beau t'aimer, je compte respecter Shiki et ne pas le trahir, parce que ce n'est pas moi. Je ne trompe pas mes copains, j'ai horreur de ça. Bref.

- Aucun problème.

Je m'avance, passe près de toi, et ouvre un tiroir de la commode. Pour en sortir un pyjama pour homme. Oui, je sais, ce n'est pas le tiens. Mais ce n'est celui de personne, en fait, je garde toujours des vêtements pour homme au cas pour mes coups d'un soir. Et il s'avère que ça pourrait te servir... Je te le tends en souriant timidement, puis retourne vers la porte.

- ... Je crois que je vais te laisser quelques instants pour que tu puisses te changer, je vais faire de même.

Et à ces mots, j'agrippe mon sac tombé sur le sol lorsqu'il est arrivé et entre dans la salle de bain. Je fouille frénétiquement dans le tas de vêtements jusqu'à ce que je trouve un pyjama décent à me mettre. Je l'enfile, songeuse, et m'observe longuement dans le miroir, appuyée sur le comptoir. Que suis-je en train de faire?

#Couuuurt gomen >.< Je mets le codage demain x)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Mar 11 Nov - 16:21


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.


« Vous qui entrez, laissez toute espérance.« DANTE, La Divine Comédie.


Je prends docilement le pyjama que tu me tends; bien que je préfère dormir sans, et tu le sais très bien. La nudité ne me dérange pas quand c'est avec toi. Mais... Mais les choses ont changé, même si j'ai du mal à m'y faire. Tout a changé. Et c'est de ma faute. Et... De la leur. Ils ont assassiné ma chère, ma douce et tendre Heather. Et maintenant je rampe devant toi, sachant pertinemment que tu es la seule chose dont j'ai besoin. J'hésite entre me qualifier de connard détestable ou d'égoïste salopard.

Je retire mes vêtements, me sentant étrangement... Sale. Et seul, aussi. J'enfile ton pyjama, qui ne porte que l'odeur de ta chambre et pas celle d'un autre homme; C'est agréable. Tu prends longtemps à te changer, alors que j'ai finis depuis quelques minutes déjà. Je m'approche de la porte de la salle de bain et toc-toc timidement.
C'est pitoyable, mais je ne veux pas me retrouver seul. J'ai la dérangeante impression d'être en train de te laisser face à un danger, quand tu es hors de ma vue. Comme Heather. Si seulement j'avais été avec elle. Si seulement je l'avais protégé quand elle avait besoin de moi...

« Tu vas bien..? »

Ma voix faible et tremblante est pire que lamentable, mais c'est tout de même compréhensible. Je m'inquiète pour rien, je le sais. T'es forte, après tout, et personne ne voudrait te faire de mal. Tu es trop gentille pour provoquer la haine de qui que ce soit.
Enfin, c'est ce que je pensais aussi pour Heather...

» J'ai honte .w.

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Mar 11 Nov - 21:22

Je t'aime. Je t'aime plus que tout, même. Mon coeur s'emballe à la seule pensée que tu m'es revenu pour de bon cette fois-ci et je suis prise de vertiges juste en imaginant tes lèvres se poser sur les miennes. Mais en même temps, mon coeur se déchire. J'aime aussi Shiki. Dans une moindre mesure, je te l'accorde, et mes sentiments ont beau s'estomper avec ton arrivée, je me sens mal pour lui. Je m'apprête à dormir avec mon ex. Le soir où je devais dormir pour la première fois avec mon copain actuel. C'est tellement ironique... Et pourtant je sais qu'il suffit que tu me le demande pour que je retourne dans tes bras.

Mon coeur cesse de battre quelques instants en entendant frapper à la porte. Puis le son de ta voix. Je frémis longuement et m'adosse contre la porte. Je sais que je ne devrais pas, mais je me suis tellement ennuyée de toi, je ne demande que ça, une seconde chance... Je prends une grande inspiration et range mon sac sous l'évier. Bon, je crois que je suis prête. Je tourne la poignée et tombe face à toi, près de toi. Ta beauté m'émerveillera toujours. J'ai envie de me presser contre toi, de me fondre contre ton corps, de sentir à nouveau la douceur de ta peau contre la mienne. Mais ce n'est pas approprié, n'est-ce pas?

Je te souris et avance d'un pas.

- Ça va, et toi?

Je m'inquiète pour toi, mine de rien. J'espère que tu n'auras pas de mauvaises idées, je sais que tu y étais très attachée mais la vie a tant à t'offrir encore... Je lève le bras pour poser ma main sur ton épaule, vaine tentative de paraître rassurante.

- Tu viens te coucher?



#Very very short gomen >.< T'as pas à avoir honte !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Mer 19 Nov - 21:20

J'ai bien peur de ne plus résister très longtemps; Je ne veux pas craquer devant toi. Je ne veux pas craquer, et te faire subir ça. Je me mords violemment la lèvre, jusqu'à en saigner. Non, tu n'auras pas à subir ça. Je vais profiter de ton réconfort et partir. Je ne peux pas m'inviter dans ta vie, comme ça, alors que j'y suis moi même sorti. Je regrette mon geste... Si je ne t'avais pas quitté, qui sait, Heather serait peut-être encore en vie..? Et elle serait heureuse. Et nous serions heureux ensemble aussi... A moins que ça ne soit mieux que tu sois avec lui. Comment il s'appelle, déjà, ton copain ? Peu importe.

Ta main sur mon épaule me déconcentre. Je sens ton odeur, qui flotte, danse autour de moi, m'envoûte. Mes yeux sont plongés dans les tiens, en pleine contemplation. Tu es tellement belle. Tellement douce, tellement parfaite... Comment puis-je être obnubilé par toi alors que mon amour vient de perdre la vie ? Je crois que je devrais avoir honte. Heather me manque, c'est horrible. L'énorme creux dans ma poitrine me fait mal. Mais j'ai l'impression que toi, tu peux soulager ma douleur. Pas toute, mais au moins une partie... J'ai vraiment besoin qu'on soulage ma douleur, tu sais.
Reprends toi, saloperie de sangsue, et garde le peu d'honneur qu'il te reste.

« Oui... »

Je veux dormir avec toi, contre toi, pouvoir me rassurer, savoir que tu es là, que tu ne disparaitras pas toi aussi. Je ne pourrais de toute façon pas lui supporter. Tu sais, tu es l'être auquel je tiens le plus... Juste en dessous d'Heather. Mais elle est partie. J'espère au moins qu'elle est heureuse, là-haut. Si ce connard de Dieu la traite mal...
Je souris, d'un sourire tout à fait faux, mais tu vas faire comme ci tu ne l'avais pas remarqué. Je me dirige vers le lit, te tournant le dos.
Et m'assoit sur le bord du matelas, tâtant la couette. On ne sait jamais ce qui peut se cacher sous une couette, un chat, ou encore... On ne sait jamais, j'vous dis. Même si tu n'es pas du genre à cacher de sales bestioles sous tes draps. Enfin, j'espère...



# Short, gomen, en plus très très late >.<

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Jeu 20 Nov - 3:46




« I can't stand it anymore »

 Feat' Joaquim Snow        

Eiram Farrell


Je t'observe, notant chaque détail dans ma mémoire. Tes magnifiques yeux dans les miens, ta voix grave et sensuelle, ton sourire plus que faux et même ta démarche. Tu sembles tellement souffrir... Et puis, je le sais. Je sais que je ne pourrai jamais respecter cette tentative de promesse que je m'étais faite. Ne pas tromper mon copain. Tu crois qu'il m'est facile de te résister? Mon être tout entier n'appelle que toi, oubliant par le fait même mon compagnon actuel qui devrait en être l'unique propriétaire. Or, je ne veux être possédée que par toi. Comme avant...

Je te suis de près et m'assois à tes côtés sur la couette. Que redoutes-tu tant? L'affluence des souvenirs? Dans mon cas, il est déjà trop tard. Te souviens-tu que la dernière fois que tu as posé les pieds ici, c'était pour officialiser notre couple? Que la dernière fois que tu t'es allongé sur ce lit, nous étions supposés passer un moment inoubliable? Mon cœur tente de supporter le flot d'émotions qui me submergent à cette dernière pensée alors que mon esprit parvient tant bien que mal à reprendre le contrôle de mon corps. Faudrait pas précipiter les choses, quand même.
Je m'approche un peu plus et t'enlace avec tendresse, déposant ma tête contre ton épaule. Tu sens si bon...

« Je sais que je ne devrais pas. Qu'une fois que mes paroles seront prononcées il sera trop tard, mais... C'est plus fort que moi. »

Une larme roule sur ma joue, mes bras te serrent un peu plus fort. Juste au cas où tu déciderais de partir, encore une fois. De me laisser seule à nouveau. Je tente de formuler mes pensées, sans succès. Ma réaction est toute aussi imprévisible que la tienne, en fait, alors autant risquer le tout pour le tout...

« Je... Je t'aime toujours, Jo'... »

Et voilà, la bombe est larguée. Je m'éloigne, retire mes bras d'autour de ton corps pour te laisser l'occasion de réagir. J'appréhende, j'angoisse presque. Je savais que je n'aurais pas dû. J'ai trahi Shiki. Je t'ai brusqué toi, qui vient de perdre ton amour. Je fais toujours tout pour tout faire merder, faut croire...

# Shooort, pardooon >.<

© Kibara

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Mer 3 Déc - 18:00


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.


« Différents, but I love you. »


J'ai bien peur d'avoir usé de quelques tours franchement salops pour obtenir ce que je voulais. J'ai tout fait pour qu'elle me serre dans ses bras, inconsciemment, en plus. Les larmes, l'air pitoyable... Je suis réellement malheureux, même bien plus que ce que je pourrais vous raconter, mais j'ai tellement envie de me blottir contre elle en même temps.
Qu'est ce que je dis. Elle sort avec quelqu'un ! Quel connard je fais.

Tes bras m'enlacent, et je tourne vers toi mon regard surprit, les yeux ronds comme des boules de bowling. Qu'est ce que tu fais..? Ta tête sur mon épaule, ta proximité, ton odeur. Tout me fait revenir aux souvenirs nostalgiques de notre brève mais si agréable vie de couple. Je renifle. Putain, j'ai en moi l'élégance même ! Les yeux et le nez rouge, l'air d'un chien battu misérable, je suis une vraie loque. Et toi, qu'est ce que tu fais ? Tu me soutiens alors que je t'ai si mal traité. Pire que mal.  Tu es si parfaite !
Je t'écoute, bercé par le son de ta voix. Ohoh, en général, quand on commence une phrase comme ça, ce qu'on va dire après n'est pas bon. Tout dépend du poiint de vue, évidement.
Pas bon pour ton copain actuel, en tout cas...

Même si je m'y attendais; les hommes ne sont pas si stupides que ce que les livres disent, croyez moi; ça me fait une sorte de boule au ventre. Mais à la poitrine. Donc une boule à la poitrine. Et puis merde !
Tu t'éloignes de moi, et je dois dire que je retiens de peu le gémissement de protestation. Je me sentais au chaud, protégé, contre toi. Reviens me voir. Reviens à moi...

« Tu sais bien que moi aussi...»

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle tu es la première personne que j'ai été voir. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai longuement hésité à te quitter pour Heather. Et je pensais souvent à toi, même avec Heather. Heather, que j'aimais tellement.
Elle est morte. Morte, tuée.
De ma faute.

« Mais tu as déjà un copain, surement bien mieux que moi. Un copain qui peut te protéger.»

Je ne peux empêcher cette touche de fureur de déborder dans ma voix. Si seulement j'avais été avec elle. J'aurais pu empêcher tout ça.
J'aurais pu... Faire tellement de choses.

» PAPRIKA.

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Mer 3 Déc - 23:47




« Love is all we need »

Feat' Joaquim Snow

Eiram Farrell


Une énorme vague de soulagement m'envahit alors que tu réponds à mes sentiments. Ainsi, tu ne me quitteras plus ! Nous pourrons être ensemble, comme avant, sans aucun problème. Sur le coup, j'hésite entre faire une danse de la joie ou encore pleurer. C'est que, mine de rien, je ressens un pincement au coeur de faire autant de mal à Shiki. Il ne mérite pas cette souffrance additionnelle alors qu'il m'a permis de croire à nouveau en l'amour. Je me sens à la fois si cruelle et si heureuse ! C'est malsain, comme sensation. Mais je tiens à préciser que chacun de ces sentiment est éprouvé par rapport à une personne différente, hein !

Mon coeur rate un battement par contre, lorsque tu mentionnes mon couple actuel. Je n'arrive pas à croire que tu puisses penser ça. Depuis notre rencontre, tu es tout pour moi. Les autres mecs ne veulent plus rien dire pour moi. Tu es celui que je veux garder pour le restant de mes jours, tu comprends? Tu es le bon. Je ferais absolument tout pour toi, surtout maintenant que je sais que tu m'aimes toujours.
Songeuse quant aux mots à utiliser pour te répondre, je caresse ta joue avec tendresse. Tu es si beau... Comment te résister, hm?

« Shiki n'est rien comparé à toi. Oui, je l'aime, mais... »

Je soupire et tente de replacer mes idées. C'est si compliqué!

« Mais ce n'est rien comparé à ce que je ressens pour toi. Mes sentiments n'ont pas changé, ni leur nature, ni leur ampleur. »


Mue par mon instinct, je m'approche et dépose mes lèvres sur la commissure de tes lèvres. Puis, sur tes lèvres. Sur le coup, je frémis longuement. Tu m'as tellement manqué... Un doux sourire se dessine sur mes lèvres alors que je m'approche de ton oreille pour y murmurer quelques paroles.

« C'est toi qui peut me protéger, et personne d'autre. »

Mine de rien, c'est la stricte vérité en plus. Ne reste plus qu'à t'en rendre compte...



# Couuuurt pardon D:

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Dim 14 Déc - 21:49


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.


« Différents, but I love you. »


Tu viens de signer notre fin à tous les deux, tu en as bien conscience, ma belle ? Je t'aime et j'ai l'impression de profaner l'âme d'Heather en sautant dans les bras d'une autre si vite. Ca fait connard et putain d'opportuniste, non ? Je l'aimais sincèrement, de toutes les fibres de mon être, et si tu n'étais pas là, Eiram, je me laisserais mourir pour la rejoindre. Tu es la bouée. Je ne peux pas décrire ça autrement. Mais le remord me ronge tout de même.

Je réponds doucement à ton baiser, sans toutefois y aller trop fort. Je crois tes paroles. Et, Dieu m'en pardonne, mais je ne veux pas te laisser partir. A moi. Shiki me haïra surement, et toi tu mérites mieux que moi, mais tant pis. Je t'aime, et c'est tout.

« J'ai tellement sommeil...»

Sans attendre ton autorisation, je vais me faufiler sous la couette. Ce qui implique que tu me rejoignes. Je ne veux pas dormir seul ce soir. Je ne veux pas dormir seul tout court. Les mauvais rêves risquent de venir. J'ai horreur des mauvais rêves. Viens. Eiram, s'il te plais... Viens dormir avec moi. Protège moi des cauchemars.
Et je te protégerais de tout le reste.

» Veryyyy short, gomen ><

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Lun 15 Déc - 20:48




« The bed is so soft »

Feat' Joaquim Snow

Eiram Farrell


Un tendre et doux sourire étire mes lèvres. C'est que, malgré tout, je ne peux rien te refuser. Je t'observe rejoindre la douceur des draps, le coeur serré. Je sais que ce que je fais est mal. Je sais que dormir avec toi met fin à ma relation avec Shiki, même si techniquement j'y ai déjà mis fin en t'embrassant. Mais je sais aussi que tout ça implique un nouveau départ pour nous deux et je ne manquerais ça pour rien au monde. Je finis par lâcher un soupir et te rejoindre sous les couverture. Ma tête vient se poser sur ton épaule, mon bras enlace ton corps chaud, le serre contre moi.

« Dors bien, Joaquim. Je suis là s'il y a quoi que ce soit. »

Autant te rassurer tout de suite. Je ne veux pas te brusquer, je ne peux que te réconforter et te donner autant d'amour que possible pour t'éviter de commettre des actes suicidaires. Je suis consciente que tu as perdu Heather, et je commence à peine à réaliser l'ampleur de l'amour que tu ressens pour elle. C'était elle, la bonne, pour toi, n'est-ce pas? C'est ce que je suppose, du moins. Et je préfère ne pas me comparer à elle, à tes sentiments pour elle, de peur de voir à quel point je suis insignifiante. Parce que c'est ce que je suis, non?

Je ferme les yeux, chassant de mes pensées ces questions inappropriées pour le moment présent. Et Morphée m'emporte, mes sens bercés par ton odeur, ta chaleur, ta douceur. Pour des rêves plus doux que la réalité qui nous malmène, je l'espère!



# Couuuuuurt gomen ­>.<

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Mer 17 Déc - 14:37


Joaquim Snow.
Feat' Eiram.


« Différents, but I love you. »


Blottit contre elle, je l'écoute respirer. J'écoute son cœur battre. J'écoute la vie couler dans ses veines. Et j'arrive à trouver le sommeil. Un sommeil lourd, étouffant; Je me sens étouffer, suffoquer dans cette énorme étendue de silence et de noir. Je n'ai pas peur du noir. Je ne suis plus un enfant ! Mais... Mais ça ne me rassure pas trop. Je suis bloqué. Je n'arrive plus a bouger. J'ai peur. Je sens les larmes couler sur ma joue. Puis je me réveille en sursaut. Merde alors, les larmes dévalent vraiment mes joues. Finalement tu ne m'as pas protégé des cauchemars au complet; Mais c'est moins affreux qu'avant; C'est juste des sensations, cette fois. Je pose mes yeux sur toi et te regarde dormir. Tu es si belle, quand tu dors. Comme une enfant. Un sourire étire mes lèvres et je me penche tout doucement pour les déposer sur les tiennes en un baiser furtif. Puis je me recouche contre toi, et espère que le sommeil va revenir.

Un second coup d'œil au réveil m'annonce que soit j'ai voyagé dans le temps, soit je me suis endormis sans m'en rendre compte. Il est déjà 7h. Je n'ai plus sommeil. Je ne me réveille jamais plus tard, d'habitude. Trop occupé à me morfondre. Être seul, ça dérègle les horloges internes. J'ai faim. Une faim de sangsue, vous voyez. Un steak je dirais pas non non plus. Mais c'est une autre partie de moi qui a faim, une autre que mon estomac. Je pose à nouveau mon regard sur le corps chaud d'Eiram contre moi.
Et si je prenais, juste un petit peu...
Hors de question !
Je sors du lit d'un bond. Hors de question.

» Veryy short, gomen >.<

© Kibara.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Jeu 18 Déc - 3:43




« Suck me hard baby »

Feat' Joaquim Snow

Eiram Farrell


Je ne me rappelle pas combien de fois je me suis réveillée en sursaut cette nuit pour vérifier si tu étais toujours présent à mes côtés, si tu ne t'étais pas enfui ou encore si tu n'avais pas commis un acte désespéré... Tout ce que je sais, c'est qu'il se compte par dizaine. Je ne me rappelle pas non plus le nombre de fois où j'ai caressé doucement tes cheveux, espérant que cela sèche tes larmes. Je ne me souvient plus non plus combien de fois j'ai posé mes lèvres sur les tiennes après avoir murmuré un faible "Shhhhh, ne t'inquiète pas, je suis là...". Et encore moins le nombre de fois où je me suis rendormie le cœur gros.

J'ai eu vaguement conscience du fait que tu t'étais réveillé et que tes lèvres se posaient sur les miennes, mais rien de plus, tu sais. J'étais si épuisée, pardonne-moi de ne pas avoir pu me réveiller à cet instant et te serrer dans mes bras. J'aurais dû me douter que c'était un cauchemar qui t'avait embêté. Mais qui sait, j'aurai peut-être l'occasion de me reprendre?
Comme... Maintenant?
Je me réveille en sursaut lorsque j'entends le bruit de ton corps retomber sur le sol. Mais... Qu'est-ce qui se passe? Je plisse les yeux et observe la scène. Tu sembles t'être jeté hors du lit comme si tu y avais vu un monstre. Je regarde autour de moi, cherchant la cause de ta sortie brusque des couvertures. Pour ne voir que moi. Je fais donc si peur que ça le matin?

« Jo', ça va pas? »

Je m'assois sur le bord du lit et plonge mon regard dans le tiens, inquiète.
Tu sais que tu peux tout me dire, mon amour. Je serai toujours là pour toi, pour chasser tes cauchemars, quoi qu'il m'en coûte. Mais... J'espère que ce n'est pas grand chose, tu as déjà tellement souffert...

# Couuuurt pardon >.< Et j'adore ton tiens, alors chut !

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Jeu 18 Déc - 14:41


[justify]J'ai bien peur de devenir un monstre. Dis-moi, Eiram, est ce que je suis un monstre ? Désirer du sang a ce point, c'est répugnant. Même pour moi. Et pourtant ce n'est pas évident de me répugner... J'ai la gorge sèche, pâteuse, et tous les membres engourdis; Je prends un long moment avant de te répondre; ou plutôt, te croasser une réponse.

« Je... J'ai fais un mauvais rêve.»

Ce qui n'est pas tout a fait faux. En somme, je n'ai pas mentis... Complètement.
Ma voix cassée peut aussi être expliquée par le fait que j'ai beaucoup pleurnicher la veille. Ouais, c'est une excuse valable si elle me demande. Et pour les crocs... En bien. Je ne peux pas les lui cacher, un vampire ne peut dissimuler sa faim à un autre vampire, surtout quand il s'agit d'Eiram. Tu es tellement observatrice !

Je tente d'amorcer un sourire "rassurant" et de prendre un air calme, mais la faim me tenaille.
Je suis véritablement un monstre, et je n'ai pas besoin de confirmation pour le savoir, finalement... Et voir mon propre reflet dans tes beaux yeux si profonds, si sincères; ça me perturbe. Non, je dirais plutôt que ça me dérange. Je me sens... Mis a nu devant toi. Pas que ça me gêne d'être à poil devant toi, tu l'sais bien. Mais mes émotions, mes craintes, et mes saloperies de désirs vampiriques, j'aimerais que tu ne les vois pas. Je me sens faible. Et les mecs, c'est censé être virils, pas faibles.


~ 'tout kikiiiii, gomen >;< Je préfère ton tieeeens de loin ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Jeu 18 Déc - 20:36

Un cauchemar? Je suis déçue, moi qui croyait avoir réussi à chasser, l'espace d'une nuit, tes préoccupations pour te permettre de dormir paisiblement... J'ai échoué, et pas qu'un peu. Mais dis-moi, quel était ce cauchemar mon chéri? Il semble t'avoir chamboulé énormément.
Cependant... Je vois bien qu'il n'y a pas que ça. Tes lèvres s'étirent, me laissant voir nettement tes deux longues canines, signe chez nos semblables d'une énorme faim omniprésente. Alors pourquoi t'éloigner si...

Je tilt. Sur le coup, mes sourcils se froncent, bien malgré moi. Tu as voulu te nourrir à moi, n'est-ce pas? Et tu es sorti précipitamment du lit pour tenter de te contrôler. Or, tu avais toi-même proposé une idée très intéressante à ce sujet. Tu me connais, et si tu te souviens bien, j'avais accepté que tu te nourrisse à moi lorsque tu avais faim. Oui, c'était avant que tu me laisses pour une autre, mais depuis, je n'ai pas retiré ma parole.
Et il est clair que tu ne te nourriras pas toi-même alors que tu en as désespérément besoin. N'as-tu pas compris encore que si tu ne te nourris pas lorsque tu as faim, tu ne pourras pas te nourrir sur une personne par après sans risque pour sa vie? Autrement dit, tu te contrôleras moins si tu laisse l'opportunité à la faim de te dominer totalement. Alors pourquoi pas te donner de mon sang?
Ce que je compte faire dès maintenant.

Sans trop réfléchir, je me lève et m'approche de toi. Il faut te nourrir...
J'ouvre la bouche, laissant voir mes canines, et plante ces petits couteaux dans la chair de mon poignet. Et c'est la bouche pleine de sang que je t'offre mon bras sanguinolent, l'espoir brillant dans les yeux.

-Bois.

Oui, c'est un ordre, mais c'est pour ton bien mon amour. Parce que tu dois vivre...

# Shoooort gomen >.< Pfeuh mon mien est nul

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Dim 21 Déc - 20:07

Comme au ralentis. Comme dans un film. Je vois tes mouvements au ralentis; Je sens la sueur perler lentement le long de mon dos. Merde. Merde. J'aimerais t'empêcher de continuer, mais, tu es tellement têtue ! Et puis mon corps refuse de bouger.... Merde. Tu es cruelle, tu sais. Me tenter ainsi. Je ne suis pas un surhomme ! Je suis... Bon, ok, si, je suis un dieu, mais ça n'empêche que ça ne se fait pas ce que tu fais. Moi qui voulait être exemplaire pour toi...
Je ne résiste pas à ton ordre et viens lécher la plaie. J'en tremble de plaisir. C'est si booooon !

Je pompe goulûment ton sang, j'aspire, je suce. C'est si bon. Je ne peux relâcher ton poignet. Le sang, chaud, le liquide de la vie, plein de ton parfum... Il m'avait manqué. Y'a pas que ton sang qui m'a manqué, tu sais. Mais... Miam.

«... Non. »

Je te lâche; Je ne dois pas faire ça; Je me suis privé de nourriture depuis bien trop longtemps, et je risque de trop en prendre. De te tuer. Juste... Pas ça. C'est la dernière chose que je veux. Il faut que je chasse; Oui c'est mieux. Il faut chasser. Chasser un humain sans importance, un visage parmi tant d'autres. Je m'en moque ! Tant que ce ne soit pas elle.
Tant que...
Mon dieu, je deviens un monstre !

« Chasser. Je dois chasser... Quelqu'un d'autre. »

Oui, tant pis. Je suis peut être un monstre, mais je m'en fou. Tant que je ne te fasse pas de mal.
# Burk .w.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Lun 22 Déc - 2:02




« Tu n'es pas un monstre, mon amour »

Feat' Joaquim Snow

Eiram Farrell


Je me laisse pomper le sang, les yeux fermés, me délectant de cette sensation si particulière de la morsure de vampire. C'est l'un des contacts les plus intimes que nous pouvons établir entre nous, vous savez. Et ça m'avait manqué. Bien sûr, je me nourrissais de Shiki tout comme lui aimait me mordre parfois, mais... Une morsure de loup, c'pas du tout pareil à celle d'un vampire. Et là, c'est Joaquim en plus... C'est tout simplement magique, quoi.

Je fronce les sourcils lorsque tu me lâches le poignet. Mais pourquoi tu n'en prends pas plus, mon amour? Tu ne devrais pas avoir peur, je ne suis pas près de mourir. Mais si ça peut te rassurer... J'ai fait des réserves. Juste au cas.
Ewih, sortir avec un garou, c'est différent qu'avec un vampire. Et dans la période transitoire entre les deux, vous croyez que je me suis nourrie comment, hm? J'ai fait livrer une bonne centaine de poches de sang d'un hôpital voisin, prétextant de nombreux besoins de dons sanguins. Le dirlo' pour éviter que je ne mette à sang l'académie m'a permis ce transfert. C'est qu'il est généreux !

Pendant que la plaie se referme, je vais donc chercher deux poches, question d'être sûre qu'il n'en manquera pas. J'en ai conservé dans un mini-frigo, loin des regards d'Alice pour qu'elle ne se doute de rien. La magie des nouvelles technologies, vous me direz !

« Tiens, ça devrait faire l'affaire. C'pas aussi bon que du frais, mais ça va au moins te couper la faim. »

Je les lui tend et retourne m'asseoir sur le lit, l'observe. Il est si beau... Je ne pourrai jamais plus me passer de lui. Je ferai tout pour qu'il reste à mes côtés. Pour le restant de nos jours...

# Court et nul pardon >.<

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Lun 22 Déc - 16:57

La faim tambourine dans mon crâne, bourdonne, me rends nauséeux. Ce qui est tout a fait étrange. J'ai l'impression qu'une ruche d'abeille  armées de perceuse s'éclatent dans ma boite crânienne, à vrai dire. Et l'odeur de son sang flotte encore tout autour de moi, me rends fou, j'ai faim. J'ai tellement faim et...
Et que dieu te bénisse, tu es géniale. Des poches de sang, pourquoi je n'y ai pas pensé ! Peut-être parce que je ne pensais pas que tu en ai...

J'arrache le plastique de mes crocs et pompe goulument d'abord le premier, puis le second petit sachet, toujours noyé de ta propre odeur. Et merde, c'est répugnant, j'ai horreur du sang pas frais... Mais j'ai rien de mieux, et je ne vais pas faire ma diva alors que j'ai faillis te blesser. Mon dieu, si je t'avais blessé... Je ne veux pas concevoir cette possibilité.
Je m'en mets partout mais j'en ai rien à foutre, sur le coup. Et une fois les deux pochettes vidées, je me sens... Mieux. Pas repus; je ne serais jamais repus, cette faim rôde toujours, mais je me sens bien, à l'aise. Plus stable.

Un regard penaud dans ta direction, et l'air le plus piteux du monde, ça mériterait un oscar moi je dis. Je simule ces émotions pour cacher ma peur, tout simplement. LEs mecs c'est pas censé avoir peur vous savez. Surtout pas d'eux même !

« Excuse moi, chérie... »

Je me frotte la bouille pour retirer un peu de sang. Je m'en suis vraiment mis partout...

« Je peux.. Prendre une douche ? »

Avec toi ? Non non non, je dois taire ce genre d'envies. C'est pas le moment.
# Nul.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 810
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Derrière toi~
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau Lun 22 Déc - 21:46




« Champagne Showers »

Feat' Joaquim Snow

Eiram Farrell


J'observe longuement l'homme qui a ravi mon cœur se sustenter. Même en laissant ton côté vampire prendre le dessus, tu es sublime mon chéri. Le sang semble être fait pour t'inonder, et toi créé pour t'en nourrir. Quand on y repense, c'est normal puisque tu es né vampire, contrairement à moi qui a été transformée. La joie de la morsure, ewayh. Je préfère ne plus m'en rappeler, ça ramène inévitablement les souvenirs de mes parents assassinés et c'est pas franchement agréable. Au moins, tu n'as pas eu cette douleur horrible à endurer, toi.

« Tu n'as pas à t'excuser, mon amour. C'est normal que tu te nourrisses. »

Je te souris et m'approche de toi. J'aimerais tant te venir en aide, mais si seule une douche peut te faire du bien... Alors soit. Mais j'ai peur que tu commettes une bêtise, seul dans une pièce où tout pourrait arriver. Alors tu me comprendras, mais je me dois de t'accompagner au moins dans la salle de bain. Je m'en voudrais tellement de t'avoir laissé te faire du mal... Pour la douche, j'imagine que tu peux te laver sans moi, mais si nécessaire, je viendrai t'accompagner. Je l'avoue, j'en ai envie, de cette douche avec toi, mais je sais aussi que tu viens de perdre un être cher, alors ce n'est peut-être pas le moment...

« Aucun problème, mais je ne te laisse pas seul dans la salle de bain. »

Le laissant digérer ma réponse, je vais chercher quelques serviettes qui pourraient lui être utiles et les dépose sur un tapis de bain, en face de la douche. Ne reste plus que lui et tout est là...

# J'aime le tiens ♥ C'le miens qui est nul >.<

© Kibara


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau

Une souffrance inévitable ne devrait pas nous empêcher d'être réunis de nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon Academy :: ARCHIVES ~ :: RPs terminés-