POUIC ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Mer 19 Aoû - 7:15



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Le tempo s’accélère. Il libère une superbe tension. Les voix s’ajoutent peu à peu, suivi de quelques cuivres. Les tambours marquent le rythme effréné. Jusqu’à un vide soudain. Le silence dure. Quelques secondes passent. Subitement tout l’orchestre reprend d’un même chant. Les aigus se dévoilent. Montent de plus en plus, nous entraînant avec eux.
Mes pas s’accélèrent avec la musique. Ils suivent son rythme soutenu. Je me sens libre. J’ai l’impression d’avoir accès à toute les choses que m’offrent ce monde. La mélodie me transporte. Elle me fait me sentir bien. Comment pourrais-je vivre sans musique ? C’est mon refuge.

Je m’arrête enfin et m’appuie contre un arbre. Mon souffle montre la cadence de ma course. Je suis épuisé. Malgré tout, cette sortie sportive m’a fait un bien fou.
Je sors mon portable pour regarder l’heure. 18h48. Mes yeux se lèvent sur le soleil qui est en train de se coucher. Je n’ai clairement pas envie de rentrer maintenant. J’utilise le reste de mon eau pour rafraîchir mon visage puis secoue la tête pour balayer les dernières gouttes qui s’accrochent à mes cheveux.
Finalement, je range rapidement mon smartphone dans ma poche et recommence à courir d’un rythme bien plus lent. Mon maillot de sport me colle à la peau. Bien heureusement, le vent de cet fin de soirée créer une fraîcheur agréable.
Le parc disparaît lentement derrière moi, laissant place à une ville bien plus active. Les voitures gâchent la mélodie qui résonne toujours dans mes oreilles. Si j’en avais la permission, je sortirais mon arme pour tirer dans leurs roues à ces connards. Je soupire. Les effets bénéfiques de cette course n’auront été que de très courte durée. Mes mauvaises habitudes reprennent le dessus. J’ai envie de détruire la moindre petite gêne qui s’oppose à mon passage. Mais je reste civilisé et me retiens.

Ma bouteille d’eau vide finit dans la poubelle la plus proche. Il va falloir trouver un endroit qui puisse satisfaire ma soif. Je passe le passage piéton et cours en direction d’un bar face à moi. Je ne vais pas souvent dans ce genre d’endroit. Ce sont de véritables lieux de débauche. Lui en particulier semble-t-il. Mais je n’ai pas le choix. Je suis mort de soif et il n’y a rien d’autre - pas même une épicerie - autour.
Ma mauvaise humeur habituelle grandit face à cet unique choix qui se porte à moi. Je ralentis le pas. J’espère qu’ils m’accepteront dans cette tenue, au moins.
Avant même que je n’entre, un homme bourré et jurant sort en titubant de cet endroit sale. Je l’observe avec un oeil dégoûté. Quel utilité de se mettre dans cette état.

«Qu’est c’t’as à m’regarder comme ça, b..bâtard ?!»



Mes yeux tournent de ma droite vers ma gauche. Puis finalement, je préfère aussi vérifier derrière moi. Personne. Un sourire étire doucement mes lèvres. Mon poing vient frapper son visage avec force. Si bien que l’homme tombe au sol, déstabilisé par le coup et l’alcool. Je ricane à la vue de ce déplorable spectacle.

«Pathétique.»


J’enjambe le brun et entre enfin dans le bar, assoiffé. Mon regard se pose sur le comptoir vers lequel je me dirige tout de suite. Je vais m'asseoir sur l’un des tabourets pour détendre mes jambes engourdis.

«Une bière s’il vous plais.»



Et vite. Si ce n’est trop demandé. Je soupire à nouveau. C’est bien plus simple lorsque je suis avec mes élèves, à l’académie. Au moins là-bas, je peux donner tout les ordres que je veux. Je ne serais jamais pénaliser. C’est pour ça que j’aime être prof. Enfin dans cette école en particulier. Là-bas les règles me permette de laisser libre court à mon caractère quelque peu violent. Dans la plupart des cas, l’élève ferme sa gueule et baisse les yeux. De l’abus de pouvoir ? Mais non voyons. Seulement de la discipline. C’est que les irrespectueux m’insupportent. Il faut bien trouver un moyen de les faire taire.
Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Mer 19 Aoû - 11:47





Shade Deyrathen

Feat' Tyler Turner


« Comment ça, tu veux pas bosser ?! »


Appuyé sur le bar, un verre de whisky dans la main, Darryl me fixe avec colère. Je croise les bras sur ma poitrine. Darryl c'est mon meilleur ami. Et mon proxénète aussi. Et aucun des clients qui ont demandé mes services ne m'attirent vraiment. Disons que je prends un congé, voilà tout !

« T'abuse, Shade ! Ta réputation risque d'en souffrir si monsieur fait ses manières ! Faudrait que t'arrête de faire ta diva!  »


Mon silence doit être assez éloquent pour qu'il comprenne que j'en ai rien a foutre. Il tape son verre sur le bar et sort du bar, furieux. Tant pis. Il m'en voudra pas longtemps...
Je soupir en observant l'heure. Maintenant que j'ai ma soirée de libre, il faut que je trouve comment l'occuper. J'ai certes refuser de jouer le putain ce soir, mais je peux pas me permettre pour autant de ne pas manger. L'avantage c'est que là au moins j'vais pouvoir choisir ma nourriture. Et puis, entre nous, c'est amusant de draguer...

La foule afflue au fur et a mesure que la soirée avance. Je commande un Coca au barman. Je bois rarement, l'alcool ne m'attire pas tant que ça. Mais mes deux voisins n'ont pas l'air de s'en priver, eux. L'un est brun, l'autre eum... Je n'arrive pas tellement à identifier si il est orange ou roux. En tout cas, il a foiré sa teinture. La nourriture est meilleure quand elle est pas imbibée... De toute façon ils sont vraiment pas mon genre. Le brun se lève et se dirige vers la sortie, en titubant et zigzaguant à moitié. Son voisin reste seul un moment à terminer son verre avant de prendre lui aussi la direction de la sortie.
Drôles de gens...
J'ai remarqué un type, qui vient juste d'entrer. Grand, et assez bien foutu, on va pas se mentir. Lui, c'est tout à fait mon genre. Toujours en sirotant mon Coca, je l'observe, de l'autre côté du bar, s’assoir sur un tabouret. Si je viens dans ce bar, ce n'est pas pour la qualité des clients, au contraire. Ici je risque pas de croiser mes petits camarades de la DA. Camarades qui ne se doutent pas de mes activités extrascolaires. Mine de rien, se prostituer c'est la honte. Alors autant que ça reste secret, mh. Rares sont les gens qui savent que je suis un incube à l'académie, et je fais tout pour que ça ne s'ébruite pas.
et si le type de là bas m'intrigue, c'est parce qu'il est bien trop sexy pour la clientèle habituelle du bar.
Uh, moi excepté bien sûr ~

Le barman lui sert une bière. J'imagine. De loin ce n'est pas évident à distinguer. Le meilleur moyen d'avoir le cœur net sur le contenu de son verre, c'est de s'approcher, pas vrai ?
J'avoue, le contenu de son verre, je m'en fous un peu. Je veux juste m'approcher de lui. Voir l'aborder. On sait jamais. Je doute qu'il soit attiré par les hommes mais rien ne m'empêche de tenter ma chance...
J'abandonne mon verre vide et mon tabouret pour m'approcher de lui. Ce qui me donne tout le loisir d'observer les détails que je ne voyais pas. Ses traits fins, ses yeux dorés. Ou encore ses cheveux. Comment ils ont l'air tout doux ses cheveux ! Je prends place sur le tabouret libre, à côté de lui. Le truc, c'est qu'il me dit affreusement quelque chose. Pourtant, si ça avait été un de mes clients auparavant, je m'en serais tout de suite souvenu. Et il fait bien plus âgé qu'un élève. Donc ce n'est pas un camarade de classe...
Ça me perturbe tellement que je reste assis, à le dévisager ouvertement, sans prononcer un mot. Moi je fuck les débuts de conversation, okay ?





▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Jeu 20 Aoû - 4:46



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Je regarde le liquide blond se déverser au fond du verre avec envie. Après tout je l’ai mérité cette bière ! La mousse nappe généreusement la première couche d’alcool. Je souris rien qu’à l’idée de la savourer.
Le serveur me sert la choppe avec un sourire léger. Je le remercie brièvement et pose la somme correspondante sur le bar.

Mon impatience me trahit en saisissant mon verre. Malheureusement, la première gorgée vient agresser ma langue m’obligeant à avaler en grimacant. Mes yeux reviennent vivement sur le serveur.

«Vous appelez ça une bière ?! Vous vous foutez pas légèrement de ma gueule, là ? »


Le goût colle hideusement à ma bouche. Impossible de m’en défaire.

«Merde, c’est juste dégueulasse ! Servez-moi de l’eau. Je veux celle d’une bouteille, pas celle que vous allez récupérer dans les chiottes. »


L’homme me fixe un instant avec des yeux ronds. Il hésite à faire ce que je lui dis puis finalement va chercher une bouteille d’eau fraîche pour le vider dans un verre. Je me fous de savoir s’il est plus honteux ou agacé par mes reproches. Dans tous les cas, c’est lui qui est en tord. Je prends le verre mais remarque vite que l’homme reste devant moi, comme s’il attendait quelque chose.

«J’ai déjà payé pour cette eau. La bière elle, si on peut appeler ça comme ça, je refuse de vous donner un centime pour. Donc vous pouvez vous estimez heureux que je donne autant. »


Il me regarde d’un oeil dépité. Mon agacement n’en est qu’alimenté.  

«Dégage maintenant !»


Enfin, le jeune finit par déguerpir pour trouver d’autre client. Son absence me fait remarquer la désagréable sensation d’être observé. Par instinct, je tourne la tête et remarque l’homme assis près de moi. Il me fixe sans bouger, ni parler. Mes sourcils se froncent légèrement, intérloqué par son comportement. Mais où est ce que je suis tombé ?

«Un problème peut être ?»


J’ai un peu de mal à détourner mes yeux de lui. C’est qu’il est loin d’être laid... Cette simple pensée me fait me raidir. Qu’est ce qui me prend, je ne suis pas gay ! Cela doit seulement être cette sensation gênante d’être fixé qui me fait ça. Je secoue la tête comme pour me débarasser de ces impressions. Une goutte de mes cheveux encore mouillé vient s’écraser sur mes lèvres. Je passe ma langue dessus et me lève. Ma mauvaise humeur est revenue bien plus vite que je ne l’aurais imaginé.

«T’as beau être mieux foutu, t’es aussi taré que les autres clochards de ce bar. »


Mais merde, qu’est ce qui me prend de dire ça. Je m’éloigne d’un pas de lui, mal à l’aise. Mes pensées résonnent à voix haute sans que j’y fasse attention.

«Mais qu’est ce qu’il y avait dans cette bière, bon dieu… »


Mes yeux restent un instant figé sur l’homme avant de se détourner rapidement, comme pour lui échapper. Il me rappelle la célèbre Médusa. Capable de figer n’importe qui sous son regard. Voilà pourquoi je ne fréquente pas ce genre de bar. Pour ne pas tomber sur des types aussi étranges que lui...


Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Ven 21 Aoû - 12:01





Shade Deyrathen

Feat' Tyler Turner

Ça va vous paraitre complètement débile, voir glauque. Mais le voir s'énerver sur le serveur me donne des frissons. J'ai du mal à empêcher mon adorable cerveau de m'envoyer des images de ce type, un fouet à la main, entre autre. J'ai aucun doute là dessus, c'est le genre de mec à préféré être au dessus. Mais ça m'étonnerait, là encore, que je puisse expérimenter la chose avec lui.
Du moins, pas si je triche un peu...
Les incubes peuvent dégager une "odeur", si vous voulez, qui excitent les phéromones. Et par la même occasion, les victimes de ces mêmes incubes. C'est pas évident de résister à son propre corps...

«Un problème peut être ?»


Allo Shade, ici la terre ! C'est à moi qu'il parle ! Je prends un moment avant de m'en rendre compte. Je papillonne innocemment des yeux, mais il a fallut qu'une goutte d'eau tombe sur ses lèvres pour que je redevienne complètement captivé.

«T’as beau être mieux foutu, t’es aussi taré que les autres clochards de ce bar. »


Alors là, j'devrais en être vexé. Seulement mieux foutu ? Espèce d'enflure ! J'ai un physique juste "seulement mieux foutu" ?! Y'a de quoi se vexer à être rabaissé autant !

«Mais qu’est ce qu’il y avait dans cette bière, bon dieu… »

Je me tourne vers le barman et commande un autre Coca. Puis reporte mon attention sur mon nouvel ami qui pense que je suis juste "mieux foutu".

« Entre nous, c'pas moi qui ai l'air le plus taré... Juste "mieux foutu", hein ? »


C'vrai quoi !
Aaah, les images salaces reviennent au pas de course. Faut vraiment que j'arrête d'être aussi imaginatif.

« Reviens t'asseoir, j'vais pas te manger. »


Quoi que...





▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Sam 22 Aoû - 5:39



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Mince alors. Je suis tombé sur un putain de narcissique. Un mec qui est vexé qu’on lui fasse pas un compliment plus grand sur sa personne, ça ne porte pas d’autre nom. Quoique… Mes yeux glisse lentement sur lui pour mieux le détailler. Autrement dis, je le matte allègrement. En tout cas jusqu’à que je m’en rende compte. Je déglutis en reculant d’un pas. Premièrement parce que cela ne me ressemble absolument pas fantasmer sur un mec et deuxièmement parce que j’éprouve comme une attirance qui me déstabilise totalement. C’est simplement délirant. Les mecs ne m’attirent pas, bon dieu !

Ce gamin au cheveu rouge est vraiment.. étrange. Quoique le terme est faible. Revenir m’assoir ? Je ne suis pas fou.
Je ne peux m’empêcher de répliquer à voix haute.

«Ca, je n’en suis pas si sûr…»


Oh, bordel, il faut que je parte. Je devrais… retourner courir un peu peut être. Pour me rafraichir les idées. Idées qui par ailleurs sont devenus assez inquiétantes.
Je ferme les yeux un instant puis les rouvre sur lui, gommelant.

«Ecoute, tu perds ton temps. Je ne suis pas gay.»


Car clairement là, il attend quelque chose de pas bien catholique de moi.
Mais même en sachant cela, j’ai dû mal à m’en aller. Quelque chose… m’attire ? J’ai envie d’en savoir plus sur lui. Ce qui est absolument étonnant. Depuis quand je m’intéresse aux autres moi ? Je devrais en avoir strictement rien à foutre.

Une nouvelle fois, je décris mes pensées à voix haute.

«C’est ridicule…»


Absolument ridicule. Je n’arrive pas à partir.
Je jure intérieurement et revient m’asseoir proche de lui. Bien évidemment, en évitant son regard. Oui je suis contradictoire, et alors ?!

Mes yeux finissent par se diriger vers lui. Je plante mes yeux dans les siens un moment. J’ai comme une impression de déjà vu. Sa tête me semble… légèrement familière. Quelque chose ne va vraiment pas bien chez moi, ce soir.
Cette idée se renforce lorsque mes pensées diverge vers un “Mais non, je m’en rappelerais si j’avais vu un mec aussi sexy.”
Peut être y avait-il une drogue dans cette bière ? Cela expliquerait son goût immonde. Mon dieu, je devient parano…

Je finis par pousser un long soupir de désarois. Je reprends un verre d’eau puis marmonne à son attention.

«Comment tu t’appelles au juste ?»


Maintenant que je suis resté là, il faut bien que j’y trouve un intérêt…

Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Sam 22 Aoû - 15:11





Shade Deyrathen

Feat' Tyler Turner
Il a l'air en plein conflit interne. Pourtant, j'vous jure, j'ai pas fais appel à un quelconque pouvoir d'Incube ! Et j'ai rien mis dans son verre.

«Ça, je n’en suis pas si sûr…»


Je fais barrière avec le miens, de verre, et sirote mon coca pour dissimuler mon sourire; C'est qu'il est amusant, à avoir l'air aussi dérangé. Il se rend compte qu'il vient de me donner encore plus de pensées salaces ? Ce type doit le faire exprès. C'est qui au juste, la victime, ici ?

«Écoute, tu perds ton temps. Je ne suis pas gay.»
« C'est bien dommage... »

V'voyez, mon verre de Coca me sert aussi à dissimuler ma déception. Ouais, bon, tu t'attendais à quoi, Shade, aussi ? L'a tout sauf la dégaine d'un homosexuel. Je pourrais même tenter d'avancer qu'il est légèrement homophobe. Ou tout du moins qu'il a aucune envie d'être considéré; ou de se considéré tout seul; comme gay. Mais qui ne tente rien n'a rien.

« C’est ridicule…»


Là je n'ai aucune idée de quoi il peut bien parler. Alors je papillonne juste des yeux, en lui affichant l'air le plus innocent que je puisse avoir. Il finit par se rassoir, et je l'avoue, ça, je m'y attendais pas. Ce type a beau être vraiment super sexy, il m'a tout l'air d'être un peu sanguin. En tout cas, il sent le connard à plein nez.
Ce serait beaucoup plus facile si les connards avaient vraiment une odeur, vous trouvez pas ?

«Comment tu t’appelles au juste ?»

« Shade. Et toi ?»

Au moins il engage la conversation. Je ne sais pas pourquoi il ne part pas. Il a clairement dit qu'il n'était pas gay. C'est vraiment dommage. Qu'est ce que je ferais pas pour rien qu'une nuit avec lui... Juste pour assouvir tout les fantasmes qui me bombardent depuis que je l'ai vue !
C'est fou d'être autant attiré par un type. Mais c'est pas ma faute... Il est tellement mon genre de mec aussi !




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Dim 23 Aoû - 7:57



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Je ne suis pas gay. Je ne suis pas gay. Je ne suis pas gay.
Mes doigts tapotent nerveusement le bois du bar. Ce n’est pas normal. Vraiment pas. Il ne devrait pas me faire cet effet là. Il a du me faire quelque chose. C’est certain.
Mes yeux se tournent vers lui une nouvelle fois.

«C’est bien dommage. »



J’avais raison. Ce gars aime les hommes. Et apparemment je suis sa prochaine victime. Je ferme les yeux quelques instants.
Shade...
J’ai déjà vu ces cheveux rouges. J’en suis persuadé. Bordel, si j’étais plus attentif… Je rouvre mes yeux sur lui.

«Shade, mh..»


Je ne lui indique pas mon nom. Plus par oublie qu’autre chose. Mon esprit s’égare légèrement trop, il semblerait. Il est vraiment temps de se reprendre. Une idée me traverse l’esprit. Et si je tentais ? Seulement pour une nuit… Pour satisfaire mon corps qui est train de bander à sa simple vue. C’est peut être simplement une passe. Les hormones sont bizarre parfois.
Puis lui à l’air tout à fait pour. De toute façon je n’ai que deux alternatives. Soit je me le fais, soit je me casse. Mon corps quémande le premier choix. Après tout, jamais personne ne sera au courant. Je peux toujours lui couper la langue pour qu’il la ferme. J’imagine que j’en serais capable s’il devient trop bavard.
Bien. Faisons ça. Cela calmera mes pensées étranges.

«Je vais écouter mon corps, pour une fois. »


Je me lève et attrape son poignet pour l’entrainer avec moi.

«Je vais te baiser. Dans l’un de mes appartements. Tu dormiras dans une chambre à part et demain matin tu partiras. Je ne t’aurais jamais vu. Et tu ne m’auras jamais vu. Compris ? Si tu en parles à une seule personne, je te tranche la langue et te la fait manger en tartare. »


Je plisse les yeux, grommelant.

«La dernière fois, le gars a failli s’étouffer quand j’ai voulu lui faire manger tel quel. Tartare, ce sera plus ‘prudent’. »


J’affiche un sourire en coin. La souffrance des autres fait mon bonheur.
Ma main passe dans son dos pour le pousser en direction de la sortie, pressé.

«Dépêche-toi. »


Trop directif ? Non, je ne pense pas. De toute façon, je ne lui laisse pas le choix.

Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Dim 23 Aoû - 15:24




Shade Deyrathen« J'suis une bombe sexuelle ~»

Feat' Tyler Turner

J'attends qu'il me donne son prénom à lui. Peut-être que ça m'aidera à me souvenir où est-ce que je l'ai déjà vue. Mais non, son prénom, il vient pas. Il répète le miens, visiblement en pleine réflexion. Je me demande à quoi il réfléchit. Moi, je préfère arrêter de réfléchir, parce que "réflexion" et "imagination", bizarrement, c'est juste à côté dans mon cerveau, et quand j'active un, l'autre se met en route. Et actuellement, "imagination" devrait fermer sa gueule.

«Je vais écouter mon corps, pour une fois. »


Je n'ai pas le temps de me poser de question, il m'a déjà attrapé le poignet et relevé en même temps que lui. Je ne sais pas ce qui lui prends, mais ça a l'air de plaire à mon corps, qui frissonne. L'est bizarre mon corps...

«Je vais te baiser. Dans l’un de mes appartements. Tu dormiras dans une chambre à part et demain matin tu partiras. Je ne t’aurais jamais vu. Et tu ne m’auras jamais vu. Compris ? Si tu en parles à une seule personne, je te tranche la langue et te la fait manger en tartare. »

Je ne sais pas quelle serait la réaction d'une personne normale. La peur, peut-être ? En tout cas, son ton, ses paroles crues, sa menace... Ça m'excite énormément. C'est étrange, le SM ne m'a jamais fait frissonner à ce point. J'ai déjà eus quelques relations basées sur la violence et la domination, mais bon, là, c'est totalement différent. Je suis déjà tout frissonnant, on a encore rien commencé !

«La dernière fois, le gars a failli s’étouffer quand j’ai voulu lui faire manger tel quel. Tartare, ce sera plus ‘prudent’. »


Oh. Je suis tombé sur un vrai sadique, on dirait. Voir un psychopathe. Là, je commence vraiment à m’inquiéter. Le truc, c'est que je m'inquiète parce que je ressens aucune peur. J'devrais flipper un peu quand même, non..?
Je mords ma langue par réflexe pour voir si elle est encore en un seul morceau. Ouf, tout va bien. Je crois qu'il n'attend pas de réponse. En fait, j'ai l'impression que même si je voulais pas, il s'en foutrais. C'est le genre d'homme qui, quand il veut quelque chose, il l'a, et c'est tout.
Ce qui me fait encore plus fantasmer. Ta gueule, imagination, ta gueule.
Je me demande si, si je lui fait suffisamment prendre son pied, il voudra me revoir... Mh. Défi accepté !

«Dépêche-toi. »
« A vos ordres, monsieur ! »


Je dandine du cul vers la sortie, tout content d'obtenir ce que je veux. Quelque part, je suis déçu. j'ai même pas pu commencer mon plan de drague intensif. Mais quelque part, sauter la phase séduction me dérange pas trop, dans ce cas là...




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Lun 24 Aoû - 3:26





Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Quelle étonnante réaction. Il semble plein d’entrain à faire ce que je veux. Et d’ailleurs il ne semble pas du tout apeuré par mon autorité quelque peu crue. Un léger sourire apparait sur mes lèvres. Je l’aime bien ce type.
Je l’observe sortir du bar, devant moi. Mes yeux glissent sur son cul dandinant. Je grimace en grognant doucement.

«Arrête ça. Je n’aimerais pas avoir à te prendre ici. »


Je me rapproche et pose une main possessive sur ses hanches. En effet, ma possessivité s’étend jusqu’à mes coups d’un soir. Pour voir dire à quel point je le suis. C’est ma proie, pour ce soir. Personne ne la touche. A part moi évidemment.
Sauf que j’ai oublié un léger détail à cela. Il s’agit d’un mec cette fois-ci. Et non d’une charmante demoiselle. Tant pis. J’ai bien le droit de me tester à de nouvelles expériences non ?

«Je suis venu en courant, je n’ai pas de voiture. »


Je le regarde un instant. J’hésite entre le faire courir ou faire venir quelqu’un. Mais je ne sais pas s’il aime ça, la course, et je ne veux pas l’épuiser tout de suite.
Je sors finalement mon portable et compose le numéro de Mr Reichman. Ce gars fait partie de mon personnel. Et c’est sans aucun doute le plus fidèle d’entre eux. En général, c’est lui qui m’accompagne un peu partout.
Il décroche à la première sonnerie.

«Monsieur ?»

«Il faudrait que tu viennes me chercher au bar le Tir’Bouchon. Maintenant et je suis accompagné.»


Il marque un temps d’arrêt, sans doute surpris que je fréquente ce genre d’endroit. C’est sûr que ce n’est pas vraiment mon genre.

«Bien monsieur. Vous êtes deux ou plus ?»

«Deux seulement. »

«Bien, j’arrive tout de suite. »

«Merci Kyle. »


Je raccroche et me tourne un moment vers Shade. Depuis tout à l’heure, mes pensées divaguent sur une simple envie… Je m’approche rapidement de lui, saisit son visage à deux mains et l’embrasse sauvagement. Bon dieu, ses lèvres… arriverais-je seulement à les lâcher ? Je le ramène contre moi en approfondissant le baiser. Ma langue vient un instant explorer sa bouche. Elle prend le temps de se frotter à la sienne. Puis, aussi vite que pour m’avancer, je me recule en le relâchant entièrement, haletant. Je l’observe un moment. Un sourire en coin vient étirer mes lèvres, satisfait par ce contact bref mais torride. La soirée s’annonce bien.
Je me retourne face à la route en jetant un coup d’oeil à ma montre. Kyle ne devrait pas tarder. L’appartement n’est pas si loin.

Je viens me coller contre le dos de ma nouvelle rencontre puis le force à se presser contre moi pour lui faire sentir mon érection. Je me penche au niveau de son oreille pour doucement lui murmurer.

«Je te l’ai dis, je ne suis pas gay. Hors ça, l’effet que tu me fais, ce n’est absolument pas logique… »


Non, en effet. Et je n’arrive pas à me l’expliquer. Cela me perturbe énormément.
Avant d’avoir pu avoir un commentaire de sa part, j’entend le moteur de l’audi R8 gronder au coin de la rue. La voiture luxueuse s’avance dans le quartier délabré. Quelques regards curieux se tournent vers l’engin qui s’avance vers nous.

«Allons-y. »


Kyle descend de la voiture en me saluant d’un “Bonsoir monsieur”. Il se tourne vers Shade et reste figé un instant. Oui, je ramène un mec, et alors ? J’y suis bien autorisé non ?

«Un problème peut être ? »

«Aucun monsieur. »


J’observe le regard de mon gouvernant lorgner longuement Shade. Oh, j’oubliais. Kyle est gay. Et le jeune homme devant moi, lui, est affreusement bandant. Même pour un hétéro apparemment. Je peux donc imaginer l’effet qu’il a du faire sur mon personnel.
Mon bras revient encerclé la taille de Shade avec pour message “Pas touche.” Kyle lève vers moi des yeux surpris. Pour avoir suffisamment parlé ensemble, il sait que je ne suis absolument pas branché mec. Enfin normalement.
Je le réprimande d’un regard noir.

«Mr Reichman, j’aimerais rentrer s’il vous plais. »

«Excusez-moi, oui tout de suite !»


Il baisse les yeux au sol et nous ouvre la portière de l’audi. Je pousse doucement Shade à l’intérieur puis grimpe derrière lui. La portière se renferme derrière nous et le moteur recommence à gronder. Les paysages de banlieu lugubres laissent rapidement place à des quartiers résidentiels plus riches. La voiture continue d’avancer vers un immense immeuble en grande partie vitrée. Elle s’enfonce dans le parking souterrain et vient se garer à côté de nombreuses autres voitures de marque.

«On est arrivés. »


Reichman vient nous ouvrir. Je laisse sortir Shade avant de le suivre.

«Merci. Je ne veux pas de dérangement durant la soirée. Enfin vous connaissez les règles, mh ? »


Il hoche doucement la tête sans me regarder.

«Je demanderais à Mlle Doyle de vous préparer un déjeuner. »

«Parfait. Vous pouvez disposer pour la soirée. »


Il m’adresse un nouveau signe de la tête puis salue poliment Shade avant de nous laisser seuls.
Mon sourire revient à la pensée de la nuit à venir. J’entraine mon amant d’une nuit dans l’ascenseur. Ascenseur qui doit monter jusqu’à mon appartement. Situé au dernier étage. Merde. Je ne suis vraiment pas patient. Hors il me tarde de soulager mon corps. Rah, au diable la chambre, on est très bien ici. J’appuie sur l’arrêt d’urgence et le plaque violemment contre la paroi de l’ascenseur. Je suis sûr que mes étranges pensées seront soulagées une fois l’acte accompli. Alors autant le faire tout de suite.
Je grogne entre deux baisers fougueux.

«Maintenant. Je ne veux plus attendre. »


Attention, derrière toi, l'apocalypse !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Lun 24 Aoû - 15:25


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Mar 25 Aoû - 4:44





Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Je me demande si j’ai déjà été autant excité, avec une femme. Oh je sais. La bière. Il devait y avoir des phéromones à l’intérieur. Ces petits trucs qui vous ferait baiser un arbre. Enfin, j’en ai jamais pris, mais c’est ce qu’on en dit. Ce connard a du m’en refiler.
De toute façon, à part me le faire, je ne peux plus vraiment faire grand chose. Alors autant profiter de sa gueule d’ange.

Je continue de l’embrasser alors que sa main se glisse sous mon boxer. Je lâche ses lèvres pour pousser un petit grognement. Bon dieu qu’il m’excite. Mon pauvre chat, tu vas prendre chère. Je m’attaque à son pantalon puisqu’il s’est déjà occupé du miens puis baisse son sous-vêtement par la même occasion. On ne passera pas par des préliminaires. De toute façon, dans notre cas, ça ne servirait à rien. Sa jambe monte le long de ma hanche. Je l’attrape ainsi que l’autre pour le soulever et le caler contre moi. Mes dents viennent mordiller sa lèvre inférieure avec vigueur tandis que je m’occupe de baisser le tissu que me reste sur les hanches. Mes yeux ne quittent pas les siens. J’aime voir le plaisir s’insinuer dans le regard de mes partenaires. Je le pose lentement de sorte à ce qu’il me chevauche ce qui me vaut un grognement de satisfaction. Je ne fais jamais vraiment dans la douceur. Cette fois n’y rechappe pas. Mon rythme se fait violent et sauvage. Peu m’importe si c’est douloureux pour lui ou non. En réalité, dans cette situation particulière, seul mon propre plaisir m’intéresse. J’ai besoin qu’il me soulage. Alors je le pilonne. Sans jamais le lâcher des yeux. Je me mets à haleter, mes ongles s’enfonçant dans la chair de ses hanches. Mon plaisir grimpe au fur et à mesure que je m’enfonce en lui. Bordel, j’aurais jamais penser prendre autant mon pied avec un mec. Je me fige soudainement pour jouir brutalement, m’arrachant par la même occasion un long grognement.

«Amh, bordel… »


Mon front vient se poser contre son épaule. Je reprends doucement mon souffle. Quelque chose me dérange. Il m’a soulagé mais j’ai tout de même toujours autant envie de cet homme. Je recule légèrement la tête pour l’observer. Je le baiserais de nouveau à mon appart… Une fois ne m’a pas suffi.
Je le repose sur le sol de l’ascenseur et attrape son menton pour l’embrasser chastement. Mes mains descendent sur ses hanches pour le rhabiller.

«Ne crois pas que j’en ai finis avec toi. »


Je me rhabille également puis lui sourit avant de l’embrasser une nouvelle fois. C’est que ses lèvres sont loin d’être désagréables.
Le bouton de l’ascenseur réenclenché, je reste derrière lui, comme si de rien était. Quoique ma respiration encore légèrement haletante me trahit.
J’observe les étages défilés sur le panneau éléctrique. 12… 13… 14… Enfin, un “ding” annonce les ouvertures des portes. Je passe de nouveau ma main sur la hanche de ma première conquête masculine.

«On y est. »


Je le pousse devant l’unique porte de l’étage. Ces dernières, une fois dévérouillées s’ouvrent sur une immense appartement. Luxueux et moderne évidemment. Je le fais entrer. De grandes baies vitrées se dressent face à nous. Elles donnent sur le paysage de l’île. Le soleil est en train de se coucher couvrant l’appartement d’une magnifique lueur rouge. Je laisse mes chaussures et chaussettes à l’entrée pour me retrouver pieds nus et m’avance devant la vue. Finalement, je me retourne face à lui et retire mon haut pour le jeter plus loin. Il ne me reste plus qu’un large pantalon noir me tombant sur les hanches. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Le soleil libère une belle lumière dans mon dos. Je m’approche lentement de lui, tel un prédateur.

[center]

«J’ai bien envie de te prendre devant ce paysage idyllique.

Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Mar 25 Aoû - 15:00


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Mer 26 Aoû - 1:33



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

J’aime la façon dont il s’adresse à moi. Cela prouve que j’ai réussi à m’imposer face à lui. Un sourire vorace se dessine sur mes lèvres. Je continue de le fixer en m’avançant d’un pas lent. Ma proie commence à ressentir une certaine peur. Cette peur là est absolument délicieuse. J’ai bien envie de continuer sur ce terrain.

«Aurais-je la permission de vous emprunter la salle de bain ?»



Je continuer de marcher vers lui sans tout de suite lui répondre. Arrivé jusqu’à lui, je colle mon corps à moitié dénudé contre le siens.

«Oui. Mais pas sans moi. Et pas tout de suite. Laisse moi te baiser ici. Puis je te reprendrais dans la salle de bain. Je verrais si je te laisse tranquille après ça. »


Je veux aller jusqu’à l’épuiser. Après je le laisserais disparaître. Mais l’effet qu’il a sur moi est incroyable. J’ai beaucoup de mal à me rassasier complètement.

Sa curiosité qui suit me fait froncer les sourcils. Je n’aime pas les questions personnelles. Pourquoi je suis si riche ? Parce que c’est comme ça.

«Tu ne le sauras pas. Ni pour mon nom, ni pour mon métier. Demain, je veux que tu repartes sans savoir qui je suis. Puis ce ne sont que des informations obsolètes dans notre situation. Ne repose plus de question aussi idiote à l’avenir. »


Il devrait faire attention. Je m’emporte vite. S’il agit d’une manière qui ne me plaît pas, je risque de lui faire regretter. Et prendre plaisir à le faire, d’ailleurs.
Je l'entraîne jusqu’à la grande fenêtre et le force à se coucher au sol, face contre terre. Mon impatience me trahit puisque je suis en train de le déshabiller une nouvelle fois. Je devrais arrêter de lui remettre ses vêtements en fait. C’est une vraie perte de temps.
Je me déshabille à mon tours et me couche sur lui. Une nouvelle fois, je le pilonne sauvagement et longuement. Le soleil finit par se coucher. Je m’arrête, haletant et sans avoir jouit. Je tiens à le prendre dans la salle de bain. S’il ne marche pas en canard demain, ce que la soirée n’aura pas été réussi. Mon corps tremble légèrement sous l’excitation et l’effort. Quel cocktail délicieux.

«Allons prendre un bain. »


Non, aucun répit pour lui. Et je me fous de savoir s’il fatigué ou non. Après tout, je fais ce qu’il me plaît.
Je l’aide à se relever et l'entraîne dans la salle de bain. Celle-ci est à l’image de l’appartement, d’un extrême luxe. Au fond, trône une immense baignoire. Si on le voulait, on pourrait faire entrer toute une équipe de foot. Mais celle-ci n’est rien que pour moi et mon amant d’un soir.
Après quelques boutons allumés, la piscine se remplit d’une eau chaude et savonneuse. Je porte Shade contre moi, un sourire aux lèvres.

«Je t’épuiserais jusqu’au bout mon chat… Tiens le coup. »


Je l’allonge dans la baignoire et vient à califourchon sur lui. Mes lèvres viennent trouver les siennes avec fougue. Une fois encore, je n’attends pas. Pas de préliminaires. Rien de tout ça. J’écarte ses jambes et recommence à le remplir. Mes coups de boutoirs durent, faisant jaillir de l’eau du jacuzzi. Ils me font lâcher des grognements de plaisir et font croître mon plaisir jusqu’à la jouissance. Une deuxième fois, je me déverse en lui en poussant un geignement. Bordel, c’est tellement bon !

Je me laisse choir dans l’eau et le ramène sur moi, entre mes jambes. Mes yeux restent clos un long moment, profitant de cette plénitude. Je me sens tellement bien. Je devrais le récompenser pour m’avoir offert ça. La savon en main, je commence à passer mes mains le long de son corps. Et bon dieu, que ce dernier est agréable. Mes doigts n’oublient pas une zone, ils s’arrêtent sur son torse, ses bras, son ventre. Puis ils descendent plus bas pour venir caresser lentement son membre. Comme une douce torture. Je continue au même endroit pendant longtemps, très longtemps et inlassablement. Je veux voir si je peux le faire jouir avec un geste aussi lent mais expert. Si cela arrive, sa jouissance devrait être bien plus forte. Sadique ? Mais non voyons.

Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Mer 26 Aoû - 13:42




Shade Deyrathen« J'suis une bombe sexuelle ~»

Feat' Tyler Turner



Malheureusement, je n'ai pas pu me reculer autant que je le voulais. Bah ouais, ça s'aurait vu, si je lui fuyais ouvertement. Je commence à regretter d'être là, un peu. Mais quelque part, avec l'idée qu'il va me prendre à nouveau, mais dans un endroit plus confortable que dans l'ascenseur, ça m'empêche de songer à m'échapper. Parce que oui, j'pourrais m'échapper. Y'a des ailes et une énorme baie vitrée... Mais nan. J'dois pas avoir d'instinct de survie, en fait.

«Oui. Mais pas sans moi. Et pas tout de suite. Laisse moi te baiser ici. Puis je te reprendrais dans la salle de bain. Je verrais si je te laisse tranquille après ça. »


La perspective d'un tel planning m'enchante autant qu'il ne m'effraie.

«Tu ne le sauras pas. Ni pour mon nom, ni pour mon métier. Demain, je veux que tu repartes sans savoir qui je suis. Puis ce ne sont que des informations obsolètes dans notre situation. Ne repose plus de question aussi idiote à l’avenir. »


Je m'en doutais. Il ne veut répondre à aucune de mes questions; Pourquoi aurait-il si peur que je sache des choses sur lui, mh ? C'est pas juste, il connait au moins mon prénom à moi. Il aurait pu me donner le siens. Un prénom, c'est pas grand chose !
Ou alors, il a honte. Il a p't'être un prénom pourrit... Oh oh, j'ai découvert son terrible secret. En fait, il s'appelle Barnabé !

Je le laisse me pousser vers la fenêtre. Il faut que je laisse l'incube prendre le dessus. Comme ça, j'arrêterais de me poser des questions et de me perturber les méninges. Après tout c'est ce que j'ai fais depuis le début de soirée, de laisser l'incube prendre le dessus. Vous savez en général, j'suis un mec assez intelligent. Bien que j'aime m'asseoir à l'envers sur les canapés - vous savez, jambe sur le dossier, la tête en bas- et que je ne survie pas sans nicotine. Mais j'reste assez intelligent pour ne pas m'approcher de type aussi bizarres. Et pour ne pas gentiment faire le soumis. Mais aujourd'hui c'est totalement différent.
Ou alors, y'avait un truc dans mon Coca.
J'aurais cru qu'il allait m'écraser sur la baie vitrée pour me prendre à nouveau debout. Mais nan. Ma joue vient rencontrer le sol froid assez violemment.  Puis ses mains passent à nouveau sur mon corps, pour retirer mes vêtements. Et il revient au dessus de moi. Mais au premier coup de hanche, ça ne fais pas aussi mal que dans l'ascenseur vue que c'est déjà mieux lubrifié. C'est vraiment un abruti de novice sadique et égoïste ! Parce qu'il ne se préoccupe pas de mon plaisir, jusqu'à présent; Juste du siens.
Face contre terre, je subis chacun de ses coups de boutoirs. Je ne vais pas mentir; c'est super agréable. Mes gémissements inarticulés, que j'essaie d'étouffer au maximum, sont la preuve que je prends mon pied. Mais le truc, c'est que j'pourrais me faire sodomiser par un dromadaire, je prendrais mon pied aussi. C'est la malédiction des incubes...
Heureusement, il ressemble pas à un dromadaire !

«Allons prendre un bain. »


J'émerge de mon état de semi-conscience. J'étais trop occupé à prendre mon pied pour faire attention. Oh, le soleil a bien décliné dans le ciel. Mhh.. Mais il a pas jouit.  Il m'aide à me relever et m'emmène jusqu'à une salle de bain immeeeeense. En fait, j'appellerais ça plutôt une piscine olympique. Je me demande combien de gens peuvent rentrer dans cette baignoire géante... Vingt, trente ? J'suis sûr on en rentre trente en se serrant bien.  
Je l'observe avec curiosité allumé quelques boutons, puis l'eau commence à couler dans la baignoire. Mhhh, je sens le plaisir d'un bon bain chaud d'ici ! Il me soulève contre lui, et j'ai tout le loisir d'observer son beau visage. Il est si sexy, quand il sourit...

«Je t’épuiserais jusqu’au bout mon chat… Tiens le coup. »


Oh, mais je tiens le coup ! Je risque de sacrément avoir du mal à marcher demain, voilà tout. Mais je me pose une question importante. Est-il humain ? Parce qu'il m'a l'air très endurant. Pour un humain. Ça pourrait être un Daemon. Mais je n'ai vue aucun tic propre aux daemons. Les vampires ont tendance à s'approcher de la gorge de leurs partenaires. Les loups, à les renifler; Vous savez, à force d'avoir des amants de toutes les espèces j'apprends à repérer ces petits tics. On sait jamais... Mais lui je n'ai pas encore repéré de choses particulières. Pour l'instant.
Il m'installe dans la baignoire et vient au dessus de moi. Sa bouche fond sur la mienne. Que j'aime ces baisers fougueux et butaux!
J'suis indépendant et je n'aime pas qu'on pense que j'appartienne à quelqu'un. Mais si y'a un truc qui me fait bander, c'est d'avoir l'impression d'être la chose d'un mec. Puis, ce n'est que pour une nuit. Alors je peux être son joujou... Juste cette fois.
Il reprend son rythme soutenu. Je n'ai pas encore eus l'occasion de le lorgner comme je le voulais, mais j'suis sûr il doit avoir des muscles des fesses et des cuisses sur lesquels je pourrais baver un long moment... Il finit par à nouveau jouir. Je sens sa semence couler le long de mes cuisses. Au moins, après ça je vais pouvoir me nettoyer un peu, non ..?
Non.
Je tente de reprendre mon souffle. Les gémissements avaient laissés place aux cris, mais c'est bon, maintenant. Il faut juste que je calme ma respiration haletante. Je le sens me ramener contre lui, alors je me permet de m'appuyer un peu contre son corps chaud et vigoureux.  Et, grande surprise, il commence à me savonner. Je sens tous mes muscles se détendre au fur et à mesure qu'il passe dessus. Bon dieu,c'est agréable ! Et surprenant. Un grognement de plaisir m'échappe. Après l'effort, le réconfort, n'est-ce pas .. ?
Je bascule la tête en arrière pour la poser sur son épaule. La bouche légèrement entre-ouverte et les paupières closes, je me laisse aller à son savonnage. Il descend, jusque mon ventre, puis l'aine, puis...
Oh.

Je rouvre les yeux, en inspirant brusquement. Je sens ma queue gonfler dans sa main. Et le fourbe continue de me caresser, avec un rythme si lent. Trop lent ! Au début, je respire juste vite. Puis, je sens mon cœur s'affoler. Et puis c'est le tour de quelques gémissements étranglés. Je finis par me tortiller contre lui, dans l'espoir qu'il cesse sa lente torture. Mais il n'en fait rien. Et il continue jusqu'au bout.
Je sens les prémices de l'orgasme arrivé; je tremble, puis finis par jouir, en grognant,  le corps secoué de petits spasmes. Il faut un moment avant que je ne redescende des petits nuages sur lesquels je suis monté.

« Putain de sadique... »


Ça m'a échappé. Oups alors. Je me fends d'un sourire des plus innocents, espérant qu'il n'ai pas fais attention.
Je me mords la lèvre; et profite du fait qu'il semble en avoir finit avec moi pour nettoyer ce qui commence à me coller aux cuisses. C'est gênant. Puis je bascule la tête en arrière, pour pouvoir voir ses yeux; bien qu'ils soient à l'envers ducoup.

« Est-ce que je vous ai satisfait, monsieur ?  »


J'imagine que oui; monsieur l'hétéro a eus l'air de beaucoup s'amuser avec mon corps. Et il n'a peut être pas encore finis d'ailleurs... J'ai tellement l'habitude de devoir satisfaire mes clients. Voyez ça comme une déformation professionnelle...
Lui, c'est autre chose qu'il a voulu me déformer !
Je me retourne dans l'eau pour me retrouver face à lui, toujours entre ses jambes. Comme ça, je peux lorgner au moins un peu mieux...
Mes mains viennent sur son ventre, caresser doucement sa peau, en faisant des petits cercles. Je dois l'avouer, il a bien réussit à me fatiguer un peu.. Mais il en faut plus pour venir à bout de Shade!



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Jeu 27 Aoû - 1:42



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

J’ai réussi. Un large sourire apparaît sur mes lèvres. Ma douce torture l’a amené jusqu’à la jouissance. J’embrasse doucement son épaule, ravi d’y être parvenu. C’est bien la première fois que je m’occupe d’un homme. Je suis contraint de l’avouer. C’est plutôt très divertissant. J’aime beaucoup jouer avec son corps. Je ne suis pas gay voyons. Seulement ouvert à de nouvelles expérience, c’est tout.
Je me laisse choir dans la baignoire, satisfait de ma tentative réussite et déjà bien fatigué par les trois baises que j’ai imposé à mon partenaire. Sans compter ce petit massage improvisé.

«Putain de sadique…»


Je ne peux m’empêcher de glousser. Oh si tu savais. Je caresse lentement ses cheveux, un sourire léger aux lèvres et mes yeux maintenant clos.

«Fais attention à tes paroles mon chat, je risque de te les faire regretter. »


Quelques idées alléchantes me viennent en tête. S’il continue à me parler ainsi, peut être que je m’amuserais à appliquer l’une d’elle.

«Est ce que je vous ai satisfait, monsieur ?»


J’ouvre un oeil et remarque qu’il à la tête basculé la tête en arrière. Je fixe ses yeux un long instant. Cet homme a vraiment une gueule d’ange, il faut le dire. Je dépose un baiser sur son front puis cale à nouveau ma tête sur le bord de la baignoire.

«Plus que tu ne peux l’imaginer. Merci de ne m’avoir rien refusé, j’ai beaucoup apprécier. »


Je tourne la tête sur le côté pour observer les petits boutons à ma disposition. L’un active les jets d’eau. Oh ça peut être agréable. J’appuie dessus et observe l’eau remue de plusieurs petits jets massant. Mmh… Quelle bonne soirée. Je ferme de nouveau les yeux, me laissant détendre par les remous.

Je le sens se retourner, sans doute pour être face à moi. Sous ses caresses, mon corps se met à frémir doucement. Peut être que je le reprendrais tout à l’heure finalement. Je veux profiter au maximum avant de le laisser partir.

Je me redresse finalement pour qu’on soit assis l’un en face de l’autre, lui toujours entre mes jambes. Je passe mes bras autour de ses hanches et le tire doucement vers moi pour pouvoir l’embrasser. Ses lèvres sont une vraie drogue. Tiens. Je crois que c’es la première fois que je me permet de l’embrasser ainsi. Si doucement et longuement. Je m’écarte et l’embrasse sur le front.

«Merci. Je passe une excellente soirée. »


Je me couche de nouveau en baillant doucement.

«Je te montrerais ta chambre en sortant de la douche. On pourra manger un bout si tu veux. Demain je me lève très tôt mais ce n’est pas un problème. Dors autant que tu veux, mes gouvernants t’accueilleront à ton réveil. Tu pourras déjeuner avant de partir. Comme je te l’ai demandé, tu n’en parles à personne, on fait comme si rien ne s’était passé. Je disparais. Tu disparais. »



Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Jeu 27 Aoû - 21:04




Shade Deyrathen« J'suis une bombe sexuelle ~»

Feat' Tyler Turner

J'aime bien la tendresse de ses gestes. Même si c'est carrément différent de ce qu'il m'a montré de lui jusqu'à présent. En tout cas, je suis content. Il a dit qu'il était satisfait. Ça veut dire que j'ai bien fait mon travail, nan ? J'aurais été horrifié d'apprendre que je n'ai pas satisfait le type avec qui je couche. Pour un Incube, c'est tout simplement la honte ! Z'imaginez pas !

Les jets d'eau, plus son corps chaud et ses lèvres douces... Je dois avouer que je suis vraiment à l'aise dans cette baignoire, avec lui. Son baiser est loin d'être aussi fougueux et sauvage que les précédents. Ce qui n'est pas plus mal. On dirait bien qu'il a calmé sa vigueur ! Tout du moins pour l'instant. Mais les bains chauds ça a tendance à revigorer. Alors p't'être bien qu'il en a pas encore finis... Je ne sais pas. Mais je serais à sa disposition si jamais il a besoin ~

«Merci. Je passe une excellente soirée. »


J'espère bien ! Puis, j'pourrais dire la même chose. La soirée est des plus agréables.
Il baille. Tiens, tiens... Fatigué ? Et ben, ouais, les bains chauds, soit ça revigore, soit ça détend. Et quand t'es détendu, t'as sommeil, logique ! Donc... On dirait bien qu'il a sommeil.

«Je te montrerais ta chambre en sortant de la douche. On pourra manger un bout si tu veux. Demain je me lève très tôt mais ce n’est pas un problème. Dors autant que tu veux, mes gouvernants t’accueilleront à ton réveil. Tu pourras déjeuner avant de partir. Comme je te l’ai demandé, tu n’en parles à personne, on fait comme si rien ne s’était passé. Je disparais. Tu disparais. »


Mon esprit se focalise sur "on pourra manger un bout". J'ai tellement la dalle ! Sauf que j'me rends compte qu'il a parler de ma chambre. Je sais où elle est ma chambre, à l'Académie... Ooh, il devait parler d'une chambre ici. Mais je ne vais pas rester dormir ici ! Pas s'il ne m'invite pas dans son lit en tout cas. J'aime pas dormir seul. Et puis, demain, j'ai cours, aussi. En plus, je commence à 8h. Une putain d'heure inutile, encore, en première heure... Musique, un truc comme ça. Un cours auquel j'ai jamais voulu assister. Sauf que j'ai plus le choix, vu que j'ai reçu un petit billet vert de la part de la CPE. Si j'bouge pas mon cul, je perds ma bourse. Et ça, ça serait vraiment vraiment catastrophique. Alors j'ai pas le choix, j'vais devoir aller à ce cours..
Si vous saviez comme je suis démotivé !

« C'est gentil, mais... J'ai des choses à faire, tôt demain, également. Je pensais rentrer dormir chez moi. Par contre, pour le repas, je peux pas refuser ! Tout ces exercices m'ont ouverts l'appétit ~»


On me dit souvent que je fais plus mature qu'un étudiant. Alors j'évite de crier sur tous les toits que j'habite dans l'académie, comme beaucoup d'autres élèves. Être étudiant, dans la rue, c'est pratique que quand t'as une gueule de gamin. Mais moi, j'ai plus la tête d'un gamin.

« J'ai compris, j'tiens à ma langue quand même ! »


Je remonte mes mains vers son torse, continuant mon massage. Depuis tout à l'heure je lorgne ses tétons, sans vraiment oser jouer avec. Ça pourrait lui redonner l'enthousiasme d'une nouvelle partie de jambe en l'air. J'en ai envie; mais en même temps j'me dis que ce serait pas raisonnable. J'vous assure, parfois, ça m'arrive d'être raisonnable !
Puis, bordel, qu'est ce que j'ai envie d'une clope, là...




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Dim 30 Aoû - 16:23



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Je suis légèrement déçu. J’aurais souhaité qu’il reste dormir ici. J’aurais alors pu aller le réveiller pour satisfaire quelques envies nocturnes. Je l’observe un long instant. S’il est décidé à partir après le repas, je tiens à le prendre une dernière fois. C’est fou à quel point j’apprécie son corps. A vrai dire, j’ai carrément pris mon pied à chacune des fois.

Je frémis sous ses caresses. Je le désire plus encore. Il le fait exprès j’en suis sûr. Quoique j’ai déjà bien du le fatigué. Tant pis pour lui, il n’avait qu’à pas être aussi attirant.
Je le tire vers moi pour presser mes lèvres contre les siennes. Un sourire vient éclairer mes lèvres, déjà terriblement excité par les événements qui vont suivre.

«Dommage. Et nous allons manger. Mais avant ça, il faut mériter ton repas. Et t’excuser de ne pas avoir accepté ma proposition. »



Je sors de la baignoire et l’aide à se relever. Je l’enveloppe d’une serviette chaude. Au sens littéral puisqu’elles sont réellement chauffées sur un support. Puis j’en prends une pour moi. Je passe ma main dans son dos et le pousse doucement vers la sortie.

«On va dans ma chambre. Un matelas pour cette dernière fois, ce sera sans doute plus confortable. »



La chambre, enfin ma chambre, se trouve au fond du couloir lorsque l’on prend l’escalier. Je l’y guide donc et le fait entrer. Cette dernière est un alliage de rouge, de noir et de beige. En réalité, elle ne semble pas très personnelle puisqu’aucune photo ne s’y trouve. Elle ressemble plutôt à une chambre Ikea. Je n’aime pas vraiment exposé mes goûts ainsi. Alors c’est préférable. Mon bureau, lui par contre, possède plusieurs piles de dessins en tout genre et un carnet. Le carnet affiche mes propres créations. Quant à la pile, il s’agit d’œuvres d’élèves que je dois encore corriger. Mais rien que de les voir, cela me désespère.

Mes yeux se concentrent de nouveau sur Shade. Un sourire vient dessiner mes lèvres. Je le pousse doucement sur le lit et vient grimper sur le lit. Nos deux serviettes se sont détachées. Une fois de plus, je me retrouve nu contre lui. Quel plaisir. Je m’empresser de l’embrasser.

«Une dernière fois. Rapide. »



Et effet, cela fut rapide. Je me redresse et l’oblige à se mettre à quatre pattes face à moi. Mon regard lorgne un moment son beau derrière en imaginant tout ce que je pourrais lui faire. Je secoue légèrement la tête. Il ne faut pas que je divague sur ce genre d’idée. Je me redresse et, encore une fois, m’enfonce en lui. J’aime être en lui. J’aurais peut être dû lui demander une nuit supplémentaire à mes côtés… Bon dieu non, ce n’est pas raisonnable.
Je recommence à aller et venir en lui avec de mouvements brutaux et sauvages. Ma main descend sur son membre et y dessine le même geste. Pas de raisons qu’il ne profite pas pleinement, cette fois. Les minutes durent. Je deviens bruyant. Et enfin je m’abandonne en lui. Ah merde, c’est tellement bon.
Je me retire et me laisse tomber sur le lit en l’emportant avec moi. Ainsi, il est allongé sur moi. Je ferme les yeux en souriant.

«Quelle belle soirée. »



Je n’ai plus franchement le courage de descendre pour aller trouver de quoi manger. Quoique malgré tout, j’ai faim. J’attrape le téléphone sur ma table de nuit.

«Mlle Doyle ? Vous pourriez nous amener de quoi manger dans ma chambre s’il vous plait ? Merci.. »



Je raccroche et ramène mon amant contre moi. Oui, cela signifie qu’elle va nous voir nus. Mais disons qu’elle a l’habitude. Quoique, normalement, c’est plus avec une demoiselle.
J’observe longuement Shade et finit par murmurer.

«S’il te plait, dors ici… »



Attention, derrière toi, l'apocalypse !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Dim 30 Aoû - 21:28




Shade Deyrathen« Barnabé le Scarabé ~»

Feat' Tyler Turner



Après un bon repas, j'irais me fumer une clope, sur le trajet du retour. Aha. J'ai vraiment cru que je pourrais le faire ? Avec mon amant du soir, rien n'est si simple ! D'ailleurs, j'aimerais vraiment pouvoir l'appeler par un prénom. Alors j'vais l'appeler Barnabé. Jusqu'à ce que je connaisse son vrai prénom du moins. Et Barnabé, j'aurais pas cru qu'il soit si câlin...

« Dommage. Et nous allons manger. Mais avant ça, il faut mériter ton repas. Et t’excuser de ne pas avoir accepté ma proposition. »


Il ne me surprend qu'à moitié; Ce type est pas humain pour avoir autant d'énergie. Mais j'arrive pas à saisir ce qu'il est. Je vais devoir être sur la défensive. Je ne veux pas qu'il sache ce que je suis. Les autres espèces de Daemon n'aiment pas vraiment les Incubes. A juste titre; la vraie nature des Incubes, c'est de violer les femelles, de n'importe quelles espèces. Alors normal qu'on ne soit pas vraiment apprécié. Les violeurs, c'est pas les meilleurs niveau réputation...
Il a des gestes doux, ce qui, je l'avoue, me surprends. Ça fait un tel contraste avec la violence avec laquelle il me prend depuis tout à l'heure...
En tout cas, je retiens pas mon couinement de plaisir au contact de la serviette toute chauffée. Aah, putain, c'est le paradis ça!

« On va dans ma chambre. Un matelas pour cette dernière fois, ce sera sans doute plus confortable. »

Sa proposition est loin de me déplaire. Je prends cependant pas la peine de lui répondre. De toute façon il me demande pas mon avis là non plus. Puis, les matelas, c'est plus confortable que le sol ou la baignoire.
Je le laisse m'entrainer jusqu'à une chambre tout aussi luxueuse que le reste de la maison. Et ben... Par contre, elle est dépourvue de quoi que ce soit de personnel. Aucun cadre, aucun bibelot qui traine. Pas de tableau, de posters... Juste des feuilles sur le bureau. Dommage, ça m'aurait permis d'enquêter un peu plus sur lui... Tout du moins, savoir s'il a une femme, des enfants, ou tout du moins son vrai nom. Parce que Barnabé...

«Une dernière fois. Rapide. »


J'esquisse un sourire, le laissant à nouveau disposer de mon corps comme bon lui semble. Mais ce coup ci il s'est décidé à me caresser, ce qui fait que moi aussi j'atteins le septième ciel... Aucun doute, j'aurais pas faim demain. Il a beau être moins nourrissant qu'une femelle, vu le nombre de fois où il m'a prit...
Il roule sur le dos, allongé, une fois la chose finit. Je me retrouve couché sur son torse musclé. J'ai toujours pas eus l'occasion de lui matter les fesses, ce qui me frustre très fort. Mais je suis tellement bien, là. Et je commence vraiment à avoir sommeil. J'ai beau être un Démon sexuel, mon corps est humain. Chose due au sceau posé sur ma hanche; un tatouage normal en apparence; Mais c'est pas si simple que ça.

«Quelle belle soirée. »
« Oh, oui.. »


C'est le cas de le dire. Je vais avoir des courbatures demain !
Je l'écoute commander à manger à une certaine Mme jesaispasquoi. Oh. On va se faire monter la bouffe ? Ah, mais on est a poils. Quoi que je m'en fous un peu de me montrer nu. Et puis j'ai pas le courage de bouger là. Je somnole même à moitié quand il reprend la parole.

«S’il te plait, dors ici… »


Quoi ? Il me demande si je veux rester ici ? J'ai pourtant dis que je devais rentrer tôt demain. Sachant que je prends au moins un quart d'heure à me réveiller, un autre à me préparer, et un troisième à retourner à l'académie... Voir plus, je sais pas trop où on est ici. J'ai pas de voiture moi, j'ai que mes petites gambettes. Alors hors de question ! M'enfin, c'est si gentiment demandé...
Pis je tiens à ma langue, quand même ! J'aurais préféré qu'il me menace de faire un hachis d'orteil. J'en ai dix, ça me dérangerais pas trop. Mais ma langue ..!

« Je te l'ai dis, je dois rentrer tôt demain... M'enfin, j'imagine que je peux être à l'heure si je pars tôt... L'invitation, c'est de dormir chez toi, ou dans ton lit ? »

C'est ça la vraie question; Parce que l'une des deux propositions est beaucoup plus attrayante que l'autre. Évidement, j'préfère dormir avec quelqu'un ! J'ouvre mes grands yeux de biche, pour le fixer adoooorablement.

« Mais si je t'ai plu tant que ça, on pourrait se revoir, Barnabé, tu sais... »

Je dois être maso, d'aimer marcher en canard. Ouais, probable.
Mon estomac se manifeste, en grognant férocement. Quand j'ai dis que j'ai la dalle, c'était pas pour plaisanter, faudrait peut-être que sa bonniche elle bouge !
Attendez.
Je l'ai appelé Barnabé..?!




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Ven 4 Sep - 20:43



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Je roule au dessus de lui pour mieux pouvoir l’observer. Mes mains fouillent doucement ses cheveux. Mes yeux admirent sa gueule d’ange. Par réflexe, mon bassin se frotte doucement contre le siens. Je n’ai pas envie que cette nuit prenne fin. Elle me change tellement de toute les aventures que j’ai pu avoir jusqu’à maintenant. Je me penche sur ses lèvres pour lui déposer un baiser charnel. Il est additif. Quelle drogue…  Quelle drogue…. Quelle… Mon nez se niche dans son cou. Il y inspire son odeur. Je m’en rappellerais. J’en suis certain. Comment se fait-il que mon corps répond aussi bien au siens.

«Je te l'ai dis, je dois rentrer tôt demain... M'enfin, j'imagine que je peux être à l'heure si je pars tôt... L'invitation, c'est de dormir chez toi, ou dans ton lit ? »





Un sourire étire doucement mes lèvres. J’étais sûr qu’il accepterait de rester. Je me demande que si cette attraction est réciproque. Il réagit de la même manière ou suis-je un simple coup d’un soir oublié le lendemain matin ? Si c’est le cas, je crois que j’en serais vexé. On ne m’oublie pas. Je suis une personne que l’on retient. Que l’on reconnait quand on la revoit. Non, il ne peut pas m’oublier.
La question est : dois-je l’autoriser à dormir avec moi ? C’est un rapprochement qu’en temps normal, je n’accepterais pas. Mais après tout, beaucoup de choses sont différentes avec lui. Mes yeux trouvent les siens. Bon dieu, qu’est-il en train de me faire ? Les yeux doux ne marchent pas avec moi. Bien qu’il est une gueule absolument adorable. Je ne fléchis pas sur ce genre de chose. Ce n’est pas moi. Pourtant l’idée qu’il dorme avec moi me tente. Pourquoi ne pas accepter ? Ce n’est pour qu’une nuit… Mais ce n’est pas vraiment raisonnable.
Je pince les lèvres en continuant de l’observer puis finit par soupirer.

«Nous verrons. On n’en est pas là. Mais quelque soit ma décision là-dessus, tu dormiras ici. »



Après tout, il vient d’affirmer qu’il pouvait être à l’heure. Alors je ne vois plus de problème. Puis je pourrais toujours l’emmener. Enfin… Je veux dire mes domestiques… évidemment.

« Mais si je t'ai plu tant que ça, on pourrait se revoir, Barnabé, tu sais... »



J’écarquille les yeux à sa demande. N’a-t-il dont rien écouté à ce que je lui ai dis ? Une seule et unique nuit. Après ça, interdiction de se revoir. Et là, il me demande l’inverse ? C’était seulement une expérience avec un homme, je ne compte pas en faire une habitude. Il a rêvé.
Mais au fait… Comment il m’a appelé ?! Il se fout de moi ? Barnabé ? Qu’il m’invente un nom parce que je ne lui ai pas encore dit quel est-il ne me gêne pas en soit. Mais Barnabé, vraiment ?
Je lui jette un regard noir.

«J’ai une gueule à m’appeler Barnabé ? »



Mon regard va de l’un de ses yeux à l’autre. Je pousse un long soupire et le fixe avec insistance. Tant pis pour les règles disons. Je n’ai pas envie qu’il marque « Barnabé » en dessous du souvenir qu’il se fait de moi.

«Mon nom est Tyler. Et non Barnabé. Rappelle-moi une fois comme ça et je te sodomise avec un cactus. »


Je l’observe encore un instant puis roule sur le côté en m’étirant légèrement.

«Et pour ta question, c’est absolument hors de question. Si j’ai établie des règles, ce n’est pas pour rien. Interdiction que l’on se revoit. Point. »



On toque à la porte. Je devine que le plat est prêt. Je ferme un instant les yeux sans me soucier de ma nudité ou de celle de mon partenaire.

«Entrez. »



Mlle Doyle pénètre dans la chambre. Son regard s’agrandit en nous voyant. Quoique de manière suffisamment discrète. Non pas parce que nous sommes tout deux nus mais plutôt parce qu’elle n’a jamais vu d’autre homme partager mon lit. Et que j’ai sans doute  dû exprimer mon aversion pour mon genre devant elle comme j’ai du le faire devant Kyle.

«Bonjour Lucie. »



Je la remercie alors qu’elle vient poser le plateau sur la table basse de la chambre. Ce dernier, bien garni, se compose d’une entrée de melon et jambon de Serrano, d’un plat d’agneau cuit dans le miel accompagné de légumes sautés et d’un tiramisu à l’italienne. Une cloche transparente garde la chaleur des plats. L’ensemble à l’air succulent. Je sens que mon invité va se régaler.

«Merci bien. Vous pouvez disposez. »



Notre cuisinière incline doucement la tête et fait demi-tour pour sortir de la chambre. Mes yeux se dirigent de nouveau sur mon amant.

«Je t’en pris, tu peux aller te servir. »



Espérons que ce diner ôtera ce genre de demande de son esprit. Même si j’avoue avoir été tenté par la proposition.

Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Sam 5 Sep - 16:17




Shade Deyrathen« Barnabé le Scarabé ~»

Feat' Tyler Turner



«Nous verrons. On n’en est pas là. Mais quelque soit ma décision là-dessus, tu dormiras ici. »


Oyh, mon gars, si j'dors pas dans ton lit, je reste pas, c'est tout ! Puis merde, j'ai mon mot à dire aussi, non ? Ah, le complexe du gars pété de tunes, que j'appelle ça. Il a tout ce qu'il veut, donc il s'imagine que les gens sont tous ses caniches bien dressés qui doivent lui obéir... Rien ne m'oblige à lui obéir. Sauf la perspective de me faire couper la langue bien sûr. En steak tartare elle sera bien moins utile.
Oh, il a remarqué que je l'ai appelé Barnabé. Et vu sa réaction, non, c'est pas son nom... Mais on sait jamais ! Personne n'a de gueule à s'appeler Barnabé, sauf peut-être l'hideux scarabée dans le dessin animé... Et encore. même lui mérite mieux.

«Mon nom est Tyler. Et non Barnabé. Rappelle-moi une fois comme ça et je te sodomise avec un cactus. »

Je ne retiens pas un petit frisson. L'idée qu'il me sodomise avec un cactus n'a rien d'attirant. En fait, ça fait mal, les cactus. Et je suis quelqu'un de sensible, moi, voyons. Puis, y'a certaines espèces de cactus qui ont des piquants immenses et pleins de poisons... Alors non, sans façon. Tyler c'est bien plus joli que Barnabé de toute façon, non ?

«Et pour ta question, c’est absolument hors de question. Si j’ai établie des règles, ce n’est pas pour rien. Interdiction que l’on se revoit. Point. »

Là, j'avoue, je suis surpris. Je m'étais attendu a ce qu'il accepte. Monsieur est chiant, n'est-il pas ? M'enfin, c'est un petit coup qui atteint mon orgueil, mais je m'en remettrais.  Tant pis pour lui, c'est tout !
Mais j'ai beau dire, je suis déçu quand même. J'appréciais beaucoup sa fougue, à mon beau connard. Et sa brutalité a quelque chose d'attirant et d'incroyablement excitant. Ouais, ça doit être parce qu'il me rappelle les hommes que je servais autrefois. Je suis vieux. Plus vieux qu'on pourrait se l'imaginer. Et les mœurs, je les ai vu changer, d'années en année. J'ai vécu un temps où l'esclavage était encore de mise. Alors imaginez...

« Comme tu veux, Tyler.  »


Une bonne femme vient nous servir des plats. Je ne dissimule pas ma curiosité en l'observant. Je crois qu'elle aussi, elle est curieuse. Comme l'autre gars. Ils ne doivent pas voir monsieur Hétéro avec des conquêtes masculines souvent, eux... Mais ça a l'air d'être des gens assez cools. Comment ils se sont retrouvés à servir un psychopathe comme lui, hein ? Enfin, j'sais pas, c'est peut-être un psychopathe juste avec ses coups d'un soir.
Quand la femme s'en va, et que mon ami Bar... Tyler m'invite à me servir, je ne me le fais pas répéter deux fois. Putain je crève la dalle ! Et ça a l'air délicieux. J'entame les entrées avec appétit. Du melon, c'est quand même un truc tellement succulent. Puis, le dessert semble me faire de l'oeil, là. Il m'appelle, me soufflant "mange moiii".... J'ai toujours préféré les desserts au reste. Même si le plateau de viande qui sent le miel a l'air délicieux, jamais je ne pourrais trouver ça plus attrayant qu'un tiramisu. Dieu du ciel. J'crois que c'est mon dessert préféré.


« C'est délicieux ! Faudra que je remercie la cuisinière... »


Une fois l'entrée terminée, je me tourne vers lui avec un sourire, sans trop savoir si je peux attaquer le reste, ou si je dois l'attendre. Ou attendre son autorisation.
Z'allez me dire, je suis pas censé ressentir de la faim pour les aliments humains. Mais pourtant si; Et j'ai aussi pas mal de gourmandise qui entre en ligne de compte. Ce qui fait que j'ai encore la dalle après le Melon tout juste engloutis. Et j'aurais probablement largement la place pour finir sa part de tiramisu si il n'en veut pas...




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Lun 19 Oct - 21:52



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

C’est étrange de l’entendre m’appeler par mon prénom ? Comme si on était proche alors qu’en réalité on ne se connait que depuis ce soir. En général, j’ai plus à entendre le nom de Mr Turner plutôt que de Tyler. Peut être aurais-je dû l’inciter à m’appeler ainsi. Une fois de plus pour éviter le rapprochement. Quoiqu’il en soit, il ne semble pas protester contre ma décision. Je pense qu’il a compris qu’il serait impossible qu’on se revoit. En un sens, j’ai l’impression de regretter légèrement. Mais le garder serait trop dangereux. Si jamais quelqu’un était au courant que je me tapais un mec, j’aurais bien plus de mal à me faire respecter. Bien qu’il soit évident que je trouverais de toute manière un moyen, je préfère ne pas prendre ce risque inutile.

Mes yeux suivent ses gestes. Ce gamin n’a jamais été nourri ? Il a l’air affamé. Un sourire se dessine sur mes lèvres. A moins que ce ne soit moi qui l’est affamé. Je penche pour cette deuxième option, bien plus flatteuse pour mon égo.
Je m’appuie contre le dossier du lit. Il vient d’engloutir son melon. Personnellement, je n’ai pas tellement faim. Je préfère le regarder lui. Il est tout aussi appétissant, à vrai dire.  

«Tu la reverras demain matin, au déjeuner, tu pourras le lui dire. »



Simple phrase pour lui assurer que, quoiqu’il décide, il passera la nuit ici. J’ai beau ne pas vouloir de relation plus longue avec lui, j’ai beaucoup de mal à me séparer de mon jouet. Si je peux en profiter encore un moment, pourquoi hésiter ? Là-dessus, il n’y a aucun risque ni pour moi, ni pour ma réputation. Du moins, je l’espère. Il se tourne vers moi. Je penche légèrement la tête. C’est moi ou il attend mon autorisation pour continuer ? Mon sourire s’agrandit. J’aime cette manière de faire. Moi qui le pensais impoli, finalement, tout n’est pas perdu.

«Sers-toi, je t’en pris. Prends ce que tu veux, tout est pour toi. »



Je garde mon regard un instant sur lui puis finalement descend du lit. Après avoir enfilé un bas fluide et noir, mes pas me dirigent vers la commode face au lit. J’observe la chaine qui y trône. Un I-Pod y est déjà installé. Je fais défiler les musiques jusqu’à m’arrêter sur l’une d’entre elle. Une voix lyrique s’élève dans la pièce. Ave Maria. Je sais bien que cet opéra a été sous toutes les formes mais je ne parviens pas à me lasser de ces notes.  
Je reste un instant devant, écoutant le génie de Schubert. Après un instant, je me tourne face à mon amant.

«Tu peux dormir avec moi cette nuit. »




Après tout, je ne le verrais plus. Il peut bien passer une nuit à mes côtés bien que ce soit assez anormal pour moi.
Attention, derrière toi, l'apocalypse !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Jeu 22 Oct - 12:53




Shade Deyrathen« Towers of the Void»

Feat' Tyler Turner

C'est si bon ! Je me lèche les doigts un à un, plein du jus sucré du melon. Oh, et puis mince, je m'attaque au reste. C'est vraiment trop bon. J'ai son autorisation de tout manger. C'est à dire sa part de tiramisu aussi ? OOoooh je t'aime toi!
Le plat de résistance est vite vaincu et engloutis. Pour le dessert, je marque une pause, l'observant d'abord, ou plutôt, mattant intensivement son cul bombé et musclé pendant qu'il va allumer de la musique. Mhh, c'est pas tellement le genre de musique que j'écoute, mais ce n'est pas désagréable aux oreilles.

Je m'apprête à avaler une cuillière pleine de tiramisu quand il reprend la parole, de nouveau en train de me regarder.

«Tu peux dormir avec moi cette nuit. »

[TYLER PARLERA EN ROSE. NAH.]

Je ne répond que par un petit sourire fugace, avant de mettre dans ma bouche cette cuillière qui me faisait trop de l'oeil. Un gémissement de plaisir m'échappe. Putain, je veux épouser quelqu'un qui cuisine aussi  bien ! Je pourrais m'alimenter de tiramisu toute ma vie je crois. Puis, ça tombe bien, je ne peux pas grossir. Ehe !

On m'a toujours appris à ne pas parler la bouche pleine, alors j'attends j'avoir finis avant de lui répondre. Mhhh... Je suis accro à ce gateau.

« M'en voilà ravi ! »

En plus le lit à l'air confortable. Même si je crois comprendre que cette nuit j'aurais pas beaucoup d'heures de sommeil...
Bon, je devrais être agacé qu'il m'impose à moitié le fait de rester avec lui, mais si je peux dormir avec lui, je ne vois pas où est le problème. Nan, sérieux, de nos jours, virer son amant dormir dans une autre chambre, c'est assez bizarre comme principe non ? Je trouve. Après, il est peut-être un peu bizarre aussi, mon ami Tyler. Tyler, ça fait déjà moins louche que Barnabé, tu m'diras...
Je termine les deux parts de gateaux, et pousse un soupir de contentement pur. Je suis repus. Dieu du ciel, j'aime vraiment la cuisinière. Je m'affale sur le dos, puis entreprend de lécher mes lèvres pour retirer le sucre qui a tenté de s'échapper. Miam...


« C'était vraiment super bon. Faudra qu'elle me donne a recette ! »


'fin, même avec des instructions super précises, un plan, des images, une démonstration et tout, je suis incapable de faire de la cuisine. Même mes pancakes sont ratés. M'enfin, il faut bien un talon d'Achille à quelqu'un d'aussi parfait que moi. Et ben, c'est la cuisine, voilà touuut !


J'ai beau r'garder, y'a pas d'apocalyspe derrière mon dos °^°



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Jeu 22 Oct - 21:04



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

De quelle manière être repu de ce foutu con ?

Il lèche ses doigts dégoulinants de jus. Bordel de merde. Quelques pensées salaces me viennent à l’esprit. Durant la totalité de son repas, je reste planté à l’observer. Sa langue parcoure ses lèvres. Je déglutis. Il me semble que c’est déjà la quatrième fois. Maintenant, j’ai faim. De lui, évidemment.
Je comble la distance qui nous sépare. L’un de mes genoux vient me surélever sur le lit. J’attrape sa main et prend l’un de ses doigts dans ma bouche. Ma langue refait le même chemin que la sienne. Elle remonte jusqu’à trouver ses lèvres. Bon dieu, leur saveur est divine. Si bien que je ne peux m’empêcher de devenir plus sauvage. Mes dents remplacent ma langue au point au je commence à sentir un léger goût de sang.
Je m’écarte légèrement de lui. Mon nez frôle son cou. Il y hume son odeur. Je ferme un instant les yeux et murmure d’une voix désireuse.

«Je ne suis pas certain de te laisser dormir…»


Ma langue trace une ligne le long de son cou. L’envie me prend de le marquer. Comme s’il était à moi. J’ai conscience que ce n’est pas le cas. Mais j’ai du mal à y résister. Pendant un instant, je m’imagine buter tout les connards qui ont du lui passer dessus avant moi. J’aimerais qu’il n’y ait que moi. Comme... un jouet sexuel. Hors un jouet ne se prête pas.
Il n’est là que pour un soir pourtant… Un sourire se dessine sur mes lèvres. Malheureusement, je suis un gamin pourri-gâté. Alors tant pis. Il sera à moi pour un soir.

Ma bouche se colle contre son cou. Instinctivement, je le bloque pour qu’il évite de se rebeller. Je finis par me reculer en observant la marque d’un œil satisfait. Mes yeux viennent rencontrer les siens.

«Aucune remarque. Je fais ce que je veux de toi. »


Mes mains emprisonnent les siennes. Elles les lèvent au dessus de sa tête et les immobilisent avec une certaine poigne. Je me couche à moitié sur lui pour l’embrasser. Plus sauvagement et brutalement encore que la dernière fois. Mes sens s’affolent. Une fois de plus, je le prends jusqu’à me laisser aller en lui. Bien que pour peu de temps, je suis apaisé. J’espère seulement ne pas avoir été trop violent.
Mince alors, les mayas se sont plantés. °^° ET RETIRE CE ROSE DE TYLER !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur http://daemon-academy.activebb.net
Messages : 2684
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18
Localisation : Dans le pré, en train de brouter de la pelouse ~
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Dim 25 Oct - 22:32




Shade Deyrathen« Towers of the Void»

Feat' Tyler Turner

Je pourrais presque croire que mon cher Tyler à un problème de libido. Mais c'est tout à fait compréhensible, sachant que je suis irrésistible. Alors je ne peux pas l'en blamer !
Je le laisse venir s'emparer de mes lèvres après avoir finis de léchouiller mes jolis petits doigts. Par contre il pourrait un peu se calmer, car il me dévore la bouche, littéralement. Ca fait un peu mal, et j'ai le gout cuivré du sang qui vient se poser sur ma langue.

« Je ne suis pas certain de te laisser dormir… »


Quelle surprise tiens ! Je ne peux m'empêcher de sourire un peu. Je suis un vrai devin moi.


« Je ne comptais pas vraiment dormir de toute façon... »


Je serais déçu si demain je n'ai pas de courbatures. J'espère qu'il est encore endurant le coco ! Ouais, non, pas trop quand même. Je n'ai pas envie non plus de marcher en canard demain à l'Académie. Ca fait pas tellement séduisant, la marche du canard.
C'est la danse des canards .. ♪
Je tilte pas tout de suite ce qu'il fait. Trop concentré à m'imaginer de mignons canards jaunes qui dansent. Et il a déjà tout prévu, le salop, si bien que quand j'essaie de le repousser, et ben.. J'y arrive pas. Il se recule, visiblement satisfait de son oeuvre. Moi, je le suis beaucoup moins. Je lui lance un regard noir. Je porte un putain de suçon ! Moi qui craignait la marche en canard, les suçons, c'pas mieux ! J'essaie de cacher un maximum ce que je suis au bahut, parce que bon, c'est pas glorifiant de faire payer ses relations. Donc, comment j'vais justifier ça, moi ? Puis, de toute manière j'étais pas consentant. Un viol de suçon ! Ca se trouve, en plus, l'emplacemet où il l'a fait était déjà réservé ! Il aurait pu m'demander mon avis !
Sauf que je reste silencieux. La menace d'un steak haché de langue pèse toujours, même si il semble moins enclins maintenant à gaspiller quelque chose d'aussi fantastique que ma langue. Dire qu'il n'aura pas la possibilité d'experimenter les trois quart des trucs que je sais faire avec...

J'allais sortir quelque chose de très constructif, bon, j'men souviens plus mais c''était constructif. Sauf qu'il s'y remet, avec encore plus de violence que les fois précédentes. J'aurais pas cru ça possible. Ce type, ça doit être une bestiole garou. Genre, un Bonobo-garou croisé avec un Ours. Un truc dans le genre.
Quand il en a finis, je suis semblable à une magnifique loque, tout transpirant et salis. Et ben, aller s'laver ça servait vraiment à quelque chose, merci Barnabé-Tyler! J'essaie de rouler sur le côté, sauf qu'un élancement dans l'arrière me fait grimacer.


« Aïe ...»


Je me frotte la hanche, en retombant sur le dos. Finalement, j'suis bien comme ça. Je tourne légerement la tête pour pouvoir le regarder, les lèvres pincées.


« T'as de la chance que demain je passe la journée le cul vissé sur une chaise. Sinon je me serais bien dandinné ! »


Shade le canard, le show privé, rien que pour vous mes amis ~


Tyler est très smexy en rose, je trouve :D  



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Joaquim Snow  speak in Black
Shiki Oniyama speak in Firebrick
Aaron Anderson speak in MediumOrchid
Sköol Harawën speak in MediumSeaGreen
Shade Deyrathen speak in DarkSlateGray

avatar
Dominant
Dominant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 338
Date d'inscription : 17/07/2013
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade) Jeu 29 Oct - 15:18



Tyler Turner

Feat Shade Deyrathen

Je me redresse légèrement pour embrasser mon amant d’un soir juste en dessous du nombril. Le pauvre petit, il faudrait que je fasse attention à ne pas casser mon jouet.
Je passe mes mains le long de ses hanches avec des gestes doux.

«Excuse-moi mon chat. C’est que tu me fais un tel effet... »



Je continue d’embrasser sa peau, remontant jusqu’à son cou. Il ne m’a peut-être fait aucune remarque pour le suçon, j’ai bien vu son regard noir.  Je ne pense pas qu’il était vraiment favorable à ça. Tant pis, c’est moi qui décide. Par ailleurs, j’ai cette impression qu’il l’a compris. Jamais une seule fois, il ne m’a contredis sur ce que je faisais. C’est bien quelque chose supplémentaire que j’apprécie chez lui.
Je me redresse un peu plus pour l’embrasser sur le front. Ma voix se transforme en murmure.

«Finalement je vais peut être te laisser un peu de répit  pour que tu puisses dormir.  Tu le mérites bien. »



Je m’allonge à côté de lui et le ramène sur moi. Je ne sais pas trop ce qui me prend ce soir, mais je suis vraiment de bonne humeur. Je préfère ne pas me demander pourquoi je prends autant de plaisir avec un homme alors que mon hétérosexualité me semble évidente. De toute façon, ce n’est qu’un coup d’un soir. Juste une simple expérience.

Mes doigts tracent des cercles sur son ventre en écoutant la musique continuer de remplir la pièce de sa mélodie.
Je lâche un soupir d’aise. Finalement peut être que j’ai finis par être rassasier.

«Tu me donnerais presque envie de te revoir. »



Si je n’avais pas tout mes principes, je n’aurais pas même une seule seconde. Ce gars est une véritable drogue.

Mais que daaalle ! D8 Fin il est toujours sexy mais genre rose, na !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade)

Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Préservons l'eau, buvons de la bière (feat Shade)
» Un pub anglais offre bière et tatouages à ses clients...
» En Norvège, de la bière coule des robinets...
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Reflexions autour d'un bock de Bière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon Academy :: ARCHIVES ~ :: RPs terminés-